Brassins et expériencesUtilisation du chocolat/cacao

Décrivez ici et ouvrez le débat sur vos brassins, vos méthodes, vos résultats...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Dab2
Brasseur
Brasseur
Messages : 1422
Inscrit depuis : 5 ans
Mon équipement : Broyeur à rouleaux
2 cuves 35 L + Stérilisateur 27 L
Fond filtrant bombé
Serpentin inox
Dames-Jeannes
Brasseur : Amateur
Localisation : Paris 12
A remercié : 103 fois
A été remercié : 149 fois

Utilisation du chocolat/cacao

Message par Dab2 »

Salut !

Etant fan de chocolat et ayant goûté quelques bonnes bières incluant cet ingrédient, je me suis lancé dans une première série d'essais autour de l'utilisation du chocolat en brassage.

Je suis parti sur un(e) Oatmeal Stout, en incorporant le chocolat de différentes façons :

- Poudre de cacao maigre (10 min avant la fin de l'ébullition)
- Chocolat 98 % (10 min avant la fin de l'ébullition)
- Chocolat noir de pâtisserie (10 min avant la fin de l'ébullition)
- Fèves de cacao torréfiées au four et concassées grossièrement, puis infusée 3 jours dans un peu de vodka, le tout ajouté au fermenteur 4 jours avant l'embouteillage

Tous ces ajouts ont été faits sur une base de 5 g/L.

J'ai fait un seul empâtage puis j'ai séparé le moût pour les différentes ébullitions, puis j'ai rempli 5 petits fermenteurs (les 4 types de choco + une version nature).

#23 Oatmeal Choco Stout

Volume avant fermentation :
17,00 l

Ingrédients :
Quantité              Nom                                      Type          N°       % du Total    
3,40 kg               Maris Otter (5,5 EBC)                    Grain         1        69,5 %        
0,74 kg               Oats, Flaked (2,0 EBC)                   Grain         2        15,2 %        
0,21 kg               Chocolate Malt (950,0 EBC)               Grain         3        4,3 %         
0,21 kg               Crystal Dark - 77L (Crisp) (150,0 EBC)   Grain         4        4,3 %         
0,13 kg               Biscuit Malt (55,0 EBC)                  Grain         5        2,6 %         
0,13 kg               Roasted Barley (Crisp) (1300,0 EBC)      Grain         6        2,6 %         
0,07 kg               Pale Crystal Malt (80,0 EBC)             Grain         7        1,4 %         
27,00 g               Challenger [7,50 %] - ébullition 60,0 mi Houblons      8        34,4 IBUs     
3,00 g                Irish Moss (Ebullition 5,0 mins)         Clarifiants   9        -             
1,0 pkg               Irish Ale Yeast (White Labs #WLP004)     Levures       10       -

DI
1,055 SG

DF
1,011 SG

Couleur
73 EBC

Amertume
34 IBU

Alcool (%volume)
5,5 %

Paliers de Températures:
Nom du palier     Description                             Palier T°     Durée du pali 
Mono Palier       Ajouter 14,68 l d'eau à 72,9 C          67,0 C        60 mn
J'ai embouteillé après 1 mois de fermentation entre 18 et 19°C.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

J'ai ensuite organisé une dégustation à l'aveugle avec 5 testeurs (dont moi, je ne savais pas non plus dans quel ordre les bières étaient servies). En plus des fiches de dégustation classiques, il était demandé aux testeurs de classer les bières en fonction de l'intensité des arômes de cacao. Leur niveau était globalement débutant. Les verres ont été servis les uns après les autres, donc il y a certainement un biais, et cette petite séance n'avait rien de scientifique, mais ça m'intéressait d'avoir des avis divers et de voir si une bière se démarquait particulièrement vis-à-vis d'une autre.

Bon sans le dire à mes co-testeurs, j'ai introduit une bière commerciale dans le lot d'échantillons : la Thornbridge Cocoa Wonderland :alien:
Par contre je n'avais pas la version "nature" de ma bière à faire déguster, dommage.

Les résultats de la dégustation :

Concernant les arômes chocolat / cacao :

En moyenne, sur les 5 testeurs, 2 bières se sont démarquées :
- Une a surpassé les autres ... la Thornbride :D Bon je m'y attendais, c'est intéressant de se comparer à une bière bien rodée pour savoir ce qu'on peut améliorer
- Une a globalement déçu : celle à laquelle j'ai ajouté du chocolat 98 %
Parmi mes bières, c'est celle à laquelle j'ai ajouté des fèves de cacao qui a eu le meilleur score. Il y a ensuite la bière à la poudre de cacao maigre et au chocolat pâtissier qui se tirent la bourre.

Mon avis personnel : parmi celles que j'ai faites, j'ai trouvé que la bière à laquelle j'avais ajouté du chocolat pâtissier était celle qui présentait les arômes les plus prononcé et le meilleur rendu en bouche.
J'ai bien aimé la bière aux fèves de cacao, mais ce sont des arômes moins ronds, qui se rapprochent plus du cacao torréfié brut, que du chocolat au sens où on l'entend. C'est un autre rendu.
Je ne suis pas fan personnellement des deux autres modes d'incorporation : chocolat 98 % et poudre de cacao maigre.

Si je devais en refaire une, selon le rendu, j'utiliserai donc du chocolat pâtissier (étonnamment) ou des fèves de cacao, selon le rendu souhaité.

Je forcerais aussi la dose, que je trouve un peu trop subtile, pour mon prochain essai je mettrai surement le double pour voir ce que ça donne.

Concernant les bières en elles-mêmes :

J'ai trouvé la Thornbridge excellente, malgré une mousse faiblarde. Je lui ai trouvé beaucoup de corps et des arômes ronds et très intenses de chocolat. En bouche également la vanille qui se combine au chocolat, et un côté légèrement liquoreux. Je me demande s'il n'ont pas ajouté du lactose aussi. Après je ne sais pas si j'en boirais des pintes, il y a quand même un côté légèrement écœurant à forte dose, mais je pense que c'est assumé et fait pour être dégusté. Vis-à-vis des miennes, il y quand même le biais de la vanille qui fausse un peu le jeu, histoire de me trouver des excuses... :whistle:

Concernant mes bières, que j'ai trouvé globalement agréables, j'ai quand même été déçu par leur texture bien plus acqueuse que prévue. Avec 15 % d'avoine, je visais un vrai oatmeal stout, et je me suis retrouvé avec un rendu de dry stout ou de porter. Au nez j'ai trouvé quelques esters et phénols qui n'étaient pas trop souhaités, et bousculaient les arômes de chocolat que je voulais rendre dominants. Un peu dommage, j'ai peut-être trop stressé la levure dans mon process, je sais pas :think: Comme dit plus haut, je m'attendais aussi à un rendu plus chocolaté, la dose était peut-être un peu légère.
Côté mousse, le temps que les (petits) verres nous soient servis (allez 30 secondes - 1 minute), il n'y en avait plus beaucoup. Celle qui présentait la meilleure tenue et la meilleure texture était la bière aux fèves de cacao.

Du coup je me suis lancé dans un essai de stout aux flocons d'orge (35 %), pour essayer d'en améliorer la texture. Si c'est encore décevant, je me pencherai plus en profondeur sur mon eau pour comprendre ce qui cloche.
Il y a aussi l'option d'ajouter du seigle pour avoir plus de viscosité, si l'avoine ne me réussi pas !


Voilà tout ne s'est pas passé parfaitement mais c'était une expérience instructive ! J'espère pouvoir obtenir un résultat dément un jour :mrgreen:
En fermenteur : #51 English IPA, #52 Scottish 80 Shilling, #53 Mild Ale
En bouteille : #33 RIS Tahiti, #45 Breakfast Stout, #46 West Coast IPA, #48 First NEIPA, #49 APA Lemondrop, #50 Chocolate Ale
Avatar de l’utilisateur
Tofito
Brasseur
Brasseur
Messages : 1912
Inscrit depuis : 7 ans 6 mois
Mon équipement : Pico 33l catering/butane/circulation à pompe.
Congél régulé de fermentation.
Moulin rouleaux, refroidisseur serpentin cuivre, agitateur.
Brasseur : Pro
Localisation : 66
A remercié : 106 fois
A été remercié : 210 fois

Re: Utilisation du chocolat/cacao

Message par Tofito »

T'as pensé à incorporer du lactose pour arrondir et adoucir le côté parfois un peu agressif du cacao 100%..?
Avatar de l’utilisateur
Dab2
Brasseur
Brasseur
Messages : 1422
Inscrit depuis : 5 ans
Mon équipement : Broyeur à rouleaux
2 cuves 35 L + Stérilisateur 27 L
Fond filtrant bombé
Serpentin inox
Dames-Jeannes
Brasseur : Amateur
Localisation : Paris 12
A remercié : 103 fois
A été remercié : 149 fois

Utilisation du chocolat/cacao

Message par Dab2 »

J'y ai pensé, et j'écarte pas complètement, mais pour la texture je préférerais commencer par obtenir un résultat correct simplement avec des ajouts de grains non maltés, puisqu'en théorie ça devrait donner de l'épaisseur.
Je suis tombé sur un article bien intéressant d'ailleurs, sur l'effet de l'avoine en brassage : http://scottjanish.com/case-brewing-oats/
Et notamment "It may take up to 18% of the grist to start getting a silky mouthfeel from oats, which is much higher than I previously thought"

C'est vrai que le lactose peut aussi apporter la rondeur qu'on associe souvent au chocolat, mais je me focalise plus sur la texture et les arômes.
En fermenteur : #51 English IPA, #52 Scottish 80 Shilling, #53 Mild Ale
En bouteille : #33 RIS Tahiti, #45 Breakfast Stout, #46 West Coast IPA, #48 First NEIPA, #49 APA Lemondrop, #50 Chocolate Ale
Avatar de l’utilisateur
Cede
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 4191
Inscrit depuis : 16 ans 9 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Un peu trop :)
Brasseur : Amateur
Localisation : Clapham / xToulouse
A remercié : 28 fois
A été remercié : 145 fois
Contact :

Re: Utilisation du chocolat/cacao

Message par Cede »

J'ai fait aussi quelques essais dans le style mais uniquement avec des fèves de cacao concassé.
Je n'ai pas du tout essayé le chocolat en tablettes car je ne voyais pas trop comment ça allait pouvoir se diffuser et l'idée ne me plaisait pas trop.

De ce que j'ai dans mes notes papier car je n'ai pas réussit à récup mes recettes de beersmith 2 en passant à la 3....

Le premier essai basé sur une irish stout mais un peu trop légère à mon goût malgré le lactose.
pale 73%, carafa special 3 8%, pale chocolate 8%, extra dark crystal 3%, lactose 8%. Cluster 60 minutes 17IBU et 30 minutes 8IBU, Wyeat 1332 et fèves 6g/l en fermenteur en secondaire. Brassage a 67˚. DI 1056, DF 1013

Le deuxième basé sur un oatmeal breaskfast stout, c'était déjà mieux, mais trop de houblon à mon goût, donc j'ai baissé un poil et rajouté de la vanille avec le cacao.
56% Marris Otter, 21% avoine, 9% d'orge torréfiée et 14% de lactose. 60 min de Willamette 20IBU. Levure Nottingham et fèves 6g/l en fermenteur en secondaire. Brassage a 68˚. DI 1040, DF 1012

Des notes de dégustation: La deuxième est carrément plus ronde, et c'est plus ce que j'espérait avec le cacao pour balancer une certaine amertume.
Les deux sont totalement différentes, la première ayant aussi des notes de café plus prononcées et plus d'alcohol. Ça fait un peu moins dessert, moins moelleux.

Bref, ça m'a donné soif. J'en avais encore en rab planquées dans un recoin de la cuisine donc j'en ai mis au frigo :)
Je n'ai pas la date exacte d'embouteillage, mais ça doit être du fin 2015 vu que je n'en ai pas refait depuis ! On verra bien dans quelques jours.
http://www.minibrasse.ca
En cours: Oud bruin 2020 Phase2, PA Jericho, Rousse Québécoise, Krispy Lager
Avatar de l’utilisateur
goulven
Apprenti
Apprenti
Messages : 764
Inscrit depuis : 13 ans 1 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Roscoff
A remercié : 120 fois
A été remercié : 121 fois

Re: Utilisation du chocolat/cacao

Message par goulven »

Salut Dab, très intéressant et instructif, ma liste [s]TODO[/s] de chose a faire viens d'augmenter. Merci du partage :)
"L'imagination est plus importante que le savoir" Albert Einstein
BenDu57
Arpette
Arpette
Messages : 317
Inscrit depuis : 7 ans 1 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Moselle - Volmerange-les-Mines
A remercié : 3 fois
A été remercié : 17 fois

Re: Utilisation du chocolat/cacao

Message par BenDu57 »

Hello !

Pour ma Sweet Stout Cacao, j'ai utilisé du grué de cacao. Je pense que c'est moins gras que le chocolat et moins 'agressif' que le cacao en poudre, d'autant plus que j'ai adouci l'ensemble au lactose.
Avatar de l’utilisateur
Dab2
Brasseur
Brasseur
Messages : 1422
Inscrit depuis : 5 ans
Mon équipement : Broyeur à rouleaux
2 cuves 35 L + Stérilisateur 27 L
Fond filtrant bombé
Serpentin inox
Dames-Jeannes
Brasseur : Amateur
Localisation : Paris 12
A remercié : 103 fois
A été remercié : 149 fois

Utilisation du chocolat/cacao

Message par Dab2 »

De rien goulven ! En partageant on progresse tous plus vite

Intéressants vos autres retours !
Je pense que sur mon prochain essai je réduirai l'amertume également.

Du coup j'ai l'impression que tout le monde met du lactose dans les stout cacao ?

Concernant le grué de cacao, quel est le dosage adapté selon vous ?
En fermenteur : #51 English IPA, #52 Scottish 80 Shilling, #53 Mild Ale
En bouteille : #33 RIS Tahiti, #45 Breakfast Stout, #46 West Coast IPA, #48 First NEIPA, #49 APA Lemondrop, #50 Chocolate Ale
Avatar de l’utilisateur
Cede
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 4191
Inscrit depuis : 16 ans 9 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Un peu trop :)
Brasseur : Amateur
Localisation : Clapham / xToulouse
A remercié : 28 fois
A été remercié : 145 fois
Contact :

Re: Utilisation du chocolat/cacao

Message par Cede »

Dab2 a écrit :Du coup j'ai l'impression que tout le monde met du lactose dans les stout cacao ?
Concernant le grué de cacao, quel est le dosage adapté selon vous ?
Le lactose permet d'arrondir sans alourdir la facture de grains en brassant plus chaud.

J'ai mis 6g/L de morceaux de cacao cru biologique, mais le mieux c'est de séparer un brassin et de faire des dosages différents pour décider.
http://www.minibrasse.ca
En cours: Oud bruin 2020 Phase2, PA Jericho, Rousse Québécoise, Krispy Lager
BenDu57
Arpette
Arpette
Messages : 317
Inscrit depuis : 7 ans 1 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Moselle - Volmerange-les-Mines
A remercié : 3 fois
A été remercié : 17 fois

Re: Utilisation du chocolat/cacao

Message par BenDu57 »

Dab2 a écrit : Concernant le grué de cacao, quel est le dosage adapté selon vous ?
J'avais séparé en deux fermenteurs, avec 5gr/L en toute fin de fermentation, pendant quelques jours.
Dans un des fermenteurs, j'avais aussi ajouté quelques copeaux de chêne marinés pendant deux semaines dans du whisky (une grosse poignée pour 20L).
Les deux versions goûtaient bien le chocolat, mais celui avec les copeaux avait en plus une touche de vanille qui allait vraiment bien.
Avatar de l’utilisateur
Hyeronimus
Apprenti
Apprenti
Messages : 515
Inscrit depuis : 5 ans 7 mois
Mon équipement : BM, seaux brou brou, bricole et ficelle...
Brasseur : Amateur
Localisation : Alsace
A remercié : 25 fois
A été remercié : 25 fois

Re: Utilisation du chocolat/cacao

Message par Hyeronimus »

Hello Dab2, merci pour ce super retour très intéressant concernant ton brassin et la dégustation qui a suivie :dance:
Mousse qui veut !
Répondre