La fermentationAeration du mout [sujet unique]

Bloup ou pas bloup ?
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.

Aérez-vous le mout avant fermentation

OUI
144
66%
NON
74
34%
 
Nombre total de votes : 218

Avatar de l’utilisateur
Jean-Luc
Administrateur
Messages : 13565
Inscrit depuis : 18 ans 6 mois
Mon équipement : Je ne brasse plus mais il me reste quelques gamelles.
Brasseur : Amateur
Localisation : Suisse
A remercié : 446 fois
A été remercié : 984 fois
Contact :

Re: Oxygéner la bière une fois la fermentation commencée...

Message par Jean-Luc »

Grabuge a écrit :C'est bien ce que je me disais, mais je me demande pourquoi les instructions me disent de faire ainsi. Peut-être que moins de 24heures après l'ajout des levures, la fermentation n'est pas tout à fait encore commencée et que les levures sont encore à l'étape de la reproduction. Ainsi, brasser la bière à cette étape permettrait de bien oxygéner le moût et permettre la reproduction. Qu'en pensez-vous ? Est-ce trop risqué ?
je ne sais plus si c'est dans le How to Brew de Palmer qu'il est spécifié pour le brassage de kits : "ne jamais suivre les instructions de la notice..."
Jean-Luc
Administrateur du forum BrassageAmateur.com
On recherche : modérateurs et développeurs php/mysql/phpbb
Postulez pour rejoindre l'équipe du forum.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Luc
Administrateur
Messages : 13565
Inscrit depuis : 18 ans 6 mois
Mon équipement : Je ne brasse plus mais il me reste quelques gamelles.
Brasseur : Amateur
Localisation : Suisse
A remercié : 446 fois
A été remercié : 984 fois
Contact :

Re: Oxygéner la bière une fois la fermentation commencée...

Message par Jean-Luc »

Grabuge a écrit :C'est bien ce que je me disais, mais je me demande pourquoi les instructions me disent de faire ainsi. Peut-être que moins de 24heures après l'ajout des levures, la fermentation n'est pas tout à fait encore commencée et que les levures sont encore à l'étape de la reproduction. Ainsi, brasser la bière à cette étape permettrait de bien oxygéner le moût et permettre la reproduction. Qu'en pensez-vous ? Est-ce trop risqué ?
24h après le début de la fermentation tu dois avoir déjà un krausen important (grosse épaisseur de mousse) et une activité très importante, la plus importante sans doute de toute la fermentation (pour sa partie visible).
Comme déjà dit : on oxygène à froid avant l'ensemencement, cet oxygène va permettre aux levures de consolider leur membrane, ce qui va leur permettre de mieux assimiler les sucres présents dans le moût (phase "aérobie"). Une fois cette étape passée, les levures n'ont ABSOLUMENT PLUS besoin d'oxygène, voire même, comme déjà dit, cela va provoquer des soucis supplémentaires. Elles passent en mode "anaérobie" et il est déconseillé de leur faire faire marche arrière.
Si tu lis l'anglais, prends le temps de lire le chapitre Levure du HtB : http://www.howtobrew.com/section1/chapter6.html
Jean-Luc
Administrateur du forum BrassageAmateur.com
On recherche : modérateurs et développeurs php/mysql/phpbb
Postulez pour rejoindre l'équipe du forum.
Grabuge
Ch'ti nouveau
Messages : 5
Inscrit depuis : 10 ans 9 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Québec
A remercié : 1 fois

Re: Oxygéner la bière une fois la fermentation commencée...

Message par Grabuge »

Merci beaucoup pour les infos ! Je ne suivrai donc pas les mesquines instructions fournies par la petite boutique qui me vend mon matériel de brassage :P
Avatar de l’utilisateur
dany06hd
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 2384
Inscrit depuis : 14 ans 5 mois
Mon équipement : microbrasserie faite maison 400 L
http://www.brassageamateur.com/forum/ftopic6760.html
http://www.brassageamateur.com/forum/vi ... du+barbare
Brasseur : Amateur
Localisation : la turbie alpes maritimes
A été remercié : 33 fois

Re: Oxygéner la bière une fois la fermentation commencée...

Message par dany06hd »

il me semble avoir lu quelque part que ça se faisait ?... dans quelles conditions et circonstances ? je ne m'en souviens plus, mais il était dit que d'oxygéner après ensemencement apportait quelque chose. je reconnais que c'est une pratique que personne à ma connaissance n'utilise, et que je n'ai pas assez d'infos concrètes pour la valider, mais j'ai bien lu un truc qui allait dans ce sens... donc à toi de voir si tu veux tenter le coup et éventuellement faire un comparatif avec la méthode "classique". ça peut être une piste à défricher ?
l'effet "père noël" : tant qu'on y croit, il existe...!
Avatar de l’utilisateur
pifpaf
Brasseur
Brasseur
Messages : 1301
Inscrit depuis : 12 ans 2 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : sud-est du Brésil
A été remercié : 27 fois

Re: Oxygéner la bière une fois la fermentation commencée...

Message par pifpaf »

C'est une technique industrielle pour très grandes cylindros. Il s'agit d'injecter des micro bulles qui seront consommées par les levures pour booster leur multiplication.
blitzpulli
Ch'ti nouveau
Messages : 122
Inscrit depuis : 8 ans 8 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Bouxwiller (67)
A remercié : 37 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Aeration du mout [sujet unique]

Message par blitzpulli »

Je suis en train de rassembler les pièces pour assembler un aérateur de moût.
Quelle puissance de pompe faut-t-il pour passer au travers d'un filtre 0.2 microns + une pierre de diffusion en inox de 2 microns ? :think:
Avatar de l’utilisateur
bacco
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 3056
Inscrit depuis : 10 ans 3 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Une superbe pico automatique de 45 litres de chez Marican, Moulin Millar's B3 Barley Crusher, 1 fermenteur inox à température contrôlée de 80 litres et 1 fermenteur inox de 55 litres, pompe novax B20. Le pied quoi!
Brasseur : Amateur
Localisation : Lugano, Suisse
A remercié : 249 fois
A été remercié : 421 fois
Contact :

Re: Aeration du mout [sujet unique]

Message par bacco »

J'ai pris celle là:
http://www.ebay.it/itm/110989862909?var ... 1439.l2649
5,4 litres/min
imaginer le meilleur, préparer le pire
blitzpulli
Ch'ti nouveau
Messages : 122
Inscrit depuis : 8 ans 8 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Bouxwiller (67)
A remercié : 37 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Aeration du mout [sujet unique]

Message par blitzpulli »

Merci Bacco ! A 320L/h, ça va pulser ! :clap:
Avatar de l’utilisateur
bacco
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 3056
Inscrit depuis : 10 ans 3 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Une superbe pico automatique de 45 litres de chez Marican, Moulin Millar's B3 Barley Crusher, 1 fermenteur inox à température contrôlée de 80 litres et 1 fermenteur inox de 55 litres, pompe novax B20. Le pied quoi!
Brasseur : Amateur
Localisation : Lugano, Suisse
A remercié : 249 fois
A été remercié : 421 fois
Contact :

Re: Aeration du mout [sujet unique]

Message par bacco »

blitzpulli a écrit :Merci Bacco ! A 320L/h, ça va pulser ! :clap:
Cette pompe te permet de moduler le flux d'air à ta volonté :dance:
imaginer le meilleur, préparer le pire
JezaigDruid
Ch'ti nouveau
Messages : 1
Inscrit depuis : 5 ans 10 mois
Brasseur : Amateur

Re: Aeration du mout [sujet unique]

Message par JezaigDruid »

Bonjour à tous !

Je suis nouveau sur le Forum, et j'ai déjà plein de question ! Vous parlez d'injecter de l'air dans vos fermenteurs, mais l'utilisation d'une pierre , qu'elle soit de 2 ou 0.5 µm, ne représente-elle pas une grande source d'infection ?

J'imagine que vous la passez à l'autoclave (ou un autre type de stérilisation ? ça m'intéresse aussi !) cette pièce avant chaque fermentation, mais cela me semble assez complexe d'arriver à un stérilisation totale de la pièce vu ses aspérités dues au matériau très poreux. C'est typiquement l'endroit où les bactéries se nichent et deviennent très difficiles à déloger avec la formation de biofilm rendant tout nettoyage chimique impuissant ...

Désolé pour le long post, reouvert sur un sujet datant d'il y à 5 ans :D
Répondre