La fermentationattenuation S-04 faiblarde

Bloup ou pas bloup ?
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 10950
Inscrit depuis : 9 ans 11 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 639 fois
A été remercié : 1232 fois

Re: attenuation S-04 faiblarde

Message par Penn-Maen »

Est ce qu'un coup de fourquet n'est pas moins oxydant un transfert, et donc tout aussi bénéfique?
il parait que certaines brasseries fermentent sous agitation (pompe ou palette), il y a peut-être un lien ? :think:
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez ! :oops:

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants
Avatar de l’utilisateur
Aza-
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 2692
Inscrit depuis : 4 ans
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Kit basic Saveur biere
Cuve Inox induction 20L
Chambre tempéré Inkbird 308 + tube chauffant
BIAB
Brasseur : Amateur
Localisation : Verdun sur Garonne
A remercié : 117 fois
A été remercié : 251 fois

Re: attenuation S-04 faiblarde

Message par Aza- »

one-r a écrit :Techniquement le transfert il sert à quoi là dedans? A remettre les levures en suspensions?
Oui. Les levures anglaises étant historiquement très floculantes, j'imagine qu'elles peuvent se bloquer par manque de contact avec le reste du sucre.
Avatar de l’utilisateur
Dab2
Brasseur
Brasseur
Messages : 1422
Inscrit depuis : 5 ans
Mon équipement : Broyeur à rouleaux
2 cuves 35 L + Stérilisateur 27 L
Fond filtrant bombé
Serpentin inox
Dames-Jeannes
Brasseur : Amateur
Localisation : Paris 12
A remercié : 103 fois
A été remercié : 149 fois

Re: attenuation S-04 faiblarde

Message par Dab2 »

Oui, je pense aussi à un petit apport d'oxygène. Et pour ceux à qui une reprise de fermentation en bouteille est arrivée, peut-être qu'un petit apport de sucres fermentescibles a joué un rôle.
En fermenteur : #51 English IPA, #52 Scottish 80 Shilling, #53 Mild Ale
En bouteille : #33 RIS Tahiti, #45 Breakfast Stout, #46 West Coast IPA, #48 First NEIPA, #49 APA Lemondrop, #50 Chocolate Ale
Avatar de l’utilisateur
GhashBurz
Ch'ti nouveau
Messages : 29
Inscrit depuis : 3 ans 1 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : val-de-vesle
A remercié : 3 fois

Re: attenuation S-04 faiblarde

Message par GhashBurz »

HaiLe a écrit :GhashBurz: Je te conseille de faire la même chose, patiente encore un peu et prend la densité tous les 3-4 jours. Lorsque la densité sera stable sur deux ou trois mesures, tu pourra passer à mise en bouteille.
Argh !
Pour le moment, le brassin est à 5°C depuis 11 jours, je comptais embouteiller ce week-end.
Du coup, je ne suis pas sûr de la méthode à suivre, je transfère ou j'agite le fermenteur ?
Si je transfère et que j'attends la fin de fermentation, je prends le risque d’oxyder la bière (voire de choper une petite infection)
Si je remue le fermenteur alors que les particules sont bien au fond, il va falloir que je refasse une garde à froid pour clarifier tout ça

Après, il reste l'option je suis joueur et j'embouteille avec un poil moins de sucre :think:
Il existe trois types de mathématiciens : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas
Guiguish
Ch'ti nouveau
Messages : 130
Inscrit depuis : 3 ans 4 mois
Brasseur : Amateur
A été remercié : 3 fois

Re: attenuation S-04 faiblarde

Message par Guiguish »

Pourquoi l'avoir laissé 11j à 5°C ?
Avant d'avoir commencé le cold crash, tes densités étaient stables ? Si oui tu peux embouteiller sans rien remuer.
Si non, tu prends un risque !
Avatar de l’utilisateur
GhashBurz
Ch'ti nouveau
Messages : 29
Inscrit depuis : 3 ans 1 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : val-de-vesle
A remercié : 3 fois

Re: attenuation S-04 faiblarde

Message par GhashBurz »

Guiguish a écrit :Pourquoi l'avoir laissé 11j à 5°C ?
Bah, encore ce fichu problème de suivre la recette du bouquin...
Après 3 semaines à 22°C, les glouglous avaient cessé et la densité bloquée à 1,017. C'est d'ailleurs ce que JolieBulle prévoyait au lieu des 1,013 de la recette
C'est à ce moment que j'ai amorcé la cassure à froid
Il existe trois types de mathématiciens : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas
Guiguish
Ch'ti nouveau
Messages : 130
Inscrit depuis : 3 ans 4 mois
Brasseur : Amateur
A été remercié : 3 fois

Re: attenuation S-04 faiblarde

Message par Guiguish »

Si ta densité était stable sur 3-4 jours avant ta mise à 5°C, tu peux embouteiller.
A 5°C tu n'as plus de fermentation.
Avatar de l’utilisateur
Jinac
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 3857
Inscrit depuis : 4 ans 7 mois
Mon équipement : Pico gaz maison pour maximum 2*40L en quasi simultannée
Cuves polsi, filtration bergland isolée
Brasseur : Amateur
Localisation : Saint-Paulet (11)
A remercié : 253 fois
A été remercié : 340 fois

Re: attenuation S-04 faiblarde

Message par Jinac »

GhashBurz a écrit :C'est à ce moment que j'ai amorcé la cassure à froid

Alors cold crash et cassure à froid c'est pas la même chose.
La cassure à froid c'est la coagulation (notamment de protéine) lors du refroidissement du mout, cassure qui est plus importante si le refroidissement est rapide et donc très faible en refroidissement naturel.

Le cold crash permet une décantation mais pas une "cassure" sauf à refroidir brusquement le mout 20 à 2°C mais a moins de vouloir se faire c...et avoir de l'azote liquide à dispo ...^^
"Patron, 6 bières "
"Des pressions ?"
"Non non, alcoolisme..."
Beerxcell => https://www.brassageamateur.com/wiki/Beerxcel
prolava
Ch'ti nouveau
Messages : 3
Inscrit depuis : 6 ans
Brasseur : Amateur

Re: attenuation S-04 faiblarde

Message par prolava »

GhashBurz a écrit :
Guiguish a écrit :Pourquoi l'avoir laissé 11j à 5°C ?
Bah, encore ce fichu problème de suivre la recette du bouquin...
Après 3 semaines à 22°C, les glouglous avaient cessé et la densité bloquée à 1,017. C'est d'ailleurs ce que JolieBulle prévoyait au lieu des 1,013 de la recette


bonjours à tous

j' ai le même problème que toi ,je viens de lire ce poste et quelle option à tu choisi ? ça a été la bonne? merci pour ta réponse.
Répondre