Les levuresLevure LALLEMAND Munich Classic

Saccharomyces chéries... cerevisiae, carsbergensis, bruxellensis, ...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
bibinepadawan
Ch'ti nouveau
Messages : 239
Inscrit depuis : 5 ans 1 mois
Mon équipement : cuve bergland 33 litres, biab, réchaud 8 kw, serpentin maison, fermenteurs divers
Brasseur : Amateur
A été remercié : 12 fois

Re: Levure LALLEMAND Munich Classic

Message par bibinepadawan »

maxougoret a écrit :Bonjour,

@Hellwood
Avec 50% de vienna, tu es dans les clous d'une weissbier, qui peut monter jusque 15 ebc au bjcp.
15 ebc c'est grosso modo ce que tu as en étant 100% vienna (+/- suivant le fabricant j'imagine) donc là il va finir à 7-10 ebc... 15 c'est la limite basse d'un weizenbock qui est généralement plus sombre.

Maxime
Ok pour l'EBC, mais il n'y a pas que la couleur qui compte... il y a aussi le goût :) et d'après le BJCP :" Ingrédients

Par tradition et dispositions légales, le malt de blé doit représenter au moins 50% des céréales utilisées, certaines bières montant même jusqu’à 70% ; le reste est généralement constitué de malt Pilsner."

après, tu peux toujours essayer, rien ne dit que ça sera mauvais :D
en fermentation : ESB

en bouteilles : hefe weizen, best bitter n+1, énième best bitter, english porter, DIPA chinook, belgian golden strong ale, 2ème clone SNPA, dubbel, foreign extra stout, newcastle brown ale


projet : plein
maxougoret
Arpette
Arpette
Messages : 378
Inscrit depuis : 3 ans 7 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Toulouse
A remercié : 15 fois
A été remercié : 77 fois

Re: Levure LALLEMAND Munich Classic

Message par maxougoret »

50% de malt de blé c'était évidemment sous entendu. Sinon on ne parle pas de weissbier :)

Maxime
bibinepadawan
Ch'ti nouveau
Messages : 239
Inscrit depuis : 5 ans 1 mois
Mon équipement : cuve bergland 33 litres, biab, réchaud 8 kw, serpentin maison, fermenteurs divers
Brasseur : Amateur
A été remercié : 12 fois

Re: Levure LALLEMAND Munich Classic

Message par bibinepadawan »

maxougoret a écrit :50% de malt de blé c'était évidemment sous entendu. Sinon on ne parle pas de weissbier :)

Maxime
ma remarque portait surtout sur l'utilisation du vienna plutôt que du pilsner :P , question houblon je ne suis pas sûr non plus sur l'utilisation du mandarina, à moins de vouloir pencher côté witbier sans ajoût de zeste d'orange... la weissbier je vois plutôt tettnang, saaz, mittelfrüh :D
en fermentation : ESB

en bouteilles : hefe weizen, best bitter n+1, énième best bitter, english porter, DIPA chinook, belgian golden strong ale, 2ème clone SNPA, dubbel, foreign extra stout, newcastle brown ale


projet : plein
Avatar de l’utilisateur
Masvek
Ch'ti nouveau
Messages : 76
Inscrit depuis : 8 ans 2 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Haguenau
A remercié : 4 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Levure LALLEMAND Munich Classic

Message par Masvek »

bibinepadawan a écrit : ma remarque portait surtout sur l'utilisation du vienna plutôt que du pilsner :P , question houblon je ne suis pas sûr non plus sur l'utilisation du mandarina
Sur les forums germanophones, l'utilisation de Vienna est plutôt courant pour une Weissbier.
De même pour le Mandarina Bavaria, même si les Hallertaus et Tettnang sont plus traditionnels
'S gilt
bibinepadawan
Ch'ti nouveau
Messages : 239
Inscrit depuis : 5 ans 1 mois
Mon équipement : cuve bergland 33 litres, biab, réchaud 8 kw, serpentin maison, fermenteurs divers
Brasseur : Amateur
A été remercié : 12 fois

Re: Levure LALLEMAND Munich Classic

Message par bibinepadawan »

Masvek a écrit : Sur les forums germanophones, l'utilisation de Vienna est plutôt courant pour une Weissbier.
De même pour le Mandarina Bavaria, même si les Hallertaus et Tettnang sont plus traditionnels
je m'étais imaginé que l'utilisation du vienna et/ou munich était réservée aux dunkles weissbier ou aux weizenbock :oops:
en fermentation : ESB

en bouteilles : hefe weizen, best bitter n+1, énième best bitter, english porter, DIPA chinook, belgian golden strong ale, 2ème clone SNPA, dubbel, foreign extra stout, newcastle brown ale


projet : plein
Avatar de l’utilisateur
Masvek
Ch'ti nouveau
Messages : 76
Inscrit depuis : 8 ans 2 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Haguenau
A remercié : 4 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Levure LALLEMAND Munich Classic

Message par Masvek »

De ce que j'ai pu voir, le pourcentage de blé est souvent complété par un mélange de Pilsner/munich ou Pilsner/Vienna, voir carrément que du blé et du Vienna.

https://www.maischemalzundmehr.de/index ... ufsteigend
Avec 15 EBC on est légèrement au delà la limite du BJCP (SI on prends le BJCP en guise de référence).
Même si ce style de bière est très orienté sur la levure, je pense qu'une base maltée un peu plus ... maltée justement peut apporter un petit quelque chose, sans forcément passer par la case decoction :D
'S gilt
bibinepadawan
Ch'ti nouveau
Messages : 239
Inscrit depuis : 5 ans 1 mois
Mon équipement : cuve bergland 33 litres, biab, réchaud 8 kw, serpentin maison, fermenteurs divers
Brasseur : Amateur
A été remercié : 12 fois

Re: Levure LALLEMAND Munich Classic

Message par bibinepadawan »

merci pour ce lien des plus intéressants, encore des heures d'exploration à venir... :D Par contre pour l'instant je reste sur ma première idée : malt de blé et pilsner pour une weissbier, quelque peu de vienna ou munich peut-être mais en remplacement total du pilsner j'ai un doute, d'autant que même la recette sur laquelle pointe ton lien est un clone de Störtebecker Bernstein-Weizen et que d'après le site de la brasserie en question l'originale est "Weizen- und Pilsener-Braumalze" : https://www.stoertebeker.com/bernstein-weizen

après chacun fait bien comme il veut et c'est peut-être bien couper les cheveux en quatre... :lol:
en fermentation : ESB

en bouteilles : hefe weizen, best bitter n+1, énième best bitter, english porter, DIPA chinook, belgian golden strong ale, 2ème clone SNPA, dubbel, foreign extra stout, newcastle brown ale


projet : plein
Avatar de l’utilisateur
Masvek
Ch'ti nouveau
Messages : 76
Inscrit depuis : 8 ans 2 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Haguenau
A remercié : 4 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Levure LALLEMAND Munich Classic

Message par Masvek »

Ca se fait en brassam, je ne sais pas comment font les brasseries plus traditionnelles. Le lien que j'ai partagé était surtout pour appuyer ce que je disait par rapport au complément de Vienna et de Munich, et surtout partager une recette avec un houblonnage (presque :lol: ) traditionnel, car les brassams allemands se lâchent aussi, tu peux trouver des recettes de Weissbier dry hoppé façon IPA au houblons américains ou néo-zélandais, c'est une recette parmi cent :D

Mais je comprends totalement ton raisonnement sur l'utilisation blé malté/Pilsner, c'était pareil pour ma part avant de chercher de l'inspiration outre Rhin :lol:

PS: Une étiquette de la dite Bernstein (qu'on peux traduire par ambré) Weizen, certes qui date un peu, mais ou on peut lire Malt de Froment, Caramel et Pilsner. :D
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
'S gilt
bibinepadawan
Ch'ti nouveau
Messages : 239
Inscrit depuis : 5 ans 1 mois
Mon équipement : cuve bergland 33 litres, biab, réchaud 8 kw, serpentin maison, fermenteurs divers
Brasseur : Amateur
A été remercié : 12 fois

Re: Levure LALLEMAND Munich Classic

Message par bibinepadawan »

Masvek a écrit :Ca se fait en brassam, je ne sais pas comment font les brasseries plus traditionnelles. Le lien que j'ai partagé était surtout pour appuyer ce que je disait par rapport au complément de Vienna et de Munich, et surtout partager une recette avec un houblonnage (presque :lol: ) traditionnel, car les brassams allemands se lâchent aussi, tu peux trouver des recettes de Weissbier dry hoppé façon IPA au houblons américains ou néo-zélandais, c'est une recette parmi cent :D

j'ai vu j'ai vu c'est bien pour ça que je t"ai dit que j'aurai quelques heures d'exploration :P car même si je reste plutôt sur le côté traditionnel, ça m'intéresse toujours de voir ce qui peut se faire même (surtout ? :D ) au pays de la rheinheitsgebot...
en fermentation : ESB

en bouteilles : hefe weizen, best bitter n+1, énième best bitter, english porter, DIPA chinook, belgian golden strong ale, 2ème clone SNPA, dubbel, foreign extra stout, newcastle brown ale


projet : plein
Nowar73
Ch'ti nouveau
Messages : 22
Inscrit depuis : 4 ans 4 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Saint jean de maurienne
A remercié : 5 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Levure LALLEMAND Munich Classic

Message par Nowar73 »

Hello!
Tout d'abord, merci à tous pour vos réponses qui m'ont guidé pour la suite de l'expérimentation :D
Donc finally :

Malt : 55% vienna/45% Blé (Weisbier or not? :lol: :lol: ). 5kg au total
Empâtage : 18L, 66°C, 1H
Rinçage : 12 L à 78°C
Ebullition 50'
Houblonnage : Manadarina Bavaria 12g 50' ; 20g 0'
Levure Lallemand Munich classic : 1 sachet de 11g ensemencé directement dans le mout refroidi
DH = 1048 ; 19L de mout obtenu

Activité soutenue au barboteur à J+1 => wait and see!

Encore merci à tous