Guide de styles BJCP/17D.Barleywine Anglais

De Le Wiki du Brassage Amateur
Aller à : navigation, rechercher
Robinsons old tom.jpg

Impression générale

Une belle représentation de richesse des malts et de saveurs intenses et complexes. Son corps est riche et moelleux, avec des notes chaudes d'alcool et un agréable coté fruité ou houblonné. Lorsqu'il est vieilli, il peut prendre des saveurs de Porto. Une bière à siroter tranquillement l'hiver au coin du feu.

Arôme

Très riche et fortement malté, avec souvent un arôme qui rappelle le caramel dans les versions plus foncées ou un caractère léger de toffee dans les versions plus claires. Il peut avoir un arôme fruité modéré à fort, souvent avec un côté fruits secs ou noirs (mûre, cassis), en particulier dans les versions foncées. L'arôme de houblon peut varier de léger à bien affirmé et est typiquement floral, terreux ou s'approcher de la marmelade. Les notes aromatiques d'alcool sont faibles à modérées, douces et arrondies. L'intensité des composés aromatiques disparaît toutefois souvent avec le vieillissement. L'arôme peut avoir un caractère riche de pain, de toasté, de caramel et/ou des notes de mélasse. Les versions vieillies peuvent fair penser au Sherry, éventuellement des notes aromatiques vineuses ou de porto, etc., et des arômes de malt généralement plus atténués.

Apparence

La couleur peut varier du doré profond à ambré très foncé ou même brun foncé (avec souvent des reflets rubis mais ne doit pas être opaque). La mousse est blanc-cassé, faible à modérée et peut avoir une faible persistance. Elle peut être légèrement trouble à basse température, mais généralement s'éclaircit pour être limpide à brillante à mesure qu'elle se réchauffe. La couleur peut avoir des reflets profonds comme si on regardait à travers un objectif. Le fort taux d'alcool et la viscosité peuvent laisser des "jambes" ou "larmes" d'alcool lorsque l'on fait tourner la bière dans le verre.

Saveur

Les saveurs de malts sont puissantes, intenses, complexes, sur plusieurs couches allant du pain au caramel et biscuit en passant la noisette dans les versions claires, jusqu'au torrefié intense, caramel foncé et/ou la mélasse dans les versions les plus foncées. La douceur maltée en bouche modérée à élevée, bien que la fin de bouche puisse être modérément douce à modérément sèche (en fonction du vieillissement). Certaines saveurs d'oxydation ou vineuses peuvent être présentes mais souvent aussi des saveurs d'alcool complexes bien présentes. Le côté fruité est modéré à assez élevé avec souvent des caractéristiques de fruits secs ou noirs. L'amertume du houblon peut aller de juste assez pour l'équilibre à une présence plus soutenue ; l'équilibre se situe donc entre malté et quelque peu amer. Les versions claires sont souvent plus amères, mieux atténuées et peuvent présenter une saveur de houblons plus prononcée que les versions plus foncées ; cependant, toutes les variantes ont un équilibre de saveurs portant plutôt sur les malts. Ces saveurs de houblons faibles à modérément élevées sont de variétés anglaises, souvent florales, terreuses, ou rappellent la marmelade.

Corps

Un corps rond et moelleux avec un velouté et une texture savoureuse (bien que le corps puisse diminuer après une longue conservation). Une chaleur douce d'alcool vieilli devrait être présente et la carbonatation faible à modérée selon l'âge et le conditionnement.

Commentaires

La plus riche et la plus puissante des bières anglaises modernes avec un caractère qui peut changer de manière significative avec le temps. Les versions jeunes et vieillies doivent cependant être appréciés pour ce qu'elles sont. La structure maltée peut aussi largement varier : tous les exemples n'auront pas toutes les saveurs ou les arômes possibles. Les variantes plus claires n'auront pas le côté caramel ni les riches saveurs de malt, ni généralement de notes de fruits foncés secs - ne vous attendez pas à des saveurs et des arômes qui sont impossibles dans une bière de cette couleur. Généralement orthographié "Barley Wine" au Royaume-Uni, et "Barleywine" aux États-Unis.

Histoire

Diverses formulations de bières fortes ont longtemps été brassées en Angleterre et connu sous plusieurs appelations. Le barleywine moderne remonte à la Bass n°1, qui fut la premère bière appelée Barley Wine en 1872. Les Barley Wines étaient des bières plus foncées jusqu'à ce que Tennant (maintenant Whitbread) produise le premier Gold Label, un Barley Wine de couleur dorée en 1951. Habituellement, il s'agissait de la bière la plus forte d'une brasserie et au cours des dernières années, de nombreuses versions commerciales sont millésimées et proposées comme spécialité de saison limitées aux périodes hivernales. C'est le style de Barley Wine d'origine qui a inspiré les variantes en Belgique, aux États-Unis et ailleurs dans le monde.

Ingrédients

Les malts Pale bien modifiés et de qualité supérieure doivent former les fondations de la carte des malts, avec des quantités judicieusement dosées de malts caramel. Les Malts foncés doivent être utilisés avec beaucoup de retenue, voire pas du tout, la majorité de la couleur résultant d'une longue voire très longue ébullition. Les houblons anglais comme Northdown, Target, East Kent Goldings et Fuggles sont typiques du style ainsi qu'une levure anglaise pleine de caractère.

Comparaison de styles

Bien que souvent il s'agisse d'une bière houblonnée, le Barley Wine Anglais met moins l'accent sur les houblons que le Barleywine Américain et utilise bien sûr des houblons anglais. Les versions anglaises peuvent être plus sombres, maltées, fruitées et disposent de plus de riches saveurs des malts spéciaux que les Barleywines américains. Le style chevauche légèrement les Old Ale britanniques pour les versions au taux d'alcool plus faibles mais n'a en général pas les notes vineuses dues au vieillissement mais a plutôt tendance à afficher des signes plus élégants de maturité.

En chiffres

DI
1080 - 1120
DF
1018 - 1030
 IBUs 35 - 70
EBC 16 - 43
A/V 8.0 - 12.0%

Exemples commerciaux

Adnams Tally-Ho, Burton Bridge Thomas Sykes Old Ale, Coniston No. 9 Barley Wine, Fuller’s Golden Pride, J.W. Lee’s Vintage Harvest Ale, Robinson’s Old Tom