Conjoint(e) de Brasseur/BrasseuseLes femmes et la biére.

Il/Elle nous fait une place dans leur cuisine, faisons leur une place sur ce forum... on leur doit bien çà non ?
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message : - Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique - Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique - Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité - Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités - Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants - Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé - Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
a.giorgio
Ch'ti nouveau
Messages : 85
Inscrit depuis : 17 ans 5 mois
Mon équipement : pivo brasserie d'une capacitée de 70 litres
Brasseur : Amateur
Localisation : st aunés

Les femmes et la biére.

Message par a.giorgio »

cela remonte à la nuit des temps. Chargées de faire le pain, les femmes inventèrent la bière par décoction d'un brouet de grains oublié par mégarde à l'humidité de la nuit. Ce pain liquide, appelé sikaru, fit trés vite le bonheur des maris mésopotamiens.

Plus tard, beaucoup plus tard, ce furent aussi des femme qui, de la flandre à l'irlande, devinrent les premiéres "brasseuses". Le talent de certaines attirant tous les hommes du village par la qualité de leur recette donna naissance aux premiers "bistrots-brasseries". Depuis l'inspiration féminine n'arrête pas d'alimenter les conversations, car comme les femmes, les biéres sont blondes,brunes,rousses. Sans compter qu'on a longtemps, non sans raison d'ailleurs, associé bière et allaitement.

Aujourd'hui, les mythes et les légendes ont laissé place à des réalité moins bucolique mais plus étayées. La biére n'apporte pas plus de calories qu'un jus de fruits et beaucoup moins que le vin. Ainsi informées qu'avec modération, elles peuvent elle aussi savourer une mousse sans craindre la balance, les femmes sont de plus en plus nombreuses à accompagner leur repas de cette boisson que leurs ancestrales devancières ont inventée.

Voial pti article sur un menu trés sympa :wink:
Si les bas fonds de l'esprit
Forcent l'abandon
Le houblon, lui, flatte la déraison