Les questions des ptits nouveauxProjet BIAB et interrogations sur le matériel...

Vous débutez ? Vous êtes un peu perdu ? Vous vous posez mille questions ? Prenez le temps d'en partager quelques unes ici...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
DirtyHarry33
Ch'ti nouveau
Messages : 30
Inscrit depuis : 5 ans 7 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Bordeaux
A remercié : 10 fois
A été remercié : 5 fois

Projet BIAB et interrogations sur le matériel...

Message par DirtyHarry33 »

Bonjour,

Je vais, enfin je l'espère, concrétiser un projet de brassage amateur mis en pause depuis quelques années faute de temps...

Aucune expérience dans le domaine brassicole mais cela fait quelques années que je produit une grande partie de la charcuterie que je consomme. Pâté, boudin, saucisse et merguez, grenier médocain, grattons bordelais, pâté de tête, rillettes, saucisse sèche, pâté en croûte... J'avoue que j'aime bien le cochon :pig: . J'espère que les heures passées en cuisine m'aideront à débuter avec sérénité dans un domaine finalement complémentaire :D .

Malgré plusieurs heures de lecture du forum j'ai encore quelques questions avant de lancer mon premier brassin en BIAB. J'aborderai dans ce post les questions concernant le matériel

Je dispose pour l'instant des éléments suivants :

- cuve inox 36 litres
- refroidisseur coaxial à contre-courant de dix mètres DIY


Questions concernant la cuve :

Je compte installer une vanne sur la cuve et je m'interroge sur la hauteur du perçage (entre 3 et 5 cm du fond).

J'utiliserai surement cette cuve comme cuve d'empatage si je change de technique pour passer du BIAB à une pico gravitaire à trois cuves. Si j'ai bien compris, il sera judicieux d'ajouter un système de filtration (bazooka, fond filtrant, ou manifold). Ma préférence va pour l'instant au manifold et je vais certainement calculer la hauteur de perçage minimale de la cuve en fonction du raccordement futur d'un manifold en tuyau cuivre de 12 mm de diamètre. Bonne idée ou pas ?

Autre point d'interrogation, le choix de la taille de la vanne, pour la cuve mais aussi pour le reste de l'installation. Pour une question de coût total de l'installation et de son évolution future (vanne, camlock, tuyau silicone, ...) je m'oriente vers du 1/2 plutôt que du 3/4 avec des tuyaux silicone de 12 x 19 mm de diamètre. Pour des volumes qui ne devraient à terme ne pas dépasser 50 litres ca me parait suffisant.

Je compte équiper l'installation de raccord camlock avec sur la vanne de la cuve un raccord de type F, commandé sur AliExpress (AE).

Concernant l'étanchéité de la vanne, montage du kit d'étanchéité de chez Canard Rouge (CR)


Questions concernant le refroidisseur :

J'ai fabriqué un refroidisseur coaxial à contre courant d'une longueur de dix mètres d'après divers tutoriels trouvés sur le net. Un tuyau cuivre de 12 mm, autour duquel j'ai enroulé en spirale un fil en cuivre pour créer des turbulences, que j'ai passé dans un tuyau d'arrosage de 19 mm. Bricolage fastidieux mais ca semble étanche et durable.

Pour l'eau, raccords mâle de type Gardena ; pour le moût, raccord camlock type F. Une vanne à chaque entrée ou sortie pour pouvoir manipuler l'accessoire sans renverser de liquide, gérer les débits, et stocker "en eau" le refroidisseur. Je pense être bien mais il y a peut-être des améliorations à apporter notamment un thermomètre à cadran en sortie de moût.


Questions concernant une éventuelle pompe :

J'envisage l'achat d'une pompe magnétique 8l/min de chez CR pour faire circuler le moût de la cuve vers le refroidisseur. L'investissement ne me parait pas indispensable, en disposant correctement le matériel je pense que la gravité devrait suffire. Néanmoins j'imagine qu'une pompe doit apporter un certain confort de travail, et plus particulièrement pour rincer et désinfecter le refroidisseur. Comme pour le reste de l'installation raccord camlock sur l'entrée et la sortie de la pompe.


Questions concernant l'embouteillage :

Je compte conserver la bière dans des bouteilles de récupération de 33 cl à capsule et 75 cl à bouchon métallique. Les bouteilles à bouchon métallique sont-elles fiables?

Concernant le matériel nécessaire à l'embouteillage, j'ai dressé la liste suivante. J'espère ne rien n'avoir oublier.

Percarbonate de sodium
Ecuvillon
Rince-bouteille Avinator
Egouttoir 80 bouteilles
Transvaseur Quick Start de chez MicroBrasseur (MB), existe-t-il un meilleur accessoire avec un prix contenu ?
Capsuleuse sur pied "Pro" de chez MB, une cinquantaine d'euros. Durable ou pas ?


Questions concernant le matériel divers :

Une seconde liste à commenter et éventuellement compléter.

Sac BIAB
Eprouvette de 200 cm3
Densimètre
Entonnoir
Fourquet
Chaussette à houblon (même si en BIAB il est peut-être préférable d'ajouter le houblon directement dans la cuve)
Seau de fermentation de 30 litres
Grille en inox pour égoutter le sac au dessus de la cuve
Seau de transport de 30 litres
Pelle à moût de 3 litres
Cruche de 5 litres
Marmite de 15 litres pour désinfecter par immersion le matériel
Vaporisateur pour désinfecter par vaporisation le matériel
Torchons
Seau et serpillière


Je pense ne pas avoir fait trop d'erreur dans ma réflexion, merci de vos commentaires.
Avatar de l’utilisateur
Leberrichondud
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 3922
Inscrit depuis : 4 ans 11 mois
Mon équipement : Ma ptite brasserie
maischfest avec une cuve de rinçage électrique,
Zone d embouteillage avec pompe vevor, chambres de fermentation régulés...
Brasseur : Amateur
Localisation : 06530 peymeinade
A remercié : 64 fois
A été remercié : 200 fois

Re: Projet BIAB et interrogations sur le matériel...

Message par Leberrichondud »

Salut,
Tout ça me paraît très bien réfléchis. A première vue, rien qui ne cloche.
Concernant tes interrogations, auxquelles j ai l impression que tu as déjà répondu en fait (peut être plus des doutes)

Ta sortie vanne de la cuve ne doit pas être trop basse pour deux raisons : pouvoir installer correctement le contre écrou, et laisser un faux fond te permettant de ne pas trop envoyer de trub à travers le contre courant.

Le gravitaire pour le refroidissement peut marcher mais ça risque d être long et donc peut être un usage d eau excessif. L ajout de la pompe pourrait remédier à ça.

Celle ci sera toujours utile si tu veux pouvoir refiltrer à travers le sac et éventuellement ajouter un petit rinçage (pas forcément nécessaire en biab mais moi je le fais pour une question de volume final)

Pour les quilles, pas de soucis avec les capsules mécanique mais je vois que tu as aussi prévu une capsuleuse sur table (bon choix pour commencer) et plus pratique pour apporter des bouteilles chez les copains et les oublier... 😂

Pour l ensemble de ta liste.... Lances toi et tu verras ce qu il peut te manquer (je pense déjà à un système de régulation de la température pour tes fermentations, et un refractometre pour limiter les pertes aux mesures de densité)
Avatar de l’utilisateur
Vavangue
Arpette
Arpette
Messages : 399
Inscrit depuis : 3 ans 2 mois
Mon équipement : Pico gaz 25/50L 3 cuves semi linéaire/gravitaire, moulin 2 rouleaux, serpentin inox, seaux de fermentation 30L, frigo régulé, Brewfather
Brasseur : Amateur
Localisation : La Réunion
A remercié : 22 fois
A été remercié : 59 fois

Re: Projet BIAB et interrogations sur le matériel...

Message par Vavangue »

Bonjour,

Je ne pratique pas le BIAB mais j'ai quelques petites remarques en passant :

- tu parles d'une cuve de 36 litres, ça veut dire gros sac, tu as prévu un système de levage une fois les grains gorgés de liquide ?
- j'ai moi-même équipé toute ma pico en camlock 1/2, j'en suis très satisfait
- j'ai aussi la pompe CR, elle marche très bien et a un débit plus que suffisant, je pense aussi qu'elle te sera nécessaire avec ton contre-courant
- c'est objet de nombreux débats mais le (relatif) consensus actuel tend plutôt vers l'idée que le percarbo ne suffit pas à la désinfection et qu'un produit en "san" est complémentaire (admirez, comme "en termes prudents ces choses là sont dites" :D )

Voilà, voilà, tu as l'air sur la bonne voie, bonne continuation.

V.
Avatar de l’utilisateur
l-ecossais
Arpette
Arpette
Messages : 316
Inscrit depuis : 2 ans 4 mois
Mon équipement : Cuve 29l 2500W, Biab, refroidisseur cuivre maison avec pompe, cuves Speidel et Braumarkt 25l et 20l, seaux, moulin 2 rouleaux. réfracto, bouteilles - pas de keg.
Brasseur : Amateur
A remercié : 13 fois
A été remercié : 52 fois

Re: Projet BIAB et interrogations sur le matériel...

Message par l-ecossais »

Si tu n'as pas de moulin pour ton malt, il te faudra commander du malt déjà concassé.
pils, heifeweizen, pale ale, rousse au sarrasin, Scottish brown tourbée, stout
For a quart of Ale is a dish for a King. – William Shakespeare, The Winter's Tale
Avatar de l’utilisateur
Leberrichondud
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 3922
Inscrit depuis : 4 ans 11 mois
Mon équipement : Ma ptite brasserie
maischfest avec une cuve de rinçage électrique,
Zone d embouteillage avec pompe vevor, chambres de fermentation régulés...
Brasseur : Amateur
Localisation : 06530 peymeinade
A remercié : 64 fois
A été remercié : 200 fois

Re: Projet BIAB et interrogations sur le matériel...

Message par Leberrichondud »

Très bonne remarque !! J avais pas vu Qu il n y avait pas trace de moulin.
Alors toi qui a l air de vouloir t équiper correctement du premier coup, prend de suite un deux rouleaux, et surtout pas un corona.
Avatar de l’utilisateur
Pedzouille
Brasseur
Brasseur
Messages : 1871
Inscrit depuis : 6 ans 5 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Moselle - Sarreinsming
A remercié : 2 fois
A été remercié : 177 fois

Re: Projet BIAB et interrogations sur le matériel...

Message par Pedzouille »

Salut,

J'en ai vu un pas cher en promo chez Braumarkt :)
Dans la vie on ne fait pas ce que l'on veut mais on est responsable de ce que l'on est.

Je crains le jour où la technologie surpassera nos échanges humains. Le monde aura une génération d’idiots. #FB #X #Instagram #TikTok etc... [#Albert E.]
Avatar de l’utilisateur
Leberrichondud
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 3922
Inscrit depuis : 4 ans 11 mois
Mon équipement : Ma ptite brasserie
maischfest avec une cuve de rinçage électrique,
Zone d embouteillage avec pompe vevor, chambres de fermentation régulés...
Brasseur : Amateur
Localisation : 06530 peymeinade
A remercié : 64 fois
A été remercié : 200 fois

Re: Projet BIAB et interrogations sur le matériel...

Message par Leberrichondud »

Punaise en effet, belle affaire... Si tu y rajoutes un peu de matières premières à la commande, tu peux vite baisser les fdp.
ioz73
Apprenti
Apprenti
Messages : 641
Inscrit depuis : 4 ans 4 mois
Brasseur : Amateur
A remercié : 53 fois
A été remercié : 81 fois

Re: Projet BIAB et interrogations sur le matériel...

Message par ioz73 »

Ola,

Une double remarque concernant le refroidisseur diy.

Le tuyau d'arrosage qui contient le cuivre, ne risque-t-il pas de fondre avec la chaleur ?

Et le cuivre dans lequel tu comptes faire passer ton moût ne risque-t-il pas d'être une galère sans nom à nettoyer ?

Après, j’admets ne pas être sur d'avoir bien compris le bricolage que tu as fait, peut être une photo pour illustrer la bête ?
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 11914
Inscrit depuis : 12 ans
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 715 fois
A été remercié : 1371 fois

Re: Projet BIAB et interrogations sur le matériel...

Message par Penn-Maen »

@Ioz73 :
- c'est un montage classique, qu'on retrouvait régulièrement. Mais la modernité est passée par là...
- pas de galère au contraire : un coax a, par nature, une perte de charge ultra faible sur le primaire (sauf tubes corrugués), et surtout AUCUN endroit pour que la merdouille s'accumule. C'est un truc autonettoyant ou presque. A coté de ça, un RAP c'est un nid à m*rde impossible à nettoyer sans utilisation de détergents.

Seule précaution : le garder en eau, pour éviter la formation de vert-de-gris
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez !

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants
Avatar de l’utilisateur
DirtyHarry33
Ch'ti nouveau
Messages : 30
Inscrit depuis : 5 ans 7 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Bordeaux
A remercié : 10 fois
A été remercié : 5 fois

Re: Projet BIAB et interrogations sur le matériel...

Message par DirtyHarry33 »

Merci à tous pour vos réponses et encouragements, je ne pensais pas que mon post aurait autant de succès en cette période estivale...
Leberrichondud a écrit : 24 juil. 2023 6:49
Tout ça me paraît très bien réfléchis. A première vue, rien qui ne cloche.
Concernant tes interrogations, auxquelles j ai l impression que tu as déjà répondu en fait (peut être plus des doutes)

Ta sortie vanne de la cuve ne doit pas être trop basse pour deux raisons : pouvoir installer correctement le contre écrou, et laisser un faux fond te permettant de ne pas trop envoyer de trub à travers le contre courant.

Le gravitaire pour le refroidissement peut marcher mais ça risque d être long et donc peut être un usage d eau excessif. L ajout de la pompe pourrait remédier à ça.

Celle ci sera toujours utile si tu veux pouvoir refiltrer à travers le sac et éventuellement ajouter un petit rinçage (pas forcément nécessaire en biab mais moi je le fais pour une question de volume final)

Pour les quilles, pas de soucis avec les capsules mécanique mais je vois que tu as aussi prévu une capsuleuse sur table (bon choix pour commencer) et plus pratique pour apporter des bouteilles chez les copains et les oublier... 😂

Pour l ensemble de ta liste.... Lances toi et tu verras ce qu il peut te manquer (je pense déjà à un système de régulation de la température pour tes fermentations, et un refractometre pour limiter les pertes aux mesures de densité)
Tu n'as pas tort concernant l'intitulé de mon post, j'ai eu la même impression lors de la relecture avant publication :D .

Je vais donc laisser une distance suffisante entre le fond de la cuve et le percage installer un coude d'aspiration sur écrou-flottant sur le filetage de la bobine pour pouvoir régler la hauteur d'aspiration du môut.

Achat de la pompe validée et on arrive à la même conclusion pour les bouteilles, 75 cl à fermeture mécanique pour la maison, 33 cl à capsule pour les copains.

J'investirai également à terme dans un réfractomètre, j'ai celui de l'aquarium récifal mais je doute qu'il utilise la même échelle de mesure. S'agissant de la régulation de la température de fermentation, j'ai la chance de disposer d'une pièce climatisée qui me sert de cave pour stocker les bouteilles de vins. Je pourrais faire varier la température de 16 à 18 ° dans un premier temps mais ta remarque m'a mis en quête d'un réfrigérateur à bricoler sur Leboncoin. J'ai trouvé quelques projets intéressants à réaliser à base de Raspberry Pi ou plus simplement avec un régulateur de température Inkbird.
Vavangue a écrit : 24 juil. 2023 7:52
Je ne pratique pas le BIAB mais j'ai quelques petites remarques en passant :

- tu parles d'une cuve de 36 litres, ça veut dire gros sac, tu as prévu un système de levage une fois les grains gorgés de liquide ?
- j'ai moi-même équipé toute ma pico en camlock 1/2, j'en suis très satisfait
- j'ai aussi la pompe CR, elle marche très bien et a un débit plus que suffisant, je pense aussi qu'elle te sera nécessaire avec ton contre-courant
- c'est objet de nombreux débats mais le (relatif) consensus actuel tend plutôt vers l'idée que le percarbo ne suffit pas à la désinfection et qu'un produit en "san" est complémentaire (admirez, comme "en termes prudents ces choses là sont dites" :D )
Même si je pense être capable de lever le sac pour le poser sur une grille au dessus de la cuve je vais réfléchir à l'installation d'une poulie par soucis de confort.
Merci pour les retour sur les camlock, la pompe CR et le percarbonate. J'en prends note.
l-ecossais a écrit : 24 juil. 2023 19:33 Si tu n'as pas de moulin pour ton malt, il te faudra commander du malt déjà concassé.
C'est vrai que ça peut-être utile, merci.
Pedzouille a écrit : 24 juil. 2023 21:17 J'en ai vu un pas cher en promo chez Braumarkt :)
Merci pour le lien.
ioz73 a écrit : 25 juil. 2023 7:45
Une double remarque concernant le refroidisseur diy.

Le tuyau d'arrosage qui contient le cuivre, ne risque-t-il pas de fondre avec la chaleur ?

Et le cuivre dans lequel tu comptes faire passer ton moût ne risque-t-il pas d'être une galère sans nom à nettoyer ?

Après, j’admets ne pas être sur d'avoir bien compris le bricolage que tu as fait, peut être une photo pour illustrer la bête ?
Penn-Maen a répondu à tes questions, ça devrait fonctionner enfin je l'espère. Je prendrais des photos cette après-midi.
Penn-Maen a écrit : 25 juil. 2023 8:44 @Ioz73 :
- c'est un montage classique, qu'on retrouvait régulièrement. Mais la modernité est passée par là...
- pas de galère au contraire : un coax a, par nature, une perte de charge ultra faible sur le primaire (sauf tubes corrugués), et surtout AUCUN endroit pour que la merdouille s'accumule. C'est un truc autonettoyant ou presque. A coté de ça, un RAP c'est un nid à m*rde impossible à nettoyer sans utilisation de détergents.

Seule précaution : le garder en eau, pour éviter la formation de vert-de-gris
Le vert-de-gris en effet, je vais tester l'action de l'acide citrique sur une vielle chute de cuivre. Ca peut-être une solution pour un nettoyage périodique complémentaire au stockage en eau.