Beersmith3-Aide/Outil Vieillissement AA

De Le Wiki du Brassage Amateur
Aller à : navigation, rechercher

À mesure qu'ils vieillissent, les houblons perdent de leur viabilité et de leur amertume. L'outil Vieillissement (% AA) calcule la perte en pourcentage d'acide alpha (Amertume) en fonction du temps pour différentes conditions de stockage.

Si vous ne travaillez pas avec des houblons frais, c'est une bonne idée de calculer la perte d'amertume pour chacun des ajouts de houblon dans votre recette. En général, vous devriez songer à obtenir de nouveaux houblons lorsque le vieillissement a réduit le taux d'acide alpha à ​​50 % de sa valeur initiale ou moins. 

Articles en ligne (et en anglais) : Hop Storage and Aging, Balancing your Beer Bitterness

RTENOTITLE

Utilisation de l'outil Vieillissement (% AA)

  • Sélectionnez l'outil Vieillissement (% AA) dans le menu Outils ou le ruban,
  • Choisissez un houblon de la base de données ou entrez le nom du houblon, son taux d'alpha et l'indice de stabilité. Cet indice du houblon est le pourcentage de houblons perdu en 6 mois de stockage à une température constante de 20°C,
  • Entrez l'âge du houblon et la température de stockage, ainsi que le procédé de stockage. Si possible, les houblons doivent toujours être stockés dans un récipient étanche, tel qu'un sachet en aluminium, sous vide si possible, ou un bocal en verre pour minimiser l'exposition à l'oxygène.
  • L'outil affiche la valeur alpha ajustée - qui peut être utilisée dans une recette ou l'Outil Amertume pour tenir compte d'une teneur en AA inférieure due au vieillissement.

Ndt : ce calculateur ne permet pas de mesurer efficacement le vieillissement du brasseur lui même, bien que l'effet des alpha-acides sur les radicaux libres ait été évoqué maintes fois à l'occasion de séances de débats contradictoires et dégustatoires sur le thème sempiternel "bière et santé".

Ndt2 : quelques sources plus ou moins scientifiques et plus ou moins contestataires voudraient nous faire croire à l'existence d'un "âge du houblon" se situant a priori entre l'âge de bière, l'âge du fer/inox et l'âge de raison (précédent l'âge mûr et l'âge blette). Ceci n'a toujours pas pu être vérifié faute de témoignages dignes de foies.