Guide de styles BJCP/11C. Strong Bitter

De Le Wiki du Brassage Amateur
Aller à : navigation, rechercher
Spitfire.jpg

Impression générale

Une bitter anglaise  moyennement à modérément forte dont l'équilibre doit être presque parfait entre les malts et houblons ou penchant vers une amertume plus soutenue. La buvabilité est un aspect primordial de ce style finalement assez large pour permettre une libre interprétation par le brasseur.

Arôme

Des arômes de houblon modérément élevés à moyennement faibles avec habituellement des notes florales, terreuses, résineuses et/ou fruitées. Les arômes maltés sont de moyen à moyen-haut avec parfois une touche caramel faible à modérée. Les esters fruités sont de moyennement bas à modérement forts mais on ne détecte généralement aucun diacétyle, bien que de très faibles niveaux soient autorisés.

Apparence

De couleur ambrée legère à cuivrée profonde, sa limpidité est bonne à brillante. Sa mousse blanche à blanc-cassé faible à moyenne doit être en rapport avec une carbonatation généralement faible elle aussi.

Saveur

L'amertume moyenne à moyennement haute est bien soutenue par une bonne présence des malts dont les saveurs portent généralement sur le pain, le biscuit, la noisette ou le malt légèrement toasté avec éventuellement une saveur de caramel ou de toffee modérément faible à modérée. Les saveurs de houblons sont modérées à modérément élevées et classiquement floraux, terreux, résineux et/ou fruités. L'amertume et les saveurs des houblons doivent être perceptibles mais ne doivent pas complètement écraser le malt. Les esters fruités sont modérément-bas à élevés avec éventuellement une faible présence d'alcool. La note finale est sèche à moyennement sèche et on ne détecte généralement pas de présence de diacétyle, bien que de très faibles taux soient acceptables.


Corps

Le corps moyennement faible à moyennement rond et la carbonatation faible à modérée, bien que les versions en bouteille soient plus carbonatées. Les versions plus fortes peuvent avoir une légère chaleur de l'alcool, mais cette sensation ne doit pas être trop forte.

Commentaires

En Angleterre, aujourd'hui, «ESB» (Extra Strong Bitter) est une marque déposée de la brasserie Fullers et personne ne considère (plus) cela comme un style générique de bière. C'est une bière unique (même si très connue) qui a un profil malté très puissant, complexe et introuvable dans d'autres exemples, conduisant souvent les juges à juger durement les Strong Bitter anglaises traditionnelles. Aux Etats-Unis, "ESB" a été largement adopté pour décrire une Ale de type britannique, maltée, amère, cuivrée, de force standard (pour les Etats-Unis) et est devenu un style très populaires auprès des bières artisanales. Cela peut laisser certains juges finalement penser que les ESB des brewpubs américains sont de bons représentants du style (ce qui est bien sûr exagéré).

Histoire

Pour l'histoire des Bitters > voir le texte d'introduction de cette catégorie

Ingrédients

Le malt pale ale, ambré et/ou crystal est généralement utilisé avec éventuellement une touche de malt black pour ajuster la couleur, l'ajouts d'autres sucres, maïs ou blé est également possible. Les houblons aromatiques anglais sont plus typiques du style même si n'importe quel houblon peut faire l'affaire mais dans le cas de houblons américains la mesure est de rigueur. La levure utilisée est typiquement anglaise, les versions dites "Burton" utilisent une eau moyennement à fortement riche en sulfates qui peuvent accentuer la sensation de sécheresse et ajouter une des arômes et saveurs minérales ou soufrées.

Comparaison de styles

Les saveurs de malts et de houblons sont plus présentes que dans un Special Bitter ou un Best Bitter, ainsi qu'un taux d'alcool plus conséquent. Les versions les plus fortes peuvent rejoindre les Ales fortes anglaises, bien  que les Strong Bitters aient tendance à être plus claires et plus amères. Elles ont également plus de saveurs maltées (en particulier caramel) et d'esters qu'une Pale Ale américaine, avec des notes finales de houblons différentes.

En chiffres

DI 1048-1060
DF 1010-1016
 IBUs 30-50
EBC 16 -36
A/V 4.6-6.2 %


Exemples commerciaux

Bass Ale, Highland Orkney Blast, Samuel Smith’s Old Brewery Pale Ale, Shepherd Neame Bishop's Finger, Shepherd Neame Spitfire, West Berkshire Dr. Hexter’s Healer, Whitbread Pale Ale, Young’s Ram Rod.