Les questions des ptits nouveauxAméliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Vous débutez ? Vous êtes un peu perdu ? Vous vous posez mille questions ? Prenez le temps d'en partager quelques unes ici...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Sleuth
Ch'ti nouveau
Messages : 96
Inscrit depuis : 9 mois
Mon équipement : sac de brassage, fourquet, thermomètre, densimètre, marmite, dame jeanne
Brasseur : Amateur
A remercié : 43 fois
A été remercié : 2 fois

Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par Sleuth »

Bonjour à toutes et à tous,
J'en suis à mon 6e brassin en BIAB en tout grain, j'utilise le matériel du kit saveur bière que j'avais eu en cadeau. Mon fermenteur c'est une dame jeanne de 5l, je brasse dans un sac dans une marmite. Le process que je suis c'est : empatage, rinçage des drêches, ébullition (+houblon), whirlpool, refroidissement de la marmite dans l'évier et transfert dans la dame jeanne (+levure). Ensuite ça fermente dans mon salon à température ambiante, j'ai bricolé un coin "dans le noir" sous un meuble.
Voici quelques questions que je me pose :
- Lors de mon dernier brassin (en cours de fermentation bouteille), j'ai fini par embouteiller 2.5l de bière, ce qui est peu; pourtant j'avais dimensionné le volume sur 4.5l pour avoir un peu de marge. Je pense que je ferais mieux de réévaluer à 5l pour être sûr d'avoir 4l dans la dame jeanne, qu'en pensez-vous ? Le bouquin du kit conseille de ne pas dépasser 4l de liquide dans la dame jeanne.
- Est-ce que ça a du sens d'utiliser des sacs à houblons pour du houblon en pellet, pour limiter le dépôt en fond de marmite ?
- Je trouve l'étape d'embouteillage un peu galère. J'ai un genre de pompe pour transvaser de la dame jeanne dans les bouteilles, mais il faut être à deux pour faire la manip, et même comme ça c'est parfois un peu compliqué - en plus de la contrainte de disponibilité des personnes. Est-ce qu'il existe une autre façon ou de faire, ou du matériel plus pratique ?

Je précise que je suis prêt à investir dans du matériel. Pas forcément une cuve électrique parce que ça ne correspondrait pas à mon usage, mais du matériel qui me faciliterait la tâche serait cool. :wink:
La bière est la plus belle invention du monde. Oui, la roue est une belle invention aussi, mais elle accompagne moins bien la pizza.
Avatar de l’utilisateur
Yanos92
Arpette
Arpette
Messages : 453
Inscrit depuis : 2 ans 3 mois
Mon équipement : Marmite standard 10L + seau de filtration 10L
2 fermenteurs verre : 8L et 5L
Mini-chambre de fermentation DIY avec Peltier + chauffage 25/50W
Brasseur : Amateur
Localisation : Issy Les Moulineaux
A remercié : 107 fois
A été remercié : 39 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par Yanos92 »

Sleuth a écrit : 04 nov. 2023 10:11 - Lors de mon dernier brassin (en cours de fermentation bouteille), j'ai fini par embouteiller 2.5l de bière, ce qui est peu; pourtant j'avais dimensionné le volume sur 4.5l pour avoir un peu de marge. Je pense que je ferais mieux de réévaluer à 5l pour être sûr d'avoir 4l dans la dame jeanne, qu'en pensez-vous ? Le bouquin du kit conseille de ne pas dépasser 4l de liquide dans la dame jeanne.
Je brasse moi-même parfois en BIAB + petits volumes (fermenteurs de 5.0L) et je vise 4.5L dans le fermenteur : 10% de marge de sécurité (0.5L) c'est généralement suffisant.

Par contre, il faut tenir compte des pertes dans tes calculs (trub dans la cuve d'ébullition et levures floculées dans le fermenteur). Dans mon cas, je compte 1.0L de dépôts à l'ébullition et 0.5L dans le fermenteur. Je vise donc 5.5L en fin d'ébullition, soit 4.5L dans le fermenteur et 4.0L de bières en bouteilles (et j'utilise une marmite de 10.0L).
Sleuth a écrit : 04 nov. 2023 10:11 - Est-ce que ça a du sens d'utiliser des sacs à houblons pour du houblon en pellet, pour limiter le dépôt en fond de marmite ?
Je n'utilise presque jamais de sac à houblon, que ce soit à l'ébullition, en hospstand ou en dry hop.
Par contre, je fais systématiquement un bon cold crash de 3 jours minium, avant d'embouteiller (l'avantage des petits fermenteurs, c'est qu'on peut le glisser dans son réfrigérateur domestique).
Sleuth a écrit : 04 nov. 2023 10:11 - Je trouve l'étape d'embouteillage un peu galère. J'ai un genre de pompe pour transvaser de la dame jeanne dans les bouteilles, mais il faut être à deux pour faire la manip, et même comme ça c'est parfois un peu compliqué - en plus de la contrainte de disponibilité des personnes. Est-ce qu'il existe une autre façon ou de faire, ou du matériel plus pratique ?
C'est un coup de main à prendre, mais je fini par y arriver sans trop de mal, en utilisant un syphon automatique (et sans aide). Le dernier que j'ai acheté dispose d'un système d'attache qui permet de se libérer une main, ça aide un peu ! Et tu peux jouer sur la différence d'altitude entre ta cuve de resucrage et celle de ta bouteille pour moduler le débit...
En bouteille : DIPA, Nano IPA, Dark Saison
En fermenteur : Hazy Pale Ale
Prochains brassins : Gose, Burton IPA, American Porter

Journal : viewtopic.php?p=503244#p503244
Avatar de l’utilisateur
Kapsul
Brasseur
Brasseur
Messages : 1056
Inscrit depuis : 4 ans 6 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Hybride gaz/rims
Brasseur : Amateur
Localisation : Reims
A remercié : 136 fois
A été remercié : 142 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par Kapsul »

Hello

Pour le volume, ta limite est imposée par ta DJ, c'est l'objectif que tu dois viser, la remplir avec 4l en évitant les pertes.

Après rinçage, tu peux légèrement presser tes dreches pour récupérer un peu de jus.
En dehors de chasser les dépôts, tu as peux être une ébullition un peu forte, donc trop d'évaporation.

Après c'est vraiment pas simple de faire de très petits volumes...

L'usage des sac à houblon mouais pas obligé, à ta place je ferai du houblonnage libre et le sac je m'en servirai de filtre pour transférer toute la cuve.
Le transfert du dépôt c'est un débat, mais dans ton cas tu récupères du volume.

Pour l'embouteillage, depuis une DJ j'imagine la galère, le plus simple serait de siphonner au tuyau et de pincer entre 2 bouteilles.
Sinon il existe un petit système appelé le Skouik :P mais pour 4L je n'en vois pas l'intérêt.

Après si tu commences à penser plus gros sans trop péter le budget, tu peux facilement aller vers les 10-15L avec une grosse marmite et un seau alimentaire pour fermenter.
Avatar de l’utilisateur
Sleuth
Ch'ti nouveau
Messages : 96
Inscrit depuis : 9 mois
Mon équipement : sac de brassage, fourquet, thermomètre, densimètre, marmite, dame jeanne
Brasseur : Amateur
A remercié : 43 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par Sleuth »

Yanos92 a écrit : 04 nov. 2023 10:52
Je brasse moi-même parfois en BIAB + petits volumes (fermenteurs de 5.0L) et je vise 4.5L dans le fermenteur : 10% de marge de sécurité (0.5L) c'est généralement suffisant.

Par contre, il faut tenir compte des pertes dans tes calculs (trub dans la cuve d'ébullition et levures floculées dans le fermenteur). Dans mon cas, je compte 1.0L de dépôts à l'ébullition et 0.5L dans le fermenteur. Je vise donc 5.5L en fin d'ébullition, soit 4.5L dans le fermenteur et 4.0L de bières en bouteilles (et j'utilise une marmite de 10.0L).
merci pour ces infos précieuses. Je vais plutôt calibrer pour 5l, ce sera mieux en effet. Je ne cherche pas forcément à avoir un max de bouteilles, mais bon une petite dizaine de 33cl ce serait cool :)
Je n'utilise presque jamais de sac à houblon, que ce soit à l'ébullition, en hospstand ou en dry hop.
Par contre, je fais systématiquement un bon cold crash de 3 jours minium, avant d'embouteiller (l'avantage des petits fermenteurs, c'est qu'on peut le glisser dans son réfrigérateur domestique).
ok. Je fais 24h de cold crash pour ma part. J'ai la chance d'avoir récupéré un petit frigo domestique dans lequel la dame jeanne rentre pile poil.
C'est un coup de main à prendre, mais je fini par y arriver sans trop de mal, en utilisant un syphon automatique (et sans aide). Le dernier que j'ai acheté dispose d'un système d'attache qui permet de se libérer une main, ça aide un peu ! Et tu peux jouer sur la différence d'altitude entre ta cuve de resucrage et celle de ta bouteille pour moduler le débit...
intéressant, tu peux préciser un peu ce qu'est ton siphon automatique ?
Le pire c'est que pour mon premier brassin j'avais réussi à embouteiller tout seul (même pas peur, j'avais essayé direct). Je me rappelle m'être dit que ça devait être plus simple à deux, mais impossible de me rappeler comment je m'étais démerdé... :oops:
La bière est la plus belle invention du monde. Oui, la roue est une belle invention aussi, mais elle accompagne moins bien la pizza.
Avatar de l’utilisateur
Sleuth
Ch'ti nouveau
Messages : 96
Inscrit depuis : 9 mois
Mon équipement : sac de brassage, fourquet, thermomètre, densimètre, marmite, dame jeanne
Brasseur : Amateur
A remercié : 43 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par Sleuth »

Kapsul a écrit : 04 nov. 2023 11:13 Hello

Pour le volume, ta limite est imposée par ta DJ, c'est l'objectif que tu dois viser, la remplir avec 4l en évitant les pertes.

Après rinçage, tu peux légèrement presser tes dreches pour récupérer un peu de jus.
En dehors de chasser les dépôts, tu as peux être une ébullition un peu forte, donc trop d'évaporation.
je crois que je ça évapore pas mal. Je chauffe à 98°C (mesuré au thermomètre), tu crois que je peux baisser un peu ?

L'usage des sac à houblon mouais pas obligé, à ta place je ferai du houblonnage libre et le sac je m'en servirai de filtre pour transférer toute la cuve.
Le transfert du dépôt c'est un débat, mais dans ton cas tu récupères du volume.
pas bête l'idée du filtre. En gros, tu mets le sac pour récupérer le max de matière solide au moment de transférer dans le fermenteur, c'est ça ?

Pour l'embouteillage, depuis une DJ j'imagine la galère, le plus simple serait de siphonner au tuyau et de pincer entre 2 bouteilles.
Sinon il existe un petit système appelé le Skouik :P mais pour 4L je n'en vois pas l'intérêt.

Après si tu commences à penser plus gros sans trop péter le budget, tu peux facilement aller vers les 10-15L avec une grosse marmite et un seau alimentaire pour fermenter.
J'y ai vaguement pensé... Mais ce n'est pas trop galère à refroidir, 10l ? Je n'ai pas de serpentin, je refroidis le récipient dans mon évier avec eau froide et je finis à la glace. Ceci dit, déjà avec 3.5l - 4l à embouteiller, je serais déjà content.
La bière est la plus belle invention du monde. Oui, la roue est une belle invention aussi, mais elle accompagne moins bien la pizza.
Avatar de l’utilisateur
Yanos92
Arpette
Arpette
Messages : 453
Inscrit depuis : 2 ans 3 mois
Mon équipement : Marmite standard 10L + seau de filtration 10L
2 fermenteurs verre : 8L et 5L
Mini-chambre de fermentation DIY avec Peltier + chauffage 25/50W
Brasseur : Amateur
Localisation : Issy Les Moulineaux
A remercié : 107 fois
A été remercié : 39 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par Yanos92 »

Sleuth a écrit : 04 nov. 2023 13:12 je crois que je ça évapore pas mal. Je chauffe à 98°C (mesuré au thermomètre), tu crois que je peux baisser un peu ?
A priori, dés que l'eau est en ébullition (petit ou gros bouillon) est elle "quasi à 100°C".
Le bon critère, c'est plutôt ton taux d'évaporation (ratio volume évaporé / volume initial).

Au départ, je maintenais une ébullition assez franche et j'arrivais à un taux astronomique de 23/25% (ça tient aussi au faible volume et la forme, plus large que haute, de ma marmite). J'ai diminué progressivement la puissance de chauffage pour arriver maintenant à 18%.

Il est préférable d'avoir une évaporation prédictible, et donc d'avoir un processus répétable. Personnellement, je met ma plaque à induction à fond, jusqu'au déclenchement de l'ébullition, j'attends 30 secondes et je baisse la puissance à 80%, car je sais qu' elle me permet de maintenir une ébullition "gentilette", sans provoquer une évaporation trop importante. Sur une heure, par expérience, je sais que je j'obtiens une évaporation de 18% environ.

Ca ne m'empêche pas d'ajuster sur la fin, en vérifiant le volume à 10' de la fin :
- S'il me semble un peu haut, je monte la puissance sur les 5 ou 10 dernière minutes
- Si au contraire, j'ai trop évaporé, c'est pas grave ; je rajoute un peu d'eau chauffée avec une bouilloire électrique...
Sleuth a écrit : 04 nov. 2023 13:12 J'y ai vaguement pensé... Mais ce n'est pas trop galère à refroidir, 10l ? Je n'ai pas de serpentin, je refroidis le récipient dans mon évier avec eau froide et je finis à la glace. Ceci dit, déjà avec 3.5l - 4l à embouteiller, je serais déjà content.
Avec ma marmite de 10L (avec laquelle je produis au maximum 7.0L de moût) j'utilise encore la technique de l'évier rempli d'au froide. Par contre, je ne suis pas sûr que ça soit encore viable avec une marmite de 18L ou 20L. C'est d'ailleurs une des raisons qui fait que je suis encore sur des petits volumes, après 20 mois et 36 brassins...
En bouteille : DIPA, Nano IPA, Dark Saison
En fermenteur : Hazy Pale Ale
Prochains brassins : Gose, Burton IPA, American Porter

Journal : viewtopic.php?p=503244#p503244
Avatar de l’utilisateur
Sleuth
Ch'ti nouveau
Messages : 96
Inscrit depuis : 9 mois
Mon équipement : sac de brassage, fourquet, thermomètre, densimètre, marmite, dame jeanne
Brasseur : Amateur
A remercié : 43 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par Sleuth »

Sleuth a écrit : 04 nov. 2023 13:06 [
Le pire c'est que pour mon premier brassin j'avais réussi à embouteiller tout seul (même pas peur, j'avais essayé direct). Je me rappelle m'être dit que ça devait être plus simple à deux, mais impossible de me rappeler comment je m'étais démerdé... :oops:
je me réponds à moi-même... Je viens de réessayer et je crois que j'ai retrouvé comment j'avais fait. C'est un peu tendu pour amorcer le siphon, mais effectivement ça doit être un coup à prendre et après ça suit. Je vois qu'il existe des systèmes d'attache du transvaseur qui permettent de libérer une main, je vais sans doute investir là dedans lors de ma prochaine commande. Je pense que le truc ce sera de bien faire gaffe de ne pas renverser la dame jeanne en manipulant :?
La bière est la plus belle invention du monde. Oui, la roue est une belle invention aussi, mais elle accompagne moins bien la pizza.
Anathorne
Ch'ti nouveau
Messages : 179
Inscrit depuis : 1 an
Brasseur : Amateur
A remercié : 17 fois
A été remercié : 10 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par Anathorne »

Je plussoie Kapsul, le système skouik est vraiment top pour travailler proprement, c'est agréable et on gagne en temps, si jamais tu veux passer sur des volumes un peu plus gros ça peut-être intéressant.
Avatar de l’utilisateur
Sleuth
Ch'ti nouveau
Messages : 96
Inscrit depuis : 9 mois
Mon équipement : sac de brassage, fourquet, thermomètre, densimètre, marmite, dame jeanne
Brasseur : Amateur
A remercié : 43 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par Sleuth »

hello les brasseurs et brasseuses,
l'idée fait son petit chemin dans mon cerveau : Comme suggéré plus haut, j'envisage d'investir, pas tout de suite mais à moyen terme, dans un seau de fermentation pour remplacer ma dame jeanne. Ne rigolez pas, mais ça va changer mes habitudes de façon significative :lol: . Je ne connais pas du tout, donc je me pose des questions :
- Le but serait de brasser entre 6 et 8l de bière d'un coup. Un seau comme celui-ci ferait-il l'affaire ? https://www.rolling-beers.fr/fr/seau-de ... -125l.html
Il me semble que le fermenteur doit être "assez rempli" pour ne pas avoir d'oxydation, 6l dans un seau de 12 c'est bon ou il vaut mieux brasser un peu plus ?
- Si je prends ça, c'est sûr que ça ne rentre pas dans mon petit frigo pour le cold crash. Pour ceux qui fermentent en seau, comment vous-y prenez vous ?
- Comment se passe l'embouteillage, il faut juste coller les bouteilles sous le robinet et les remplir (Je peux me passer de mon transvaseur ?), ou il y a un autre accessoire à prévoir, genre ce truc-là ?
https://www.rolling-beers.fr/fr/tiges-e ... binet.html
(ps: j'ai mis des liens vers rollingbeers mais si vous avez d'autres adresses ça peut m'intéresser)
La bière est la plus belle invention du monde. Oui, la roue est une belle invention aussi, mais elle accompagne moins bien la pizza.
Avatar de l’utilisateur
Pedzouille
Brasseur
Brasseur
Messages : 1871
Inscrit depuis : 6 ans 5 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Moselle - Sarreinsming
A remercié : 2 fois
A été remercié : 177 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par Pedzouille »

Salut,

T'as un brico dépôt proche de chez toi ??

https://www.bricodepot.fr/catalogue/cou ... _sensefuel
https://www.bricodepot.fr/catalogue/sea ... _sensefuel
Et je n'utiliserai pas, ni ne mettrais de robinet sur le fermenteur.
Le transvaseur pour passer du fermenteur ou seau d'embouteillage.
Pour embouteiller, un deuxième seau avec un robinet + tige de remplissage.

Donc deux seaux brico, un couvercle, et une tige de remplissage :)
Et ton frigo est tellement mini même pour un petit seau comme ça non ?? Histoire de faire un cold crash, Dh et autre fermentation basse !!
Dans la vie on ne fait pas ce que l'on veut mais on est responsable de ce que l'on est.

Je crains le jour où la technologie surpassera nos échanges humains. Le monde aura une génération d’idiots. #FB #X #Instagram #TikTok etc... [#Albert E.]