Les levuresLevure saf-ale br8

Saccharomyces chéries... cerevisiae, carsbergensis, bruxellensis, ...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
timoon
Apprenti
Apprenti
Messages : 602
Inscrit depuis : 4 ans 11 mois
Mon équipement : Plus rien en ce moment
Brasseur : Pro
Localisation : Nord-Est Aveyron
A remercié : 5 fois
A été remercié : 51 fois

Re: Levure saf-ale br8

Message par timoon »

Hellwood a écrit : 20 avr. 2023 7:22Sachant que les Brett bouffent tous les sucres, même complexes, et qu'elles mettent bien 3 à 6 mois pour achever la fermentation, les utiliser à l'embouteillage (après une Saccharo classique) me paraît très risqué, non ?
Eh bien eh bien, on oublie l'Orval, sur ce forum ??
Avatar de l’utilisateur
Hellwood
Brasseur
Brasseur
Messages : 1490
Inscrit depuis : 4 ans
Brasseur : Amateur
Localisation : Fresnes Val-de-Marne
A remercié : 100 fois
A été remercié : 192 fois

Re: Levure saf-ale br8

Message par Hellwood »

Yanos92 a écrit : 30 avr. 2023 8:25 la présentation qui en est faite sur le site de Bouwland (tiré directement d'un doc Fermentis)...
Ahh, moi je vois une certaine "subtilité commerciale" dans le discours de Fermentis.
On peut interpréter le truc de 2 façons :
1. Oui c’est cool, Fermentis semble me dire que leur BR8 garantie un résultat sans surcarbonatation puisqu’elle paraît spécifiquement étudiée pour la fermentation en bouteille notamment.
2. Attend, attend, Fementis me dit juste que c’est une Brettanomyce qu’elle bouffe tous les sucres et que donc, lorsqu’on l’utilise en fermentation secondaire une fois qu’elle a consommé tous les sucres, on peut passer à l’embouteillage en maîtrisant mieux sa carbonatation (argument purement commercial)
J’aurais plutôt tendance à retenir cette deuxième interprétation. Et je ne tenterais pas de balancer cette BR8 uniquement en refermentation en bouteille (après une Saccharo qui laisse des sucres résiduels). C’est également le sens de la remarque de Maxougoret, il me semble.

Prenons un exemple :
- Je fais une fermentation classique avec une Saccharo moyennement atténuante.
- J’embouteille dans la foulée, avec resucrage "façon belge" autours des 3volCO2, et je balance une dose de Brett BR8 dans ma cuve de resucrage pour le fun (interprétation 1 de Fermentis)
- Au bout de 3 mois, je risque d’avoir quelques grenades sur mes étagères, vous ne croyez pas ?


C'est que je n'ai pas envie qu'une erreur d'interprétation pète à la tronche de notre ami Yanos... :mrgreen:
timoon a écrit : 30 avr. 2023 11:25 ...Eh bien eh bien, on oublie l'Orval, sur ce forum ??
Alors, j’avoue que je ne me suis pas penché sur ce "sujet historique" du forum mais je vais profiter du re-up de François pour suivre cette affaire.
Cependant, si j’ai bien compris le truc, il me semble que les Brett sont d’abord ajoutées en secondaire (et donc tous les sucres consommés) puis lors de l’embouteillage. D’ailleurs, la bouteille d’Orval me paraît bien épaisse et sans doute capable de résister à une sur-carbo maitrisée.
Ce qui revient toujours à la seconde interprétation du discours de Fermentis. Vous me suivez ?
Everybody needs somebody. I need you, you, you...
Avatar de l’utilisateur
Yanos92
Arpette
Arpette
Messages : 457
Inscrit depuis : 2 ans 4 mois
Mon équipement : Marmite standard 10L + seau de filtration 10L
2 fermenteurs verre : 8L et 5L
Mini-chambre de fermentation DIY avec Peltier + chauffage 25/50W
Brasseur : Amateur
Localisation : Issy Les Moulineaux
A remercié : 107 fois
A été remercié : 39 fois

Re: Levure saf-ale br8

Message par Yanos92 »

Oui, le positionnement technique de cette levure n'est pas super clair pour moi...

Accessoirement, le paquet de 5.0g à presque 10€ ne permet pas non plus de marquer une différence nette vis-à-vis des levures liquides.

Fermentis recommande une dosage de 5 à 10g/hl mais à quoi bon, quand tu brasses 20L, voir moins de 10L comme moi...

Clairement, si je dois faire des expériences à base de brett, cette année, ce sera avec un fond de bouteille d'Orval.
Et comme ça j'aurai une bonne occasion d'en boire une !
En bouteille : DIPA, Nano IPA, Dark Saison
En fermenteur : Hazy Pale Ale
Prochains brassins : Gose, Burton IPA, American Porter

Journal : viewtopic.php?p=503244#p503244
Avatar de l’utilisateur
Fr@nçois
Apprenti
Apprenti
Messages : 548
Inscrit depuis : 4 ans 4 mois
Mon équipement : Marmites de 12 et 14 litres, fastferment 3 gallons
Brasseur : Amateur
A remercié : 19 fois
A été remercié : 24 fois

Re: Levure saf-ale br8

Message par Fr@nçois »

Je vous fait un petit résumé de mes recherches sur l'Orval :
La fermentation primaire est faite avec une levure saccharomyce pendant une petite semaine puis la bière passe en fermentation secondaire avec une levure brett pendant environ 2 semaines. Ensuite la bière est centrifugée puis embouteillée avec du sucre. Une levure d'embouteillage est ajoutée, elle est composée d'un mélange de saccharo et brett. Les bretts continuent leur travail après l'embouteillage et les bouteilles très solides encaissent la pression.
Certains ont essayé les brett (fond d'Orval) uniquement à l'embouteillage mais cela ne permettrait pas de maitriser la carbo.
Certains ont essayé d'ensemencer un fond d'Orval dès la primaire : ça a l'air de marcher.
Certains ont essayé une levure pure brett à la place du fond d'Orval mais ça ne ressemble pas au gout de l'Orval
viewtopic.php?t=35319
viewtopic.php?t=21751&start=140
viewtopic.php?t=3887&hilit=dent+de+loup&start=20
maxougoret
Arpette
Arpette
Messages : 378
Inscrit depuis : 3 ans 7 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Toulouse
A remercié : 15 fois
A été remercié : 77 fois

Re: Levure saf-ale br8

Message par maxougoret »

Merci Hellwood d'être un peu plus explicite que moi. Tu as exprimé de façon moins sarcastique et lapidaire le fond ma pensée. 8-)
ty rouz
Assistant
Assistant
Messages : 872
Inscrit depuis : 11 ans 4 mois
Mon équipement : Grainfather
Brasseur : Amateur
A remercié : 44 fois
A été remercié : 41 fois

Re: Levure saf-ale br8

Message par ty rouz »

Y a encore quelqu'un sur ce forum qui croit aux salades de Fermentis? C'est juste pour savoir.
Avatar de l’utilisateur
hyeud
Arpette
Arpette
Messages : 344
Inscrit depuis : 5 ans 3 mois
Mon équipement : Empâtage+eau chaude 210L Polsinelli
Ébullition 250L
2 brûleurs paëlla et 1 brûleur FlammesVLC M400
Fermenteur Unitank 1BBL->140L produit fini
Refroidissement CC grainfather
Chiller Pinta 2 fermenteurs
Moulin 3 rouleaux Polisnelli
Embouteilleuse Theo1
Etiqueteuse : achat en cours
Brasseur : Amateur
Localisation : borce
A remercié : 44 fois
A été remercié : 23 fois

Re: Levure saf-ale br8

Message par hyeud »

"odeur d'animaux, de sueur de cheval, de cuir, de basse-cour" une salade qui donne envie.
Avatar de l’utilisateur
timoon
Apprenti
Apprenti
Messages : 602
Inscrit depuis : 4 ans 11 mois
Mon équipement : Plus rien en ce moment
Brasseur : Pro
Localisation : Nord-Est Aveyron
A remercié : 5 fois
A été remercié : 51 fois

Re: Levure saf-ale br8

Message par timoon »

Fr@nçois a écrit : 30 avr. 2023 22:11 Je vous fait un petit résumé de mes recherches sur l'Orval :
La fermentation primaire est faite avec une levure saccharomyce pendant une petite semaine puis la bière passe en fermentation secondaire avec une levure brett pendant environ 2 semaines. Ensuite la bière est centrifugée puis embouteillée avec du sucre. Une levure d'embouteillage est ajoutée, elle est composée d'un mélange de saccharo et brett. Les bretts continuent leur travail après l'embouteillage et les bouteilles très solides encaissent la pression.
Certains ont essayé les brett (fond d'Orval) uniquement à l'embouteillage mais cela ne permettrait pas de maitriser la carbo.
Certains ont essayé d'ensemencer un fond d'Orval dès la primaire : ça a l'air de marcher.
Certains ont essayé une levure pure brett à la place du fond d'Orval mais ça ne ressemble pas au gout de l'Orval
viewtopic.php?t=35319
viewtopic.php?t=21751&start=140
viewtopic.php?t=3887&hilit=dent+de+loup&start=20
Vu leur recette ça m'étonnerait un peu que les brett aient tout bouffé en 2 semaines de secondaire, mais peut-être que je me trompe !
Pour ce qui est de la centrifugeuse, ça n'enlèvera pas suffisamment les brett misent en secondaire pour dire qu'elles ne sont plus là. En revanche, pour un meilleur contrôle de leur refermentation, je comprends qu'ils rajoutent des levures à l'embouteillage.
Après, c'est sûr que la bouteille épaisse rempli son office, mais elle n'est pas non plus impossible à servir et carbonatée à 18Vol., cette bière !
Avatar de l’utilisateur
Fr@nçois
Apprenti
Apprenti
Messages : 548
Inscrit depuis : 4 ans 4 mois
Mon équipement : Marmites de 12 et 14 litres, fastferment 3 gallons
Brasseur : Amateur
A remercié : 19 fois
A été remercié : 24 fois

Re: Levure saf-ale br8

Message par Fr@nçois »

Quand on connait l'Orval à différents ages, on voit bien qu'elle est évolutive. Il fait peu de doute que les bretts continuent leur travail en bouteille!
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 11980
Inscrit depuis : 12 ans 1 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 722 fois
A été remercié : 1384 fois

Re: Levure saf-ale br8

Message par Penn-Maen »

je rejoins timoon et sa remarque sur l'Orval : ils précisent de l'utiliser APRES une souche initiale qui bouffe tout, y compris le maltotriose.

De fait, si on applique stricto sensu ce que dit fermentis :
- tu utilises une souche maltotriose +
- tu fermentes correctement : ta DF doit être proche de 1000 (sauf utilisation de lactose par exemple)
- du coup, ta BR8 n'a, en théorie, rien d'autre à bouffer que le sucre ajouté à l'embouteillage
- du coup, ta BR8 n'a, toujours en théorie, aucun avantage sur ta carbo par rapport à un embouteillage classique si le brasseur conduit correctement sa fermentation*. S'il n'y avait plus rien à consommer AVANT embouteillage, il n'y a pas de risque de surcarbo (seem obvious, isn't it ?)
- le seul avantage : le coté funky. C'est tout !
- bref, c'est amha survendu. C'est moche une doc commerciale rédigée par le stagiaire à qui ont dit qu'il ne sera pas embauché ensuite...

*l'expérience montre que les brassams tendent à embouteiller trop tot, alors qu'il reste encore 0.5 à 2 points de densité à consommer. Le "densité stable sur 3 ou 4 jours tu embouteilles", c'est de la connerie en barre si vous voulez mon avis/expérience.
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez !

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants