Les levuresPieds de cuve avec levures sèches ? Comment ?

Saccharomyces chéries... cerevisiae, carsbergensis, bruxellensis, ...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
simon8968
Ch'ti nouveau
Messages : 11
Inscrit depuis : 2 ans 2 mois
Mon équipement : Pour moudre le grain, j'utilise un moulin à grain (simple).

J'utilise une cuve klarstein de 25L, un fourquet, et des seaux en plastique pour la fermentation.

Pour l'embouteillage, je dispose d'une capsuleuse manuelle.
Brasseur : Amateur
Localisation : FRELAND

Re: Pieds de cuve avec levures sèches ? Comment ?

Message par simon8968 »

Merci pour votre retour :)
Anathorne
Ch'ti nouveau
Messages : 179
Inscrit depuis : 1 an 1 mois
Brasseur : Amateur
A remercié : 17 fois
A été remercié : 10 fois

Re: Pieds de cuve avec levures sèches ? Comment ?

Message par Anathorne »

Je réalise mes pieds de cuve avec de l'extrait de malt, mais ne serait-il pas plus intéressant de le préparer exclusivement avec du malt concassé genre mini brassin ? Si je dois brasser une IPA 100% pale ale, pourquoi ne pas préparer 48h à l'avance un mini brassin de quelques litres de pale ale avec la DI 1.040, on resterait sur des goûts similaires même si on utilise la totalité du contenu du starter ? Pas besoin de sédimentation dans ce cas ?
Avatar de l’utilisateur
one-r
Assistant
Assistant
Messages : 799
Inscrit depuis : 8 ans 5 mois
Mon équipement : Braumeister 20L
Ss BrewBucket 3,5Gal
Brasseur : Amateur
Localisation : Genève
A remercié : 16 fois
A été remercié : 42 fois

Re: Pieds de cuve avec levures sèches ? Comment ?

Message par one-r »

Ta proposition de technique est tout à fait cohérente. Disons que pour préparer un starter avec de l'extrait c'est quand même ultra rapide et simple: deux cuillères d'extrait et deux bols d'eau dans une casserole chauffée 10 min et basta. Alors que concasser du grain, faire un empâtage+ébullition c'est plus long. C'est une question de temps, logistique et de buget.
Si ton starter est un faible pourcentage de ton brassin pas besoin de sédimentation, tu peux tout balancer dedans. Si tu te prépares suffisamment à l'avance tu peux lancer ton starter quelques jours avant ton brassin, le laisser sédimenter tranquille et ne mettre quasiment que le fond de levure
Anathorne
Ch'ti nouveau
Messages : 179
Inscrit depuis : 1 an 1 mois
Brasseur : Amateur
A remercié : 17 fois
A été remercié : 10 fois

Re: Pieds de cuve avec levures sèches ? Comment ?

Message par Anathorne »

Question budget je pense que c'est beaucoup moins flagrant. On va dire qu'Il faudrait pour préparer un starter de 3l destiné à ensemencer 25l (densité moyenne/haute) un peu moins de 300grammes d'extrait de malt ou 650g de malt concassé. On est sur des prix quasi similaire, voir à peine moins cher pour le malt.
Ok il faut le concasser, 2 minutes ? L'empatage une heure ok, et l'ébullition.. 1h comme pour un brassin classique ? Pourquoi pas 20 minutes ? Donc oui, le facteur temps et la praticité semble un peu plus intéressant pour choisir d'utiliser l'extrait de malt..

Mais, 3 litres sur un brassin de 25 litres ça fait plus de 10% du volume total. J'aime bien l'idée de me passer de la sédimentation et de tout utiliser. Laisser 48h à tout ce petit monde pour se développer, se multiplier, et ce sans passer par le stress d'un changement de température jusqu'a la fin de la fermentation et du cold crash avant l'embouteillage. De surcroit les "habituer" aux malts du produit final ne peut-il pas être bénéfique comme quand on garde nos levures pour la même recette d'un brassin à l'autre ? J'ai peut-être des préjugés ceci dit, des images fausses, d'où mes questions :)
Avatar de l’utilisateur
Pedzouille
Brasseur
Brasseur
Messages : 1897
Inscrit depuis : 6 ans 6 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Moselle - Sarreinsming
A remercié : 2 fois
A été remercié : 179 fois

Re: Pieds de cuve avec levures sèches ? Comment ?

Message par Pedzouille »

Sinon une fois ton rinçage terminée, durant l'ébullition tu re rince ta maïsche, et hop t'as ton starter.
Si besoin tu peux le bouillir pour le concentrer.

Et en plus tu te rendras compte si tu laisse trop de sucre ( si tu rinces assez en fait )
Dans la vie on ne fait pas ce que l'on veut mais on est responsable de ce que l'on est.

Je crains le jour où la technologie surpassera nos échanges humains. Le monde aura une génération d’idiots. #FB #X #Instagram #TikTok etc... [#Albert E.]
Avatar de l’utilisateur
one-r
Assistant
Assistant
Messages : 799
Inscrit depuis : 8 ans 5 mois
Mon équipement : Braumeister 20L
Ss BrewBucket 3,5Gal
Brasseur : Amateur
Localisation : Genève
A remercié : 16 fois
A été remercié : 42 fois

Re: Pieds de cuve avec levures sèches ? Comment ?

Message par one-r »

Anathorne a écrit : 30 nov. 2023 16:17 Question budget je pense que c'est beaucoup moins flagrant. On va dire qu'Il faudrait pour préparer un starter de 3l destiné à ensemencer 25l (densité moyenne/haute) un peu moins de 300grammes d'extrait de malt ou 650g de malt concassé. On est sur des prix quasi similaire, voir à peine moins cher pour le malt.
On est effectivement pas sur des montants pharaoniques, mais en terme de proportion tout de même:
300g d'extrait de malt à 12€ le kg= 3.6€
650gr de malt à 1,1€ le kg= 0.715
C'est juste 5 fois plus cher le starter à l'extrait de malt.

Le top est encore d'utiliser ses restes de rinçages
Anathorne
Ch'ti nouveau
Messages : 179
Inscrit depuis : 1 an 1 mois
Brasseur : Amateur
A remercié : 17 fois
A été remercié : 10 fois

Re: Pieds de cuve avec levures sèches ? Comment ?

Message par Anathorne »

Je comptais plutôt le prix du malt en détail au kilos, conditionnement que j'imagine assez courant pour les amateurs que nous sommes, si je compte 2,5€/3€ le kilos la différence est petite. Mais j'ai aussi acheté du pale ale conditionné en 25 kilos et je suis plutôt autour des 1,4€ ttc que des 1,10€ (il a baissé un peu ces derniers temps je trouve) par contre l'extrait de malt au kilos je suis plutôt autour des 6,50€ que des 12€ chez mon fournisseur préféré, donc ça peut expliquer notre calcul qui diverge un peu :) Mais le malt reste toujours plus rentable oui. L'extrait de malt est aussi plus rentable que de rajouter 2 sachets de levure en plus dans tous les cas.
Après je pense qu'on a la même démarche, travailler son efficacité de brassage c'est aussi faire des calculs couts matières mais mon soucis en l'occurrence était plutôt le meilleur choix à faire pour la vitalité des levures et la qualité de la bière.

Ps : Faudrait voir aussi à congeler le trub du fond de cuve pour s'en servir plus tard comme starter, ce serait encore plus rentable pour ceux qui le jettent à l'évier.
Avatar de l’utilisateur
Pastis54
Apprenti
Apprenti
Messages : 720
Inscrit depuis : 2 ans 5 mois
Mon équipement : Brewfather
Grainfather G70
Fermenteur SF70
Cylindro-conique 100 litres
Polsi fond plat 100 litres
Brasseur : Amateur
Localisation : Armaucourt
A remercié : 40 fois
A été remercié : 42 fois

Re: Pieds de cuve avec levures sèches ? Comment ?

Message par Pastis54 »

Holà !
Je fais exactement ce qu’à dit Pedz, si je dois préparer un starter pour une grosse DI, j’ajoute un peu d’extrait de malt, je remue et hop c’est parti en starter une fois refroidi ;)
Tout est bon dans le Houblon 🍻
Avatar de l’utilisateur
MementoMori
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 3218
Inscrit depuis : 4 ans 10 mois
Mon équipement : 2 KitchenChef 28l
1 Bergland 33l
Brasseur : Amateur
A remercié : 336 fois
A été remercié : 246 fois

Re: Pieds de cuve avec levures sèches ? Comment ?

Message par MementoMori »

@Anathorne La question n'est même pas là en fait, je m'étais même fait à l'idée de faire comme toi.
Le truc est que quitte à brasser c'est quand même chiant de faire un moût sans le faire fermenter au final Image.
Voilà comment j'en suis arrivé à l'extrait.

Après comme disent les copains, récupère ta fin de filtration et ajoute un peu d'extrait pour être dans un milieu favorable.
Tu peux même ajouter 5g.L de levures en paillettes.

Quoi qu'il en soit pour commencer un starter pas besoin de grosses densités. En sortie de filtration t'es censé être dans les 1.010 au mieux, 1.020 si t'as fait un rinçage moins correct. C'est déjà à la base suffisant pour un développement de levures (1.020) ;)

Bon pour l'anecdote j'ai fait deux brassins ce mois-ci, pour l'un j'ai fini à 1.013... le second, un gros IS avec un empâtage avec peu de volume d'eau j'ai fini à 1.050, bah j'ai rattrapé mon brassin mais je me suis bien galéré hein Image

-------


Je suis modérateur, je ne suis qu'un brasseur noob alors même si je m'estime (peut-être à tort) "avancé" sur certains sujets je dis aussi des conneries plus grosses que moi. N'hésitez pas à me contredire, étayez vos réponses, restez ouverts :D
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 11980
Inscrit depuis : 12 ans 1 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 722 fois
A été remercié : 1384 fois

Re: Pieds de cuve avec levures sèches ? Comment ?

Message par Penn-Maen »

Sujet divisé (suggestion d'Anathorne ;) ) : pour les coûts annexes, voir ce topic → viewtopic.php?p=515819
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez !

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants