Guide de styles BJCP/5C. German Helles Exportbier

De Le Wiki du Brassage Amateur
Aller à : navigation, rechercher
RTENOTITLE

Impression générale

Une lager allemande, blonde, bien équilibrée et douce, légèrement plus forte qu'une bière standard et qui possède un corps moyen et un profil aromatique modérément malté et houblonné.

Arôme

Arôme de houblon d'intensité faible à moyenne, habituellement floral, épicé ou herbacé. Arôme de grains doux-sucrés modéré. Le profil aromatique issu de la fermentation est net. De légères notes sulfureuses en début d'arôme mais qui se dissipent ensuite, de même que la présence de faibles notes de DMS en toile de fond, ne constituent pas des défauts.

Apparence

Couleur allant de l'or clair à l'or foncé. Robe limpide. Mousse blanche persistante.

Saveur

Ni les saveurs maltées de grain doux-sucré, ni les saveurs houblonnées florales, épicées ou herbacées ne dominent. Elles sont bien équilibrées, avec une touche maltée sucrée, ce qui permet à la bière d'être à la fois douce et rafraîchissante. L'équilibre se poursuit en fin de bouche et l'amertume persiste en l'arrière-bouche (on note que certains exemples possèdent parfois une fin de bouche légèrement sucrée). Les saveurs associées à la fermentation sont neutres. On relève parfois des notes minérales provenant de l'eau utilisée, mais elles ne transparaissent habituellement pas comme des saveurs ouvertement minérales.

Corps

Corps moyen. Carbonatation moyenne. Sensation en bouche douce, mais pétillante.

Commentaires

La German Helles Exportbier est aussi connue sous le nom de Dortmunder ou Dortmunder Export. Elle est brassée vers une densité initiale légèrement plus élevée que les autre Lager légères, cela lui confère un corps malté ferme qui complète l'amertume des houblons, accentuée par les fortes teneurs en ions sulfates. Dans la tradition brassicole allemande, le terme "Export" fait référence à une classe de titres alcooliques. Ici, il n'est donc pas strictement synonyme du style Dortmunder et des bières provenant d'autre villes ou régions peuvent être brassées de manière à avoir un titre alcoolique de la classe "Export" et être désignées comme des Exportbier ainsi, sans pour autant être nécessairement destinées à l'export.

Histoire

Le style Dortmunder a été développé dans la région de Dortmund dans les années 1870 en réponse au bières blondes de type Pilsner. Ce style est devenu très populaire après la seconde guerre mondiale, mais il a commencé à décliner dans les années 1970. Depuis, d'autres bières de type Exportbier ont été développées de manière indépendante et sont des versions légèrement plus alcoolisées de bières existantes ; le style allemand moderne ayant une densité initiale habituellement comprise entre 12°P et 13°P (DI:1.048-1.053).

Ingrédients

L'eau utilisée est une eau minérale contenant de haut niveaux d'ions sulfates, carbonates et chlorures. Les houblons sont des houblons nobles allemands ou tchèques. La base maltée est constituée de malt Pilsner. Les levures utilisées sont des levures de fermentation basse allemandes. Les nouvelles versions commerciales peuvent contenir des compléments et des extraits de houblons.

Comparaison de styles

Les bières de ce styles sont brassées avec moins de houblons aromatiques et de manière à avoir plus de corps qu'une Pils, mais sont plus amères qu'une Helles.

En chiffres

DI
1048-1056
DF
1010-1015
 IBUs 20-30
EBC 8-14
A/V 4.8-6.0%

Exemples commerciaux

DAB Original, Dortmunder Kronen, Dortmunder Union Export, Flensburger Gold, Gordon Biersch Golden Export, Great Lakes Dortmunder Gold