Les levuresConserver et multiplier les levures

Saccharomyces chéries... cerevisiae, carsbergensis, bruxellensis, ...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Loupastre
Ch'ti nouveau
Messages : 104
Inscrit depuis : 13 ans 3 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Pico gravitaire 150L
Brasseur : Amateur
Localisation : Diois
A remercié : 5 fois
A été remercié : 7 fois

Re: Conserver et multiplier les levures

Message par Loupastre »

Gaëlweina a écrit : 22 oct. 2022 1:18 Sur une récup de fonds de bouteilles il y a très peu de cellules en bonne condition, très loin du milliard amha, il vaut mieux passer par un starter étagé, commencer petit à faible densité et rajouter petit à petit en surveillant que la multiplication se fait bien amha...
C'est bien ce que je suis en train de faire :D
Mieux vaut savoir lever le coude que de baisser les bras.
Avatar de l’utilisateur
H0mer001
Ch'ti nouveau
Messages : 30
Inscrit depuis : 5 ans 5 mois
Mon équipement : Brewmonk 50 L
Quelques fermenteurs 10L et 30L
Un tonneau de chêne 30L
Brasseur : Amateur
Localisation : La Réunion
A remercié : 1 fois
A été remercié : 3 fois

Re: Conserver et multiplier les levures

Message par H0mer001 »

Hello !

Du coup avec mon blend je fais quoi ? Vous feriez quoi ?

Blend acheté avec date très proche de la fin (bon jusqu'au 15/08/22), il a été envoyé par la poste de chez Brouwland en métropole avec des poches de glaces, ensuite mis au frigo et de là il a pris l'avion avec des poches de glaces et placé au frigo à son arrivée.

Et là je l'ai sorti il y a 24h, j'ai constaté qu'il n'y a pas de boule ou quoi que ce soit à l'intérieur (j'avais pas fais gaffe avant), si je secoue ça fait très liquide (je ne sais pas si c'est normal) et le paquet est légèrement plus gonflé que ceux qui sont encore au frigo avec une bonne date et qui ont encore une espèce de boule dedans.

En 24h le paquet n'a pas gonflé plus qu'il ne l'était.

Image

Etant donné que je n'ai aucune levure spécifique pour la remplacer ou ajouter je ne sais pas quoi faire, si je brasse et que ça ne part pas je suppose que je devrais tout foutre à la poubelle, j'aimerais éviter.

Si vous avez des idées permettant de savoir à l'avance si les levures sont encore viables je suis toutes ouïes !
Proverbe wallon:
Vaut mieux avoir la maladie de Parkinson que la maladie d'alzheimer, car il vaut mieux renverser un peu de sa bière que d'oublier de la boire !
:mrgreen:
Gaëlweina
Arpette
Arpette
Messages : 471
Inscrit depuis : 4 ans 10 mois
Mon équipement : Gamelles 45 et 30l, brûleurs gaz, fond filtrant, pompe, tuyaux, seaux etc....
Brasseur : Amateur
Localisation : Pouebo Nouvelle Calédonie
A remercié : 42 fois
A été remercié : 42 fois

Re: Conserver et multiplier les levures

Message par Gaëlweina »

H0mer001 a écrit : 22 oct. 2022 8:52 Si vous avez des idées permettant de savoir à l'avance si les levures sont encore viables je suis toutes ouïes !
Tu leur donnes à bouffer et tu observes si elles mangent, si ça mange, c'est que ça vit !! :mrgreen:

J'y connais rien en wyeast avec le poche de moût pré intégré, perso je fonctionne avec white labs les fdp sont moins élevés du fait du poids et encombrement moindre, du coup c'est starter quoi qu'il arrive, mais je dirais qu'en cas de doute sur la viabilité tu fais un starter et 4-5 jours après tu brasses*. Agitateur ou pas si tu réalises ton pied de cuve dans un récipient transparent en 48-72 h tu verras s'il y a activité ou pas.

Édit : ça peut aussi attendre si ça arrange de décaler le brassage, conservation du starter au frigo...
Avatar de l’utilisateur
benmince
Brasseur
Brasseur
Messages : 1359
Inscrit depuis : 8 ans 5 mois
Mon équipement : décapsuleur
Brasseur : Amateur
Localisation : Normandie Cailleville
A remercié : 110 fois
A été remercié : 73 fois

Re: Conserver et multiplier les levures

Message par benmince »

levures de fonds de Chimay
L'avantage de la récupération de levure de Chimay , c'est qu'elle a une odeur bien reconnaissable , voir le surnageant a goût reconnaissable .
J'avais fait quatre fonds de bouteille dans des petits starters très légers (1030).
'il n'y a pas de boule ou quoi que ce soit à l'intérieur
a l'intérieur c'est un sachet plastique assez plat , faut bien claquer . Au pire tu ouvres et ... starter (fond de cuve en français) .
De toutes façons , Il faut plusieurs jours pour les fonds de cuve . Perso un jour d'agitation + 1 jour de décantation à répéter autant de fois qu'il le faut ( dans ton cas deux ou trois fois )
Donc facile , une semaine avant le brassage . A l'oeil et à l'odeur tu saura si ta levure est encore vivante .

Bout : Eric974 Abbaye
Keg : Imperial Stout tonka - AIPA Kolibri - AIPA Idaho7/Sabro
prim :
Projet : Neipa houblon Français - Triple belge - Belge Brown à 10%
Avatar de l’utilisateur
H0mer001
Ch'ti nouveau
Messages : 30
Inscrit depuis : 5 ans 5 mois
Mon équipement : Brewmonk 50 L
Quelques fermenteurs 10L et 30L
Un tonneau de chêne 30L
Brasseur : Amateur
Localisation : La Réunion
A remercié : 1 fois
A été remercié : 3 fois

Re: Conserver et multiplier les levures

Message par H0mer001 »

Le truc c'est qu'il me semble avoir lu qu'il était déconseillé de faire un starter sur un blend étant donné qu'une levure pourrait prendre le pas sur une autre et donc qu'on y perdrait tout l'intérêt du blend...

Mais d'un autre coté je suppose qu'il vaut mieux faire une bière pas top que de perdre un brassin.

Je ne sais plus quoi faire ! :D
Proverbe wallon:
Vaut mieux avoir la maladie de Parkinson que la maladie d'alzheimer, car il vaut mieux renverser un peu de sa bière que d'oublier de la boire !
:mrgreen:
maxougoret
Arpette
Arpette
Messages : 378
Inscrit depuis : 3 ans 7 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Toulouse
A remercié : 15 fois
A été remercié : 77 fois

Re: Conserver et multiplier les levures

Message par maxougoret »

Rien ne dit qu'elle ne sera pas top. Elle sera juste peut être différente de ce qu'elle aurait pû être.
Avatar de l’utilisateur
Dab2
Brasseur
Brasseur
Messages : 1637
Inscrit depuis : 7 ans 2 mois
Mon équipement : Deux cuves 35 L + Stérilisateur 27 L
Fond filtrant bombé
Serpentin inox
Dames-jeannes, sodakegs et minikegs
Brasseur : Amateur
Localisation : Paris 12
A remercié : 115 fois
A été remercié : 187 fois

Re: Conserver et multiplier les levures

Message par Dab2 »

Si ton sachet te semble foireux, il vaut mieux tester sur un starter que sur un brassin à mon avis. La démarche de faire des starters à répétition est sûrement déconseillée pour éviter un déséquilibre à terme, mais sur un sachet neuf ça me semble pas deconnant de ranimer son contenu, quel qu’il soit, avec un starter plutôt que de balancer les quelques survivantes dans 20 L de moût.
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 11980
Inscrit depuis : 12 ans 1 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 722 fois
A été remercié : 1384 fois

Re: Conserver et multiplier les levures

Message par Penn-Maen »

Loupastre a écrit : 21 oct. 2022 22:02 Ça m'intéresserait bien , je suis en train de récupérer des levures de fonds de Chimay
J'avais entendu dire que les chimay n'étaient pas embouteillées avec la levure principale :think:
Gaëlweina a écrit : 22 oct. 2022 11:55 Tu leur donnes à bouffer et tu observes si elles mangent, si ça mange, c'est que ça vit !! :mrgreen:
Là tu viens de décrire n'importe quel ado qui fait l'otarie dans sa chambre et dont on sait qu'il vit encore uniquement s'il est présent au repas :mrgreen:
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez !

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants
Avatar de l’utilisateur
H0mer001
Ch'ti nouveau
Messages : 30
Inscrit depuis : 5 ans 5 mois
Mon équipement : Brewmonk 50 L
Quelques fermenteurs 10L et 30L
Un tonneau de chêne 30L
Brasseur : Amateur
Localisation : La Réunion
A remercié : 1 fois
A été remercié : 3 fois

Re: Conserver et multiplier les levures

Message par H0mer001 »

Hello à tous !

Bon, je vous donne des news et je viens avec de nouvelles questions :mrgreen:

Alors j'ai commandé du matos (erlenmeyer) chez RB qui est arrivé ce matin, en prévision de ça je me suis brassé une petite Belgian Golden Strong Ale dimanche de laquelle j'ai récupéré 2L de moût en fin de rinçage, j'aurais pu prendre plus vu que là en prenant la densité je viens de voir qu'il était déjà à 1040 avant ébu, j'ai congelé ça dans des bouteilles préalablement désinfectées.

Ce matin ayant donc reçu mon matériel j'ai désinfecté un erlenmeyer en le laissant tourner sur l'agitateur magnétique avec de l'eau et de l'Oxybrew, j'ai ensuite désinfecté les paquets de levure et un entonnoir pour finir tout ça.

J'ai décongelé le moût et je l'ai fais bouillir quelques minutes à gros bouillons, ensuite refroidit et j'ai mis les levures dedans puis le tout sur l'agitateur magnétique Youh ouh ! :dance:

Image

Du coup quelques questions:

- Au bout de combien de temps on voit si il y avait encore quelque chose de vivant dedans ?
- Si jamais il y a quelque chose de vivant est-ce que vous pensez que je pourrais faire un brassin dimanche ?

- Je n'ai pas l'habitude des levures Whyeast, j'ai lu partout qu'il fallait claquer un sachet dedans... Et je vous avais dis plus haut ne pas les avoir senti et penser qu'ils avaient déjà été claqués, en fait en ouvrant les sachets tout à l'heure j'ai constaté qu'il n'y en avait pas ! C'est normal ? C'est parce que c'est un blend ?

Image

- Dernière petite question, dimanche pour ma Belgian Golden Strong Ale j'ai par habitude de mettre 2 sachets de sèches claqué 2 paquets de Wyeast Labs #1388 et au moment d'ensemencer j'ai tilté que pour 20L (18 même) j'avais assez avec un seul paquet, j'ai donc remis l'autre au frigo, à votre avis combien de temps est-il bon ?

D'avance merci !
Proverbe wallon:
Vaut mieux avoir la maladie de Parkinson que la maladie d'alzheimer, car il vaut mieux renverser un peu de sa bière que d'oublier de la boire !
:mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Dab2
Brasseur
Brasseur
Messages : 1637
Inscrit depuis : 7 ans 2 mois
Mon équipement : Deux cuves 35 L + Stérilisateur 27 L
Fond filtrant bombé
Serpentin inox
Dames-jeannes, sodakegs et minikegs
Brasseur : Amateur
Localisation : Paris 12
A remercié : 115 fois
A été remercié : 187 fois

Re: Conserver et multiplier les levures

Message par Dab2 »

H0mer001 a écrit :Hello à tous !
Ce matin ayant donc reçu mon matériel j'ai désinfecté un erlenmeyer en le laissant tourner sur l'agitateur magnétique avec de l'eau et de l'Oxybrew, j'ai ensuite désinfecté les paquets de levure et un entonnoir pour finir tout ça.

J'ai décongelé le moût et je l'ai fais bouillir quelques minutes à gros bouillons, ensuite refroidit et j'ai mis les levures dedans puis le tout sur l'agitateur magnétique Youh ouh ! :dance:

Du coup quelques questions:

- Au bout de combien de temps on voit si il y avait encore quelque chose de vivant dedans ?
- Si jamais il y a quelque chose de vivant est-ce que vous pensez que je pourrais faire un brassin dimanche ?
Ce que je fait pour l’erlenmeyer : je mets le moût bouillant directement dedans et je laisse refroidir à l’intérieur, la chaleur va finir de tuer ce qui peut rester de vivant dedans. Pas d’entonnoir de mon cote pour éliminer un risque de conta supplémentaire. Papier alu direct sur l’erlen et bien plaqué à la paroi avec un élastique pour éviter les moucherons.

Ça peut aller de quelques heures a quelques jours selon l’état de santé des levures. Si tu constates une bonne activité d’ici dimanche, je pense que tu peux brasser, mais si c’est très timide évite de te lancer trop vite et reporte ton brassin.

Pour la conservation de ton sachet, c’est indiqué par le fabricant. Si tu te rapproches trop de la date limite ou si tu la dépasses, fais un starter.