Guide de styles BJCP/18B. American Pale Ale

De Le Wiki du Brassage Amateur
Aller à : navigation, rechercher

Sierra nevada pale ale.jpg

Impression générale

Une bière blonde rafraîchissante et houblonnée mais avec un renfort de malt suffisant pour en faire une bière équilibrée et agréable. La présence bien nette de houblons peut mettre en avant des variétés classiques ou modernes des États-Unis ou du Nouveau Monde avec un large éventail de caractéristiques. C'est une bière blonde artisanale américaine de force moyenne, portée sur le houblon et généralement équilibrée pour être plus accessible que les IPA américaines modernes

Arôme

Des arômes de houblon sont modérés à forts, provenant de variétés américaines ou du Nouveau Monde avec un large éventail de notes aromatiques possibles d'agrumes, florales, de pin, résineux, épicées, de fruits tropicaux, de fruits à noyau, de baies ou melon. Aucune de ces caractéristiques particulières ne sont obligatoires mais le houblon doit être bien mis en avant. Les arômes maltés sont faibles à modérés en soutien du houblon et peut éventuellement présenter des notes de malts spéciaux en petites quantités (brioché, grillé, biscuit, caramel). Les esters fruités sont variables de modérés à nul. Le houblonnage à froid (si utilisé) peut ajouter des notes herbacées bien que cet aspect ne doit pas être excessif.

Apparence

Dorée claire à ambrée lumineuse, sa mousse est blanche à blanc-cassé, modérément importante et avec une bonne tenue. Elle est généralement assez limpide bien que les versions houblonnées à froid puissent présenter un léger voile.

Saveur

Les saveurs de houblon modérées à hautes présentant généralement des caractéristiques de houblons américains ou du Nouveau Monde (agrume, pin, floral, résineux, épicé, fruits tropicaux, fruits à noyau, baies, melon, etc.). Des saveurs neutres de céréales maltées faibles à modérées en soutient de la présence des houblons peuvent éventuellement présenter des caractéristiques de malts spéciaux en petites quantités (briochée, toastée, biscuit). L'équilibre est généralement porté sur les houblons aromatiques et l'amertume, mais la présence de malt doit venir accompagner plus que distraire. Les saveurs de caramel sont le plus souvent absentes ou raisonnables (mais sont acceptables tant qu'elles ne rentrent pas en conflit avec le houblon). Les esters fruités de la levure peuvent être modérés à nuls alors que de nombreuses variétés de houblons sont déjà très fruitées. L'amertume des houblons est modérée à élevée avec une fin de bouche moyenne à sèche. Les saveurs et l'amertume du houblon persistent souvent dans les notes finales mais l'arrière-goût doit généralement être net et surtout pas astringent. Le Houblonnage à froid (si utilisé) peut ajouter des notes herbacées, bien que celles-ci ne doivent pas être trop présentes.

Corps

Le corps est moyennement léger à moyen, la carbonatationmodérée à élevée, la fin de bouche globalement douce, sans astringence ni âcreté.

Commentaires

De nouvelles variétés de houblons et de nouvelles méthodes d'utilisation continuent de se développer. Les juges doivent autoriser pour ce style les caractéristiques des houblons modernes tout autant que les variétés plus classiques. Cela devient plus un style de bières artisanales à la portée internationale, avec des adaptations locales apparaissant dans de nombreux pays grâce à un marché émergent en plein essort. Les méthodes de houblonnage peuvent varier du plus classique ajout en masse de houblons amérisants à des exemples de houblonnages tardifs bien appuyés et plus modernes ; toutes les variations sont bien sûr permises entre ces deux extrêmes.

Histoire

Il s'agit d'une adaptation de la Pale Ale Anglaise par les brasseries artisanales américaines modernes, reflétant l'utilisation des ingrédients locaux (houblons, malts, levures et eau). Avant l'explosion populaire des IPA, c'était traditionnellement le plus connu et le plus populaire des styles américains de bières artisanales.

Ingrédients

Du malt Pale essentiellement nord-américain à deux rangs, des houblons americains ou du Nouveau-Monde, avec un large éventail de caractéristiques possibles, une levure de bière américaine ou anglaise (neutre à légèrement fruitée), des grains spéciaux peuvent ajouter du caractère et de la complexité, mais en général, constituent une partie relativement faible de la mouture. Des céréales apportant saveurs et richesse du malt, une légère douceur et des notes toastées ou briochées sont souvent utilisées pour équilibrer le houblonnage tardif et différencier les marques.

Comparaison de styles

Généralement de couleur plus claire, à la fermentation plus neutre en sous-produits et ayant des saveurs moins caramelisées que leurs homologues anglaises. On peut voir un certain chevauchement en terme de couleur en plaçant ce style juste entre les American Pale Ale et les American Amber Ale (19A). L'American Pale Ale sera cependant généralement plus neutre, avec un profil moins tournée vers le malt caramel, moins de corps et souvent du houblon plus aromatique. Un équilibre moins poussé vers l'amertume et moins d'alcool qu'une IPA américaine (AIPA 21 A), elle est plus équilibrée et buvable et moins intensément tournée vers le houblon et l'amertume qu'une Session IPA américaine (c'est à dire une version Session, plus legère, d'une A-IPA).

En chiffres

DI
1045 - 1060
DF
1010 - 1015
 IBUs 30 - 50
EBC 5 - 10
A/V 4.5 - 6.2 %

Exemples commerciaux

Ballast Point Grunion Pale Ale, Firestone Walker Pale 31, Great Lakes Burning River, Sierra Nevada Pale Ale, Stone Pale Ale, Tröegs Pale Ale