Brassage automatiséHerms avec un serpentin refroidisseur

Pour les adeptes du tout en 1 thermo-contrôlé-recirculé : braumeister, grainfather et autres installations amateurs ou artisanales.
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message : - Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique - Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique - Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité - Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités - Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants - Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé - Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 11859
Inscrit depuis : 11 ans 9 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 733 fois
A été remercié : 1423 fois

Re: Herms avec un serpentin refroidisseur

Message par Penn-Maen »

ga82 a écrit : 07 déc. 2023 8:16 Le cuivre c'est safe?
Ton plombier en pense quoi ?
ga82 a écrit : 07 déc. 2023 8:16Tout le matériel de brassage est toujours en inox .
Non, ce n'est vrai que depuis quelques années. Avant, pour avoir de l'inox, il fallait être riche (maintenant aussi :mrgreen:, mais les vendeurs de pelles de cette ruée vers l'or sont beaucoup plus nombreux qu'avant )
ga82 a écrit : 07 déc. 2023 8:16En plus mon serpentin va baigner dans l'eau de rinçage (Herms ). Aucun risque d'oxydation, de passage d'ions cuivre dans l'eau ou autres?
Recherche > "+herms +cuivre". Le problème d'oxydation n'est pas (et ne sera jamais avec quelques précautions) du coté de l'eau. Par contre, coté moût, le pH est sensiblement plus bas.

Ceci dit, nombreux sont ceux qui refroidissent avec un serpentin cuivre... Aucun n'a du subir de cure de chélation pour intoxication au cuivre (qui fait partie des "métaux lourds" pour info)

Edit : grilled
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez !

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants
Avatar de l’utilisateur
Kapsul
Brasseur
Brasseur
Messages : 1048
Inscrit depuis : 4 ans 3 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Hybride gaz/rims
Brasseur : Amateur
Localisation : Reims
A remercié : 134 fois
A été remercié : 142 fois

Re: Herms avec un serpentin refroidisseur

Message par Kapsul »

Ton plan de passer à travers le couvercle peut te simplifier la vie, pour moi ca tient la route.

Tu n'auras pas la problématique de devoir aménager des passes-cloison sur le coté de la cuve devant être parfaitement étanches, vu que tes passages ne seront pas immergés. Peut-être à prévoir : une grille ou réhausse au fond de la cuve pour caler la bonne hauteur du serpentin.
Sur une config type HERMS on voit souvent des ports sur le coté de la cuve, surtout pour des questions d'optimisation de l'installation, longueurs de tuyau, et donc d'efficacité, mais pas obligatoire.

Partant de ton serpentin (et après un test pour confirmer comme suggéré) tu peux en effet le couper avant les coudes et percer ton couvercle pour passer librement, pas besoin de raccords ici, à la limite une bague en tuyau silicone histoire que ca fasse pas ferraille sur ferraille.

Sur tes deux tubes droits tu peux partir en raccord compression inox, voir même de l'enfichable au bon diamètre (Legris à une gamme alimentaire genre 20bars 150°C, on est large). De là tu repars en 1/2 vers ce que tu veux, un té pour une sonde, une vanne, un porte-tuyau..
Tout ca reste simple à monter/démonter/nettoyer.

Idées en vrac.. y'a plein d'autres possibilités :)
Hush
Brasseur
Brasseur
Messages : 1509
Inscrit depuis : 17 ans
Brasseur : Amateur
Localisation : 78
A remercié : 65 fois
A été remercié : 190 fois

Re: Herms avec un serpentin refroidisseur

Message par Hush »

ga82 a écrit : 06 déc. 2023 20:41 je vais faire un branchement avec les tuyaux et des colliers en immergeant le serpentin sans le fixer et voir si ça fonctionne bien.
Bonne idée. Si tu veux faire du multipaliers, vérifie bien que ton débit dans le serpentin est suffisant pour passer d'un palier à l'autre. La puissance de chauffe est importante mais le diamètre intérieur du serpentin peut être un facteur limitant.
Si tu veux faire du monopalier et juste maintenir la température d'empâtage, c'est moins critique.
Nous utilisons un HERMS avec serpentin de faible diamètre et petite puissance de chauffe pour maintenir la température. On s'est fait plaisir à le monter mais une cuve d'empâtage bien isolée donnerai le même résultat.
Hush
Répondre

Créer un compte ou se connecter pour rejoindre la discussion

Vous devez être membre pour pouvoir répondre

Créer un compte

Vous n‘êtes pas membre ? Inscrivez-vous pour rejoindre notre communauté
Les membres peuvent créer leurs propres sujets et s‘abonner à des sujets
C‘est gratuit et cela ne prend qu‘une minute

Inscription

Se connecter