Guide de styles BJCP/22B. American Strong Ale : Différence entre versions

De Le Wiki du Brassage Amateur
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
  
 
[[File:Stone arrogantbastard glass.jpg|right|400px|Stone arrogantbastard glass.jpg]]
 
[[File:Stone arrogantbastard glass.jpg|right|400px|Stone arrogantbastard glass.jpg]]
 +
  
 
=== Impression générale ===
 
=== Impression générale ===
  
Une American ale forte et corsée qui défie et récompense le palais avec des saveurs bien maltées et houblonnées, avec une solide amertume. Les saveurs sont osées mais complémentaires, et sont plus fortes et plus riches que les American pale ales et amber ales moyennes.
+
Une American ale plein de goût qui défie et récompense le palais de saveurs bien maltées et houblonnées avec une solide amertume. Les saveurs sont puissantes mais complémentaires, et plus fortes et plus riches que les American pale ales et amber ales moyennes.
  
''Overall Impression: A strong, full-flavored American ale that challenges and rewards the palate with full malty and hoppy flavors and substantial bitterness. The flavors are bold but complementary, and are stronger and richer than averagestrength pale and amber American ales.''
+
 
  
 
=== Arôme ===
 
=== Arôme ===

Version du 24 janvier 2019 à 14:15

Stone arrogantbastard glass.jpg


Impression générale

Une American ale plein de goût qui défie et récompense le palais de saveurs bien maltées et houblonnées avec une solide amertume. Les saveurs sont puissantes mais complémentaires, et plus fortes et plus riches que les American pale ales et amber ales moyennes.

 

Arôme

Arôme houblonné de moyen à élevé, présentant généralement des notes agrumeuses ou résineuses même si on peut trouver d'autres caractéres des houblons américains (fruit tropical, à noyau, melon, etc.). Un côté malté modéré à franc supporte appuie le profil houblonné, avec communément un arôme de caramel moyen à sombre. Un côté de pain ou de grillé est possible et des notes en arrière-plan de grillé léger et/ou de chocolat peut être noté dans quelques exemples. Présente généralement un profil d'esters fruités net à modéré. Des alcools aromatiques modérés peuvent être présents, mais ne doivent pas être chaud, aggressif ou avec un côté solvant.

Aroma: Medium to high hop aroma, most often presenting citrusy or resiny notes although characteristics associated with other American or New World varieties may be found (tropical, stone fruit, melon, etc.). Moderate to bold maltiness supports hop profile, with medium to dark caramel a common presence, bready or toasty possible and background notes of light roast and/or chocolate noticeable in some examples. Generally exhibits clean to moderately fruity ester profile. Moderate alcohol aromatics may be noticeable, but should not be hot, harsh, or solventy.

Apparence

Ambré moyen à bronze profond ou marron léger. mousse moyenne-basse à moyenne de couleur blanche-cassée à légèrement brune ; peut avoir une faible tenue de mousse. Bonne clarté. Le niveau d'alcool et la viscosité peuvent faire apparaître des jambes lorsqu'on fait tourner la bière dans le verre.

Appearance: Medium amber to deep copper or light brown. Moderate-low to medium-sized off-white to light tan head; may have low head retention. Good clarity. Alcohol level and viscosity may present “legs” when glass is swirled.

Saveur

Malt à dextrines moyen à haut avec gamme de saveurs de caramel, de toffee, de fruits noirs. Légèrement à moyennement grillé, saveur de pain, ou de saveurs maltées Maillard-riche sont optionnelles, et peuvent ajouter de la complexité. Amertume moyenne-élevée à élevée. Le malt donne une impression de douceur moyenne à élevée sur le palais, même si le final peut être légèrement doux à plus ou moins sec. Saveur de houblon moyenne à élevée. Esters de fruits bas à moyens. La saveur du houblon est similaire à l'arôme (agrumeux, résineux, tropical, fruit à noyaux, melon, etc.). La présence d'alcool peut être détectable mais des saveurs agressives ou de solvants ne sont pas souhaitable. Des saveurs de malt grillé sont possible mais doivent rester une note d'arrière-plan ; les saveurs de malts torréfiés sont inappropriées. Fortement malté sur le palais le final doit être amer à amer-doux. Ne doit pas être sirupeux ou trop atténué. L'arrière-goût est typiquement du malt, houblon et alcool.

Flavor: Medium to high dextrinous malt with a full range of caramel, toffee, dark fruit flavors. Low to medium toasty, bready, or Maillard-rich malty flavors are optional, and can add complexity. Medium-high to high hop bitterness. The malt gives a medium to high sweet impression on the palate, although the finish may be slightly sweet to somewhat dry. Moderate to high hop flavor. Low to moderate fruity esters. The hop flavors are similar to the aroma (citrusy, resiny, tropical, stone fruit, melon, etc.). Alcohol presence may be noticeable, but sharp or solventy alcohol flavors are undesirable. Roasted malt flavors are allowable but should be a background note; burnt malt flavors are inappropriate. While strongly malty on the palate, the finish should seem bitter to bittersweet. Should not be syrupy and under-attenuated. The aftertaste typically has malt, hops, and alcohol noticeable.

Corps

Corps moyen à épais. Une chaleur alcoolisée peut être présente mais ne doit pas être excessive. L'astringence présent doit être attribuable à l'amertume franche du houblon et ne doit pas être insupportable sur le palais. Carbonatation moyenne-basse à moyenne.

Mouthfeel: Medium to full body. An alcohol warmth may be present, but not be excessively hot. Any astringency present should be attributable to bold hop bitterness and should not be objectionable on the palate. Medium-low to medium carbonation.

Commentaires

Un style assez large qui peut décrire différentes bières, comme les modernes Double/Imperial/Red/Amber Ales et d'autres bières fortes, maltées-mais-houblonnées qui ne rentrent pas dans la catégorie des Barleywines. Le style est assez diversifié pour inclure ce qui pourrait être vu comme une forte American Amber Ale avec de la place pour des interprétations d'autres versions "Imperial" des styles American Ales. Beaucoup d'IPAs type "East Coast" pourrait rentrer mieux dans cette catégorie si elles ont beaucoup de crystal malt ou quoi que ce soit d'un final malté-doux.

Comments: A fairly broad style that can describe beers labeled in various ways, including modern Double/Imperial Red/Amber Ales and other strong, malty-but-hoppy beers that aren’t quite in the Barleywine class. Diverse enough to include what may be viewed as a strong American Amber Ale with room for more interpretations of other “Imperial” versions of lower gravity American Ale styles. Many “East Coast” type IPAs might fit better in this category if they have considerable crystal malt or otherwise more of a malty-sweet finish.

Histoire

Tandis que les versions artisanales modernes ont été développées comme des versions fortes "impériales" des American amber ales ou red ales, le style à plus en commun avec les historiques American Stock ales. Bières fortes et maltées qui était très houblonnées pour rester en réserve avant la prohibition. Il n'y a pas vraiment d'héritage brassicole mais la ressemblance est considérable. La Stone Arrogant Bastard est née d'un batch de pale ale qui a été accidentellement brassé avec trop d'ingrédients, ce qui a créé ce qui a pu être le prototype pour l'Imperial Amber ou Red ale. Great Lakes a brassé la Nosferatu au début des années 1990 et l'a nommée Stock Ale, bien qu'elle est désormais reconnue comme une Imperial Red ale. Donc soit pas inspiration historique soit par accident, le style s'est développé dans le milieu de la bière artisanale et est devenu plutôt populaire.

History: While modern craft versions were developed as “imperial” strength versions of American amber or red ales, the style has much in common with historic American stock ales. Strong, malty beers were highly hopped to keep as provision beers prior to prohibition. There is no continuous legacy of brewing stock ales in this manner, but the resemblance is considerable. Stone Arrogant Bastard was born out of a batch of pale ale that was mistakenly made with excess ingredients, thus creating what may have been the prototype for the imperial amber/red ale. Great Lakes first brewed Nosferatu in the early 1990s and called it a stock ale, although they now call it an imperial red ale. So whether by direct historical inspiration or by accident, the style developed independently in the craft beer era and has subsequently become quite popular.

Ingrédients

Pale malt modifiés comme base ;  des malts de caractère peuvent être appropriés, crystal malt moyens à sombres typiquement. Houblons américains pineux ou agrumeux sont commun, bien que n'importe quelle variété américain puisse être utilisé en masse, tant qu'il ne rentre pas en conflit avec le caractère du malt. On utilise généralement une levure américain avec une bonne atténuation.

Characteristic Ingredients: Well-modified pale malt as a base; some character malts would be appropriate, medium to dark crystal malts are typical. Citrusy or piney American hops are common, although any American or New World varieties can be used in quantity, provided they do not clash with the malt character. Generally uses an attenuative American yeast.

Comparaison de styles

N'est généralement pas aussi forte et riche qu'un American Barleywine. Côté malté plus prononcé qu'une American IPA ou une Double IPA avec une intensité de houblons américains plus marqués que ce que le style English Strong Ale ne tolère.

Style Comparison: Generally not as strong and as rich as an American Barleywine. More malt balanced than an American or Double IPA with more American hop intensity than an English Strong Ale style would tolerate.

En chiffres

DI 1062-1090
DF 1014-1024
 IBUs 50-100
EBC 14-38
A/V 6.3-10.0%

Exemples commerciaux

Bear Republic Red Rocket Ale, Great Lakes Nosferatu, Terrapin Big Hoppy Monster, Port Brewing Shark Attack Double Red, Stone Arrogant Bastard.