Discussion généraleCold IPA ???

A propos de tout ou de rien, de bière ou d'autres choses plus discutables...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 11914
Inscrit depuis : 12 ans
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 715 fois
A été remercié : 1371 fois

Re: Cold IPA ???

Message par Penn-Maen »

mouais.... Warmer than usual, ça veut dire quoi ? 14 au lieu de 12 ? Ou 20 au lieu de 8 ?

J'ai vu un truc de Palmer qui dit
Palmer a écrit :The use of a lager yeast, like Fermentis SafLager W-34/70, is suggested, being fermented at warmer temperatures than typical for lager, but not necessarily as high as for an actual ale strain. The suggested pitching temperatures are 11-15°C, with a free rise to finish fermentation near 18°C. The finishing gravity typically comes in at 1.006-1.009.
En gros on fait un lager sans controle de température, c'est ça ? On pitche le fermenteur qd il sort du frigo et on oublie de l'y remettre. De préférence avec une levure qui est donnée pile dans la plage de température 11 / 18 °C (la datasheet de la W34/70 dit idéalement à 12°C – 18°C (53.6-64.4°F)) :think:... Je ne comprend ce que ce style a donc de "novateur"/"différent". Vu comme c'est expliqué partout, ça sent la bonne grosse American Lager/IPL dont on n'a pas surveillé le fermenteur mais qu'on a tout de même commercialisée :lol:

Dans le même article il conseille la Weihenstephan.

@dab : yep, du H2S :jesors4:
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez !

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants
Avatar de l’utilisateur
Hellwood
Brasseur
Brasseur
Messages : 1488
Inscrit depuis : 3 ans 10 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Fresnes Val-de-Marne
A remercié : 100 fois
A été remercié : 192 fois

Re: Cold IPA ???

Message par Hellwood »

Hello
Pas assez calé en fermentation des Lagers pour ma part mais il me semble que cette histoire de températures a un lien avec les composés soufrés produits par la levure lors d’une fermentation à basse température. Ici avec la "Cold IPA" on cherche apparemment à éviter ce genre d’arôme qu’on peut parfois retrouver dans des Lager "classiques".
En augmentant la température vers la fin de la fermentation on favoriserait l’évacuation des composés soufrés. Mais j’ai l’impression qu’une bonne Pause Diacétyle (au bon moment) pourrait tout aussi bien faire l’affaire, non ? :think:
Du coup, les levures comme la Kolsch ou la California Lager (aussi la "Nova" dont on parlait dans l’autre sujet) qui supportent des températures de Ales, présentent moins ce problème de soufre.

La "Weihenstephan Lager" que suggère Palmer dans son article est la souche de la W34/70.

Et pour la différence entre Cold IPA et IPL apparemment la compo des grains joue aussi. La Cold ressemble à une Cream Ale (maïs ou riz dans les grains, pas de Cara, finale bien sèche) alors que l’IPL admet une touche de Cara/Crystal (comme l’a dit Zepimousse).

Aller, même si c’est un peu commercial et tiré par les cheveux, avouons que c’est toujours sympa de voir apparaître un "nouveau style". :wink:
Everybody needs somebody. I need you, you, you...
Avatar de l’utilisateur
Jinac
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 4276
Inscrit depuis : 6 ans 8 mois
Mon équipement : Pico gaz maison pour maximum 2*40L en quasi simultannée
Cuves polsi, filtration bergland isolée
Brasseur : Amateur
Localisation : Saint-Paulet (11)
A remercié : 322 fois
A été remercié : 416 fois

Re: Cold IPA ???

Message par Jinac »

C'est une "A" donc une Ale fermenté avec des levures de Lager ( :roll: ) fermenté plus chaud
Qui est très claire comme une lager (bon sauf sur les photos des sites qui la définissent où elle est limite hazy)
Et qui est croustillante avec du houblon américain...

Bon au fond pourquoi pas, une fermentation propre, croustillante, houblonnée à l'américaine... mais bon c'est plus un sous-style d'IPL donc je trouve le nom très mal choisi mais bon ça claque "cold IPA"...antarctique, ours polaire toussa

J'aurai plus vu Crispy IPL pour le coup, mais bon y'a pas la sainte trinité des lettres qui font vendre I....P....A....

D'ailleurs, ça fait qu'une Cold IPA n'admet pas de Cara mais la IPA tout cours oui (j'ai pas dit AIPA) :jesors2:
"Patron, 6 bières "
"Des pressions ?"
"Non non, alcoolisme..."
Beerxcell(V2.1) =>https://www.brassageamateur.com/wiki/Beerxcel_V2
Avatar de l’utilisateur
Kapsul
Brasseur
Brasseur
Messages : 1056
Inscrit depuis : 4 ans 6 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Hybride gaz/rims
Brasseur : Amateur
Localisation : Reims
A remercié : 136 fois
A été remercié : 142 fois

Re: Cold IPA ???

Message par Kapsul »

Et du coup c'est quoi le crispy ? :mrgreen:
A part si on trempe des gressins dans sa pinte je vois pas :think:
Avatar de l’utilisateur
Pedzouille
Brasseur
Brasseur
Messages : 1871
Inscrit depuis : 6 ans 5 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Moselle - Sarreinsming
A remercié : 2 fois
A été remercié : 177 fois

Re: Cold IPA ???

Message par Pedzouille »

Un liquide croustillant, vla le marketing
Image

Une autre bêtise américaine. Kellogs non pour du crispy chez eux ?? Pourtant les belges sont spécialiste du maïs dans les bières pour faire plus de profit :o ABinBevmais :whistle:
Pardon, c'est du riz les K crispy :lol:

Donc peut-on supposer qu'avec des flocons de riz on obtient un côté crispy dans sa bière ? Un liquide mi solide, mi liquide, qui si tu mâches croustille sous la dent ?

Et attention, dans le Denton tout est bon ( ref pourrie, ceux qui savent sauront )
Dans la vie on ne fait pas ce que l'on veut mais on est responsable de ce que l'on est.

Je crains le jour où la technologie surpassera nos échanges humains. Le monde aura une génération d’idiots. #FB #X #Instagram #TikTok etc... [#Albert E.]
Avatar de l’utilisateur
Fr@nçois
Apprenti
Apprenti
Messages : 546
Inscrit depuis : 4 ans 2 mois
Mon équipement : Marmites de 12 et 14 litres, fastferment 3 gallons
Brasseur : Amateur
A remercié : 19 fois
A été remercié : 24 fois

Re: Cold IPA ???

Message par Fr@nçois »

Il se trouve que je me suis justement demandé ce week end ce que c'était une cold ipa et la différence avec une ipl.
J'ai trouvé cette lecture pas mal : https://grainfather.com/cold-ipa-beer-style/
Et puis j'en ai trouvé une artisanale (en grande surface) : malt pilsen + flocon de riz, houblon vista, w34/70, ibu=50, abv=6.9
J'ai gouté, c'était pas ouf : un peu sirupeuse et surtout je pense que je n'aimais pas le houblon.
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 11914
Inscrit depuis : 12 ans
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 715 fois
A été remercié : 1371 fois

Re: Cold IPA ???

Message par Penn-Maen »

le terme "crisp" revient régulièrement dans les termes US. C'est intraduisible en français. Un jour on m'a dit "ben 'crisp' si tu veux savoir, tu ouvres une bouteille de sprite"
Globalement, c'est un terme recouvre le combo : carbo importante (>2.6/2.7) + bulles fines et importantes + corps "léger"/faible DF + équilibre entre houblons et grains (ni les uns ni les autres ne sont mis en avant, l'amertume ressentie est modérée)
Une expression approchante serait "bière légère à la fine et vive pétillance et à haute buvabilité" :mrgreen: (ou "bière rafraichissante").

Des bières à la finition "sèches". En gros, la plupart des saisons et des pils peuvent se voir attribuer ce terme
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez !

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants
Avatar de l’utilisateur
Kapsul
Brasseur
Brasseur
Messages : 1056
Inscrit depuis : 4 ans 6 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Hybride gaz/rims
Brasseur : Amateur
Localisation : Reims
A remercié : 136 fois
A été remercié : 142 fois

Re: Cold IPA ???

Message par Kapsul »

Allez on se trouve un terme bien con du genre "chatoystifiante" et on l'emploie à tout de bras sur les réseaux bières, hop ça prend, ça fait le tour du monde et ça emmerde les ricains qui ne pourront trouver aucune traduction intelligiblement compréhensible, et ils se demandent tous mais qu'est-ce c'est que cette bière chatoystifiante et ils sont deg car ils n'en n'ont pas et hop nous ça nous fait plaiz' :twisted:
Avatar de l’utilisateur
Dab2
Brasseur
Brasseur
Messages : 1637
Inscrit depuis : 7 ans 1 mois
Mon équipement : Deux cuves 35 L + Stérilisateur 27 L
Fond filtrant bombé
Serpentin inox
Dames-jeannes, sodakegs et minikegs
Brasseur : Amateur
Localisation : Paris 12
A remercié : 115 fois
A été remercié : 187 fois

Re: Cold IPA ???

Message par Dab2 »

Merci PM, ça clarifie bien le sens ! J’ai toujours eu du mal aussi avec ce terme.
Et si on fait une lager à 25°C sous pression, c’est toujours une Cold IPA ? :mrgreen:

Je retiens que tant qu’on a ce ce rendu gustatif « lager » et « crisp » avec une souche lager fermentée à une température et durée non conventionnelle + forte présence de houblons types ricains, on tombe dans cette nouvelle catégorie.

Bon c’est vraiment histoire de donner un nom à truc qui se fait grâce à de nouvelles souches j’ai l’impression… je serai curieux de voir si le BJCP va définir ce style, car en théorie on part plutôt d’un rendu final et non d’une méthode de fabrication.
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 11914
Inscrit depuis : 12 ans
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 715 fois
A été remercié : 1371 fois

Re: Cold IPA ???

Message par Penn-Maen »

Dab2 a écrit : 17 nov. 2022 12:08 Et si on fait une lager à 25°C sous pression, c’est toujours une Cold IPA ? :mrgreen:
Ah non, là on n'est plus du tout dans le style Cold IPA.
Cependant ta démarche matche à 100% avec le style PFHL*. Pousse encore un peu coté température (vers les 28/29°C à vu de doigt mouillé orienté plein nord) et quintuple la quantité de houblons, de préférence nord-finlandais (idéalement il faut des houblons antarticains si tu es perfectionniste, mais ils sont moins faciles à trouver) si tu cibles une CPA* :whistle:

*Pressurized Fermentation Hot Lager / Chatoystifiante Pale Ale
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez !

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants