Guide de styles BJCP/15C. Extra Stout Irlandais

De Le Wiki du Brassage Amateur
Aller à : navigation, rechercher

O'hara's.jpg

Impression générale

Une bière noire plus ronde avec une saveur torréfiée prononcée, souvent semblable à du café et du chocolat noir ainsi qu'un coté malté complexe. L'équilibre peut varier de modérément doux-amer à amer, avec les versions plus équilibrées ayant des notes maltées jusqu'à moyennement riche, les versions amères étant plutôt sèches.

Arôme

Arômes de café modérés à modérément élevés, souvent avec des notes secondaires légères de chocolat noir, de cacao, de biscuit, de vanille et/ou de céréales grillées. Les esters sont moyennement bas à absents. Les arômes de houblon sont faibles ou nuls, peuvent être légèrement terreux ou épicés, mais sont très généralement absents. Les malts et grains torréfiés restent dominants.

Apparence

Noir de jais et opaque. L'épaisse mousse crémeuse brun claire est caractéristique de ce style.

Saveur

Saveur modérée à modérément élevée de céréales ou de malts noirs torréfiés avec une amertume du houblon moyenne à moyennement élevée. La fin en bouche peut être soit sèche et rappeler le café soit être plus modérément équilibrée avec des notes de caramel subtiles ou le côté sucré et malté. Présente généralement des saveurs de café torréfiées, mais souvent aussi un palais teinté de chocolat noir, persistant jusqu'aux notes finales. Des arrière-goûts de Moka, de biscuit ou de vanille sont souvent présents et ajoutent encore de la complexité. Pas ou peu de notes fruitées, des saveurs de houblon (terreuses ou épicées) moyennes à nulles. Le niveau d'amertume, de même que les tons torréfiés et la sécheresse finale, sont assez variables pour permettre une large interprétation par les brasseurs.

Corps

Un corps moyennement rond à rond, avec une sensation un peu crémeuse, la carbonatation est modérée, le tout reste très doux. On peut percevoir une légère astringence due aux grains torréfiés, bien que l'âcreté soit à éviter. Un aspect légèrement chauffant dû à l'alcool peut être perçu.

Commentaires

Traditionnellement servi en bouteille, les consommateurs s'attendent toujours pour un Stout à voir une couleur noire ; ainsi que l'intensité des saveurs apportées par les ingrédients participant de cette couleur foncée. Toutes les brasseries ne font pas une version sèche et torréfiée typique de la Guinness, des versions plus équilibrées et chocolatées sont également acceptables.

Histoire

De même origine que le Stout irlandais mais en version plus forte. La Guinness Extra Stout (appelée tout d'abord Extra Superior Porter puis plus tard Double Stout) a été brassée pour la première fois en 1821 et était dès l'origine mise en bouteille. Décrit par Guinness comme une « bière plus ronde avec une amertume caractéristique torréfiée, plus profonde et une texture riche et affinée. De tous les types de Guinness disponibles aujourd'hui, c'est la plus proche du Porter d'origine brassé par Arthur Guinness". Il est à noter que de nos jours, la Guinness Extra Stout a des degrés d'alcool différents selon les différentes régions ; la version européenne est autour des 4,2% et se rapproche du style Stout Irlandais.

Ingrédients

Semblables à un Stout Irlandais.

Comparaison de styles

A mi-chemin entre un Stout Irlandais et un Foreign Extra Stout en force et en intensité de saveurs bien que l'équilibre soit similaire. Plus de corps, de richesse et de complexité des malts qu'un Stout Irlandais. De couleur noire et non brune comme un Porter.

En chiffres

DI
1052 - 1062
DF
1010 - 1014
 IBUs 35 - 50
EBC 50 - 80
A/V 5.5 - 6.5 %

Exemples commerciaux

Guinness Extra Stout (US version), O’Hara’s Leann Folláin, Sheaf Stout