Guide de styles BJCP/26A. Trappiste Simple

De Le Wiki du Brassage Amateur
Aller à : navigation, rechercher

modèle de fiche : 1.03

Impression générale

Une bière Trappiste blonde, amère, hautement atténuée et bien carbonatée, arborant un caractère de levure Trappiste fruité-épicé, un profil houblonné épicé-floral, rehaussé par une saveur maltée douce sucrée sous le palais.

A pale, bitter, highly attenuated and well carbonated Trappist ale, showing a fruity-spicy Trappist yeast character, a spicy-floral hop profile, and a soft, supportive grainy-sweet malt palate.

Arôme

Un caractère de levure Trappiste fruitée-épicée allant de modérément bas à modérément élevé, agrémenté d'arômes épicés ou floraux de houblons allant de modérément bas à modéré, occasionnellement complété par de légers ajouts relevés herbeux/citronnés. Un fond de malt sucré, bas à modérément bas, pouvant avoir des touches légères de miel ou de sucre. Le ressenti fruité peut varier largement (agrumes, fruits à pépins, fruits à noyaux). Légèrement épicé, des phénols apportés par la levure ont été trouvé dans les meilleurs exemples. Arôme de gomme à mâcher inapproprié.

Medium-low to medium-high Trappist yeast character, showing a fruity-spicy character along with medium-low to medium spicy or floral hops, occasionally enhanced by light herbal/citrusy spice additions. Low to medium-low grainy-sweet malt backdrop, which may have a light honey or sugar quality. Fruit expression can vary widely (citrus, pome fruit, stone fruit). Light spicy, yeast-driven phenolics found in the best examples. Bubblegum inappropriate.

Apparence

Couleur allant de jaune pâle à moyennement dorée. Généralement d’une bonne limpidité, surmontée d’une mousse caractéristique modérée blanche, persistante et ondulée.

Pale yellow to medium gold color. Generally good clarity, with a moderate-sized, persistent, billowy white head with characteristic lacing.

Saveur

Fruitée, houblonnée, amère et sèche. Première impression maltée-sucrée, accompagnée en bouche d’une douce saveur sucrée de céréales et d’une finale sèche et houblonnée. Le malt peut donner une impression de biscuit au miel ou salé. Saveur de houblon épicée ou floral équilibrée. Les esters peuvent être d’agrumes (orange, citron, pamplemousse), de fruits à pépins (pomme, poire) ou de fruits à noyaux (abricot, pèche). Phénols légèrement à modérément relevé, épicé ou sur le clou de girofle. Amertume rafraichissante, finale sèche avec un arrière-goût de malt léger, levure et modérément houblonnée.

Fruity, hoppy, bitter, and dry. Initial malty-sweet impression, with a grainy-sweet soft malt palate, and a dry, hoppy finish. The malt may have a light honeyed biscuit or cracker impression. Moderate spicy or floral hop flavor. Esters can be citrus (orange, lemon, grapefruit), pome fruit (apple, pear), or stone fruit (apricot, peach). Light to moderate spicy, peppery, or clove phenolics. Bitterness rises towards the crisp, dry finish, with an aftertaste of light malt, moderate hops and yeast character.

Corps

De moyen à moyen léger. Onctueux. Carbonatation de modérément haute à haute pouvant être un peu piquante. La chaleur de l'alcool ne doit pas être perceptible.

Medium-light to medium body. Smooth. Medium-high to high carbonation, can be somewhat prickly. Should not have noticeable alcohol warmth.

Commentaires

Elles sont souvent non étiquetées, disponibles à l'extérieur du monastère ou brasséesoccasionnellement. Peuvent être appelée Patersbier « bière des Moines » ou «bière des Frères ». Haute atténuation, généralement 85% ou plus.

Often not labeled or available outside the monastery, or infrequently brewed. Might also be called monk’s beer or Brother’s beer. Highly attenuated, generally 85% or higher.

Histoire

Bien que les brasseries Trappistes aient pour tradition de brasser une bière de tous les jours moins forte pour les moines, la bière blonde et amère que nous décrivons ici est une invention relativement moderne reflétant les goûts actuels. Westvleteren a brassé sa première bière de ce style en 1999 et a remplacé ses anciens produits à la densité plus faible.

While Trappist breweries have a tradition of brewing a lower-strength beer as a monk’s daily ration, the bitter, pale beer this style describes is a relatively modern invention reflecting current tastes. Westvleteren first brewed theirs in 1999, but replaced older lower-gravity products.

Ingrédients

Malt Pilsner, levure belge Trappiste, houblon de type Saaz.

Pilsner malt, Belgian Trappist yeast, Saazer-type hops.

Discussion sur le style

Une interprétation en fermentation haute version Belge/Trappiste des Pils allemande – claire, houblonnée et bien atténuée, mais arborant l’archétype de la souche de levure belge. Moins douce, plus atténuée, avec un caractère moins malté et plus houblonné qu’une Pale Ale Belge. Ressemble d'avantage à une Belge Triple pluslégère et plus houblonné qu’à une Blonde Belge qui serait moins alcoolisée.

Like a top-fermented Belgian/Trappist interpretation of a German Pils – pale, hoppy, and well-attenuated, but showing prototypical Belgian yeast character. Has less sweetness, higher attenuation, less character malt, and is more hop-centered than a Belgian Pale Ale. More like a much smaller, more highly hopped tripel than a smaller Belgian Blond Ale.

Lien vers sujet du forum: 26. Bière Trappiste

En chiffres

DI
1044-1054
DF
1004-1010
 IBUs 25-45
EBC 6-10
A/V 4.8-6.0%

Exemples commerciaux

Achel 5° Blonde, St. Bernardus Extra 4, Westmalle Extra, Westvleteren Blonde <divTags: standard-strength, pale-color, top-fermenting, western-europe, craft-style, bitter, hoppy</div>