Discussion généraleRetour à la simplicité

A propos de tout ou de rien, de bière ou d'autres choses plus discutables...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Kapsul
Brasseur
Brasseur
Messages : 1056
Inscrit depuis : 4 ans 6 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Hybride gaz/rims
Brasseur : Amateur
Localisation : Reims
A remercié : 136 fois
A été remercié : 142 fois

Re: Retour à la simplicité

Message par Kapsul »

/!\ Pavé
J'adore l'esprit de ce post, alors je lui dédie mon dernier brassin de dimanche !

En mode rageux frustré, entre une maison à vendre et une autre à acheter, je n'ai pas lancé de potion depuis 2mois.
Parait que c'est pas ouf les casiers de bouteilles en déco pour les visites .. :P
Et puis, ben pas le temps !

Finalement, les papelards et autres incursions ayant récemment pris fin, samedi soir 23h je regarde le calendrier et je me dit : fichtre, changement de cabane dans 1 mois, rien de prévu demain, y'a une fenêtre de tir ou bien ? Allezzz :twisted:

Ah oui sauf que :
- pas de recette préparée :?
- aucune idée de l'inventaire :shock:
(A ce stade et en bon maniaque du contrôle, en temps normal la réflexion s’arrêtait là et c’est un dimanche repos qui s’annonçait)
- une partie de mon matos est déjà dans un carton !
- le dit carton a déjà foutu le camp de la maison !! (ça je ne le saurais qu'au matin suivant..)

Mais là, la décision est prise : r.à.b. demain je brasse ! Dernier effort de la soirée je tire 20L + 12L de flotte dans deux seaux.
Je pars me coucher en me disant, dernier brassin à cette adresse, on fait les choses bien... 8) (vous la voyez venir...)

Le matin, encore sur les réflexes bien intégrés d'un process habituel maitrisé et rassurant, j'entame les fouilles, sort, branche le matos, transfert ma flotte, lance la chauffe. Ok, bon c'est bien beau mais on va y faire tremper quoi dans cette galtouse ?

C'est là qu'on commence à raccrocher l'esprit du post ... c'était pas le plan à la base, ok y'avait pas de plan..
- Le stock de grain est un merdier constitué de fonds de sacs et dont les quantités ne dépassent pas le kg chacun.
- Les houblons se résument à une poche de magnum au poids inconnu, des restes de perle et saaz mélangés (me demandez pas..) et un 100g de bramling tout neuf :dance:
- Le rayon levure est des plus pauvres aussi et mis à par la Nottingham de secours j'ai une Lall. London ESB et une M15 Empire Ale.
Ah ! Une inspiration outre-manche se laisse envisager.

Ok je cogite un moment, parce que dans 30min j'ai une cuve réglée à 68° qui va attendre que je me sorte les doigts.
Finalement se sera (pff je sais même pas donner un nom ou un style, on continue la descente vers la simplicité..) une ale noire d'inspiration porter anglais avec la base de grain la plus nikée possible, à savoir 2 pale différents, du munich 25, du mélano, du crytal 150, du seigle, du blé grillé, du café, du roasted, un reste de flocon 5 céréales. Le tout pour réunir une quantité qui me semble "habituelle" à l’œil car impossible à vérifier, pas moyen de retrouver une balance.
Allez on envoie tout le monde dans le moulin, je suppose qu'on est entre 5 et 6.5 kg de grain, et que ça va être trèèèès noir.

Du coup la dessus je me demande : la London ou la Empire ? Allez sort les deux va, on sait jamais (non non, là je sais vraiment pas en fait).
Les houblons, ça commence à ressembler à quelque chose si je colle un Magnum + Bramling ? Vendu on prépare ça, à l’œil.

Vu que je n'ai pas trainé j'ai encore le temps de préparer tout le reste, j'aime organiser mon petit coin labo, tout à sa place, au poil de b..
C'est là que les souvenirs remontent, et que j'ai un flash ou je vois partir un carton avec :
- tout le matos de mesure, densité, température, ph, balances (à bah voila où elles sont)
- toutes les produits, a.lactique, iode, et surtout :clap: le désinfectant
- les accessoires qui vont bien et qui me facilitent la vie en temps normal, pompe, hopspider, inkbird etc..

Le :shock: du début se transforme instantanément en gros :o , ma zone de confort prend un gros tacle dans ses dents.

En somme j'ai ma cuve, mon fermenteur, mon refroidisseur + tuyau (ouf), et mes ingrédients.
Et on est parti pour l’équivalent brassicole du gratin de reste de la mère de Malcolm 8) (yes nooo maybeee, I dont knowwww...)

Ben c'est tout, le brassage se fait, ça sent bon, mince c'est long à rincer, devait y avoir pas loin du kg de seigle, c'est couleur charbon, et surtout je n'ai absolument aucune idée de ce que je suis en train de préparer mais c'est fou comme je m'amuse ! Bon y' pas mal de temps morts du coup :D

Une fois le "lâché prise mental" effectué, j'ai direct pu apprécier le fait de ne pas penser à l'atteinte d'un résultat, prédit par ma super feuille de calcul qui me donne des suées dès que je dérive de 2 points de densité ou 0,2L sur mes volumes..
Non, là j'ai juste kiffé touiller ma gamelle et profiter du changement de couleur, des odeurs, du gout qui évolue et de ce genre de détails que j'oublie bien souvent sur mes brassins calibrés.

Ça n’empêche que ce que j'ai pu faire à été bien fait :geek: ! Mais au final j'ai profité différemment de ma journée et ce coté impro ajoute également une touche intéressante : la surprise du résultat ! Ben oui quand on commence à être pas trop déconnant dans son processus, limite depuis une feuille de calcul on peux déjà sentir le gout de la future bière, arf c'est chiant en fait.
Sur ce brassin, le résultat sera en grande partie une surprise, et c'est assez existant lol !

Enfin, ce petit retour à la simplicité forcé m'a fait un peu prendre du recul et surtout du plaisir, et cela conclue bien les brassins réalisés dans cette maison ! Une sorte de pot pourri bouquet final :lol:
Avatar de l’utilisateur
Pastis54
Apprenti
Apprenti
Messages : 715
Inscrit depuis : 2 ans 4 mois
Mon équipement : Brewfather
Grainfather G70
Fermenteur SF70
Cylindro-conique 100 litres
Polsi fond plat 100 litres
Brasseur : Amateur
Localisation : Armaucourt
A remercié : 38 fois
A été remercié : 42 fois

Re: Retour à la simplicité

Message par Pastis54 »

MA GNI FIQUE ! J’ai adoré ton pavé et tes galères !
Très intéressant à lire et au final, tu vas goutter et aimer car tu ressentiras « ta brasse » dans ta bière.
Brassage pas simple mais bénéfique, je pense qu’on oublie vite (malgré ma maigre expérience) que brasser est un hobby, passe temps … En gros quelques chose qu’on aime faire et sur lequel on se complique la vie certaines fois.
En tout cas merci pour ton retour et tes galères, ça galvanise en vue de prochains brassins 😁
Tout est bon dans le Houblon 🍻
Dadapicon
Arpette
Arpette
Messages : 269
Inscrit depuis : 2 ans 11 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Choucroutland
A remercié : 3 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Retour à la simplicité

Message par Dadapicon »

Belle journée kapsul
Une bonne raison de repasser vers chez toi pour goûter ta mixture du dimanche
Avatar de l’utilisateur
Vavangue
Arpette
Arpette
Messages : 399
Inscrit depuis : 3 ans 2 mois
Mon équipement : Pico gaz 25/50L 3 cuves semi linéaire/gravitaire, moulin 2 rouleaux, serpentin inox, seaux de fermentation 30L, frigo régulé, Brewfather
Brasseur : Amateur
Localisation : La Réunion
A remercié : 22 fois
A été remercié : 59 fois

Re: Retour à la simplicité

Message par Vavangue »

Merci pour ce partage Kapsul.
C'est très intéressant et je garde dans un coin de ma tête l'idée du brassin "surprise" sans calcul, sans mesure et avec les restes à disposition. C'est presque poétique.

V.
Zepimousse
Assistant
Assistant
Messages : 865
Inscrit depuis : 5 ans 4 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Vignoble nantais
A remercié : 50 fois
A été remercié : 92 fois

Re: Retour à la simplicité

Message par Zepimousse »

Kapsul a écrit : 17 mars 2022 0:50 r.à.b. demain je brasse !
j'adore !!! :D
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 11914
Inscrit depuis : 12 ans
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 715 fois
A été remercié : 1371 fois

Re: Retour à la simplicité

Message par Penn-Maen »

si c'est bon, tu nous fileras la recette ... Oh wait !!! :lol:
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez !

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants
Macpo
Arpette
Arpette
Messages : 308
Inscrit depuis : 3 ans 4 mois
Brasseur : Amateur
A remercié : 91 fois
A été remercié : 20 fois

Re: Retour à la simplicité

Message par Macpo »

C est le brassage a l aveugle ! Comme on joue aux échecs a l aveugle ! Un exercice de style intéressant :)))

Le plus difficile me semble tout de même l absence de thermomètre... Tu avais quand même de quoi prendre la température du mout pour l empatage ?
Dernière modification par Macpo le 17 mars 2022 10:10, modifié 2 fois.
stock : APA cascade du jardin (Eitrheim) / Verveine Weizen
En cuve : imperial stout levure k14 Eitrheim.
En projet: / imperial bière de blé framboise (Eitrheim).
Avatar de l’utilisateur
Jean-Luc
Administrateur
Messages : 13749
Inscrit depuis : 20 ans 5 mois
Mon équipement : Je ne brasse plus mais il me reste quelques gamelles.
Brasseur : Amateur
Localisation : Suisse
A remercié : 437 fois
A été remercié : 943 fois

Re: Retour à la simplicité

Message par Jean-Luc »

ça me rappelle un peu le chaudron magique des anciens Brassams... pour une version assez extrème du "no tools".
Jean-Luc
INR - Intelligence Naturelle Relative
Administrateur du forum BrassageAmateur.com
9 au 12 Mai 2024 : Venez au Brassam fêter les 20 ans du forum !
Avatar de l’utilisateur
Kapsul
Brasseur
Brasseur
Messages : 1056
Inscrit depuis : 4 ans 6 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Hybride gaz/rims
Brasseur : Amateur
Localisation : Reims
A remercié : 136 fois
A été remercié : 142 fois

Re: Retour à la simplicité

Message par Kapsul »

Pour la température j'ai du faire confiance à ce que disait la maischfest, c'est jamais trop déconnant mais habituellement j'aime bien doubler avec une sonde et surtout là sans recirculation..
Donc je l'ai jouée en mode infusion en isolant avec ce que je trouvais, je crois que la chauffe s'est déclenché que 3 fois donc ce fut plutôt stable autour des 66°, mais des variations de degrés étaient loin de me préoccuper sur le moment :mrgreen:

Nan le plus flippant c'est la désinfection sans désinfectant.. j'ai finalement laisser un thermoplongeur dans mon fermenteur avec 3L d'eau pour faire 15min de vapeur avec quelques ustensiles, j'espère ça aura fait le boulot .. Et vodka dans le barboteur.

Ah oui la recette faudra pas compter dessus mdr..
Avatar de l’utilisateur
Vavangue
Arpette
Arpette
Messages : 399
Inscrit depuis : 3 ans 2 mois
Mon équipement : Pico gaz 25/50L 3 cuves semi linéaire/gravitaire, moulin 2 rouleaux, serpentin inox, seaux de fermentation 30L, frigo régulé, Brewfather
Brasseur : Amateur
Localisation : La Réunion
A remercié : 22 fois
A été remercié : 59 fois

Re: Retour à la simplicité

Message par Vavangue »

Kapsul a écrit : 17 mars 2022 11:00 Et vodka dans le barboteur.
Un barboquoi ? Qu'est-ce que c'est que ce machin inutile ? La simplicité, M. Kapsul... La simplicité. :D

V.