Les questions des ptits nouveauxAméliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Vous débutez ? Vous êtes un peu perdu ? Vous vous posez mille questions ? Prenez le temps d'en partager quelques unes ici...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Gaëlweina
Arpette
Arpette
Messages : 469
Inscrit depuis : 4 ans 9 mois
Mon équipement : Gamelles 45 et 30l, brûleurs gaz, fond filtrant, pompe, tuyaux, seaux etc....
Brasseur : Amateur
Localisation : Pouebo Nouvelle Calédonie
A remercié : 41 fois
A été remercié : 42 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par Gaëlweina »

Si un deuxième seau à été évoqué dans la discussion c'est qu'il sera quand même nécessaire pour servir de cuve de sucrage, tu ne peux pas embouteiller directement depuis le fermenteur, à moins de sucrer en bouteilles ou de fermenter sous pression, ce qui pose d'autres contraintes...
Avatar de l’utilisateur
pej
Ch'ti nouveau
Messages : 89
Inscrit depuis : 7 ans 10 mois
Mon équipement : > moulin à plaques Corona
> cuve de brassage / ébu électrique 27l
> seau de filtrage à double fond 30l
> refroidisseur 12 plaques
> 1 fermenteur Fermzilla 27l
> capsuleuse Emily
> densimètre et réfractomètre
> une salle de bains et une cuisine ! pas d'espace dédié permanent
Brasseur : Amateur
Localisation : Paris
A remercié : 11 fois
A été remercié : 3 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par pej »

Hello

je brasse en petit volume et je sucre de la façon suivante :
  • je fais un sirop précisément dosé, par exemple 500g de sucre et 500g d'eau
  • je le fais bouillir qqs instants pour qu'il soit stérile, sans que ça s'évapore trop pour ne pas modifier les proportions (en fait je mets toujours un peu plus d'eau pour compenser)
  • avec une grosse seringue graduée achetée en pharmacie et préalablement stérilisée aussi, je mets dans chaque bouteille, juste avant la bière, la dose qui correspond au grammage de sucre et à la taille de la bouteille
ça demande un peu de calcul et une manip supplémentaire à chaque bouteille (c'est plus facile avec un "assistant" pour l'embouteillage) mais ça évite d'avoir à transférer ou sucrer en cuve de fermentation et touiller. Jusqu'ici je n'ai pas eu d'infections.
Voilà, si ça peut servir...
et bonne année !
pej
"Who cares how time advances? I am drinking ale today." – Edgar Allan Poe
Avatar de l’utilisateur
l-ecossais
Arpette
Arpette
Messages : 316
Inscrit depuis : 2 ans 4 mois
Mon équipement : Cuve 29l 2500W, Biab, refroidisseur cuivre maison avec pompe, cuves Speidel et Braumarkt 25l et 20l, seaux, moulin 2 rouleaux. réfracto, bouteilles - pas de keg.
Brasseur : Amateur
A remercié : 13 fois
A été remercié : 52 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par l-ecossais »

Ta technique se défend. Les seules complications se trouvent au niveau de l'embouteillage, vu que tu transvases directement de ta cuve à la bouteille : risque de dépôt transféré dans les bouteilles (gushing garanti) et contrôle du débit aléatoire en fin de cuve.
pils, heifeweizen, pale ale, rousse au sarrasin, Scottish brown tourbée, stout
For a quart of Ale is a dish for a King. – William Shakespeare, The Winter's Tale
Avatar de l’utilisateur
pej
Ch'ti nouveau
Messages : 89
Inscrit depuis : 7 ans 10 mois
Mon équipement : > moulin à plaques Corona
> cuve de brassage / ébu électrique 27l
> seau de filtrage à double fond 30l
> refroidisseur 12 plaques
> 1 fermenteur Fermzilla 27l
> capsuleuse Emily
> densimètre et réfractomètre
> une salle de bains et une cuisine ! pas d'espace dédié permanent
Brasseur : Amateur
Localisation : Paris
A remercié : 11 fois
A été remercié : 3 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par pej »

gushing j'en ai eu pas mal au début, mais depuis que j'ai un fermzilla (conique avec robinet au fond) je vide les saletés avant de remplir les bouteilles, ça va beaucoup mieux.
Avant c'était les dernières bouteilles qui étaient les plus à risque, maintenant c'est les premières :P
Dans tous les cas j'accepte un peu de gaspillage, vu mes volumes et ma fréquence de brassage, je me dis que l'impact sur la planète est raisonnable :angelic-cyan:
"Who cares how time advances? I am drinking ale today." – Edgar Allan Poe
Avatar de l’utilisateur
Sleuth
Ch'ti nouveau
Messages : 96
Inscrit depuis : 9 mois
Mon équipement : sac de brassage, fourquet, thermomètre, densimètre, marmite, dame jeanne
Brasseur : Amateur
A remercié : 43 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par Sleuth »

Gaëlweina a écrit : 09 janv. 2024 0:07 à moins de sucrer en bouteilles ou de fermenter sous pression, ce qui pose d'autres contraintes...
je procède comme ça, je sucre en bouteille (en mettant une "capsule" de sucre pour la carbonation par bouteille)
La bière est la plus belle invention du monde. Oui, la roue est une belle invention aussi, mais elle accompagne moins bien la pizza.
Avatar de l’utilisateur
Sleuth
Ch'ti nouveau
Messages : 96
Inscrit depuis : 9 mois
Mon équipement : sac de brassage, fourquet, thermomètre, densimètre, marmite, dame jeanne
Brasseur : Amateur
A remercié : 43 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Améliorer mon "process" de brassage (petit volume, BIAB)

Message par Sleuth »

j'ai fini par investir dans une 2e dame jeanne + barboteur. Pas idéal mais peu coûteux et ça me permettra de ne pas avoir à attendre de libérer la première dj avant de relancer une autre recette. Ou alors de diviser un plus gros brassin entre les deux fermenteurs (à voir, il va falloir bien estimer le truc et/ou augmenter progressivement le volume brassé au fur et à mesure des brassins).
La bière est la plus belle invention du monde. Oui, la roue est une belle invention aussi, mais elle accompagne moins bien la pizza.