Guide de styles BJCP/4B. Festbier

De Le Wiki du Brassage Amateur
Aller à : navigation, rechercher

RTENOTITLE

Impression générale

Une lager allemande blonde, douce et limpide, avec une saveur maltée modérément forte et un léger profil houblonné. Ce style de bière marie avec habilité la force et la buvabilité, avec une impression en bouche et une fin qui encouragent à reprendre une prochaine gorgée. Les saveurs des malts allemands sont mises en avant, sans toutefois devenir trop écoeurantes.

Arôme

Richesse maltée modérée avec une emphase sur des arômes de pain grillé ou de pâte à pain et une impression de sucré. Les arômes de houblons, floraux, herbacés ou épicés sont d'intensité moyenne à faible. Les malts ne doivent pas être trop grillés ni caramélisés, ni avoir un goût de biscuit trop prononcé. Les arômes issus de la fermentation sont ceux d'une lager claire et nette.

Apparence

Couleur jaune profond à doré mais qui ne doit pas présenter de nuances ambrées. Robe limpide et brillante. Col de mousse persistant, de couleur blanche à blanc-cassé. La plupart des exemples commerciaux ont une couleur modérément dorée.

Saveur

Saveurs maltées d'intensités moyennes à moyennement élevées, avec de légères notes de pain grillé, de pâte à pain et une douce impression de sucré. Amertume moyenne à moyennement faible, avec un équilibre qui penche clairement vers le côté malté. La bière est bien atténuée, fraîche et vive en bouche, mais pas sèche. Les arômes de houblons, floraux, herbacés ou épicés, sont d'une intensité moyenne à moyennement faible. Le goût est majoritairement celui du malt Pilsner, mais on peut sentir quelques légères pointes de toasté. L'amertume est soutenue, mais doit toujours rester en retrait d'une finition maltée et riche.

Corps

Corps moyen, avec une  texture douce et quelque peu crémeuse. Carbonataion moyenne. La forte teneur en alcool est à peine perceptible quand elle l'est.

Commentaires

Ce style représente la bière allemande servie actuellement lors de l'Oktoberfest (on note que ce style n'est pas réservé pour l'Oktoberfest; il peut être trouvé dans de nombreux autres festivals). Il est parfois nommé "Wiesn" (abbréviation de "Theresienwiese", littéralement "la prairie de Thérèse", qui désigne, en Bavarois, le lieu où se déroule le festival de l'Oktoberfest (ndt.)). Nous [les auteurs du BCJP] avons décidé d'appeler ce style Festbier dans la mesure où, selon les régulations Allemandes et Européennes, l'appellation Oktoberfest est une appellation protégée désignant la bière produite par de grandes brasseries situées sur la commune de Munich pour une consommation au festival de l'Oktoberfest. Les autres pays ne sont pas soumis à cette règle et de nombreuses brasseries artisanales étatsuniennes produisent des bières appelées Oktoberfest mais plus basées sur le style traditionnel décrit dans ce guide sous le nom de Märzen.

Histoire

Depuis 1990, la majorité des bières servies au festival de l'Otktoberfest de Munich appartient à ce style. Les bières d'exportation spécifiquement brassées pour les États-Unis d'Amérique appartiennent encore au style ambré traditionnel, tout comme le sont les interprétations produites sur le territoire étatsunien. Paulaner a d'abord crée la version dorée de ce style au milieu des années 1970 parce qu'ils pensaient que les Oktoberfest traditionnelles étaient trop écoeurantes. Ils ont donc développé une version plus légère et plus facile à boire, mais toujours maltée. Le maître brasseur de Paulaner a décrit cette version comme une bière "que l'on pourrait consommer rapidement, en grande quantité et de manière continue" (traduction de "poundable beer", cf. Urban Dictionnary). Mais les bières qui sont servies actuellement à l'Oktoberfest sont choisies par un comité de la ville de Munich.
Ndt: L'Oktoberfest était traditionnellement aussi le moment où l'on "vidait" les caves des restes de bières brassées en Mars... d'où la proximité avec les Märzen.

Ingrédients

Majoritairement de malt Pilsner, parfois complété par du malt Vienna et/ou Munich pour accentuer le côté malté. Les différences entre les styles commerciaux sont majoritairement dûes aux différences entre malteries ainsi qu'aux différentes levures utilisées, et non à des différences dans la composition de la base maltée.

Discussion sur le style

Ce style est moins intense et possède moins d'arômes et de saveurs de grillé qu'une Märzen. Il possède un corps plus riche et lourd qu'une Helles, avec plus de saveurs houblonnées et un titre alcoolique plus élevé. Il est moins malté qu'une Maibock. La complexité des saveurs malts est similaire à celle d'une Lager Blonde tchèque de première qualité sans les houblons associés.

En chiffres

DI
1054-1057
DF
1010-1012
 IBUs 18-25
EBC 8-14
A/V 5.8-6.3%

Exemples commerciaux

Augustiner Oktoberfest, Hacker- Pschorr Superior Festbier, Hofbräu Festbier, Löwenbräu Oktoberfestbier, Paulaner Wiesn, Schönramer Gold, Weihenstephaner Festbier