Micros et PicosElectricpicoery

Les constructions maison de micro, pico, nano brasseries... de nos leonard de vinci en herbe !
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
jean-jean
Arpette
Arpette
Messages : 283
Inscrit depuis : 9 ans 1 mois
Mon équipement : Pico 60L électrique
Brasseur : Amateur
Localisation : Lyon
A remercié : 6 fois
A été remercié : 38 fois

Electricpicoery

Message par jean-jean »

Bonjour à tous,

Voici un moment que je voulais faire ce sujet non pas pour vous poser encore une fois des questions mais plutôt pour remercier la communauté pour les échanges d'expérience et en espérant que, comme moi, ce type de post puisse informer certains et en motiver d'autres à se lancer dans l'aventure picoesque. :D

Voila un an que je brasse tout grain dans mon stérilisateur Lidl avec de belles réalisations. Tellement belle que la demande afflue de toute part. De plus, mon mariage arrivant à grande vitesse, j'ai décidé début janvier de ma lancer dans la construction d'un unité de production digne de ce nom pour répondre à toutes ces demandes. (excuse validée auprès de madame :dance: )
Image :arrow: Sources:
* http://www.theelectricbrewery.com/
* https://www.facebook.com/lamauloise?ref=profile

:arrow: Dédicace :
* Jon pour nos nombreux MP où tu m'as apporté beaucoup d'infos sur les petits détails qui se retrouvent souvent bloquants et je t'en remercie chaleureusement.
* Val30 pour sa précieuse aide lors du tout premier brassin.
* Nico de "Et la bière fut" pour m'avoir fait un starter du feu de dieu!

:arrow: Volume :
Le choix du volume n'est pas si évident que ça. J'ai donc longuement hésité entre les cuves de 70 et 100L. Ce qui m'a convaincu, c'est la technique employée par Jon dans son association de "La Mauloise" pour parvenir à utiliser 2 cuves en parallèle pour faire son ébullition. Avec mes 3 cuves de 70L je peux donc faire des brassins simples de 60L ou des brassins doubles de 120L! (ceci pour des bières "légères"). Pour cette raison j'ai donc opté pour des cuves de 70L.
Il faut préciser que n'aillant pas une demeure aussi grande que mes loisirs le nécessiteraient, ma pico se retrouve dans le salon, au bout de la table à déjeuner familial. J'étais donc avec une caractéristique imposée par madame de faire quelque chose de relativement esthétique.
Dans ces conditions, ils n'était pas non plus très raisonnable de trimbaler et stocker des bouteilles de gaz dans le salon. J'ai donc opté pour une pico électrique.
De profession ingénieur dans le domaine de l'électricité, le choix de ce coté la aussi plus facile. :ugeek:

Etant donné que je suis assez pressé par mon planning de production, la pico n'est pas complètement achevée. Je continue donc à l'améliorer de semaine en semaine. Afin de ne pas répéter plusieurs fois la même chose, je vais vous faire une présentation suivant un brassin réalisé avec l'aide de mon ami brasseur Val30 venu m'aider pour cette toute première utilisation.

:arrow: Fiche technique :
* 3 cuves de 70L
* 1 cuve de 15L
* 2 résistances de 4500W
* 1 résistance de 2kW (HS pour ce premier brassin)

:arrow: Nomenclature:
Voici ce que cela m'a coûté dans les grandes lignes. (en italique ce que je n'ai pas encore acheté) Image :arrow: Principe:
Image Schéma importé de www.homebrewtalk.com
http://www.homebrewtalk.com/f11/automat ... em-132119/

:arrow: Trêve de commentaires, voici la bête au repos: Image Afin de ne pas avoir les robinets dans le passage, j'effectue une rotation de 90° aux robinets et aux cuves pour le stockage.

Voici avant le brassage: Image :arrow: Concassage des 17,5kg de grains :
Image Image :arrow: Chauffage de l'eau de brassage à 54°C dans la cuve "Eau" :
Image Puis transfert dans la cuve matière (au milieu).

:arrow: Incorporation du grain puis mise en place de la recirculation:
Image Au début c'est bien trouble, mais la recirculation va faire son oeuvre!
Image Image Image Le coffret n'est pas fini, il manque le minuteur, certains voyants sont à changer et j'ai cramé le compteur d'énergie. Mais rien d'essentiel pour le moment.
Image Image Pendant les essais, j'ai cramé la résistance de la petite cuve, j'ai donc du suppléer avec un thermoplongeur de 1kW très largement sous calibré. (nous avons donc du ruser avec un chalumeau... :eye: )
Image :arrow: Recyclage des dresh en oeufs :
Image :arrow: Ebulission avec 450g de Saaz :
Image Nous avons connu, un léger débordement....

:arrow: Refroidissement :
Alors la c'est pas évident de suivre les toyos... Image Image Image :arrow: Ensemencement : Image :arrow: Nettoyage : Image Maim!!! :mrgreen:
Image 3h plus tard ça donnait ça:
Image :arrow: Détail des sondes :
La tête des sondes fournies avec les PID ne sont pas terribles. J'ai donc cherché un moment comment les installer.
Image Image Je ne suis pas entièrement satisfait de ce montage. Les sondes démontables de Auberin étant relativement chers, j'ai contacté une fabriquant chinois pour qu'il me fasse quelque chose dans le même genre que ça:
Image Il devrait me donner une réponse cette semaine, je vous tiendrai informé.

:arrow: Détail des cuves :
* Matière avec son fond filtrant : Image * Ebu et eau avec sa résistance et sa tresse inox pour le houblon et les restes solides: Image * Cuve RIMS avec un toyo pour éviter l'oxydation et imprimer un mouvement de rotation pour ne pas brûler le mou. Image :arrow: Alimentation électrique :
Pour ce type de projet, c'est une question qui revient souvent. N'ayant que des prises standards (16A) dans mon salon et mon tableau électrique pas loin, j'ai ajouté un DJ 40A Diff 30mA avec une prise dédiée. Ainsi lorsque je brasse j'ai une rallonge de 10m en 4 mm² pour raccorder la pico. Pour le moment je ne fais que des brassins "simples". Mon abonnement de 30A me suffit. J'étudie la question d'augmenter. mais si ce n'est que pour 3 demi journées par an, je devrais pouvoir trouver une autre solution. Image Bilan électrique:
[table=width:50%;border:1px solid #cccccc;][tr=text-align:center;][td=border:1px solid #cccccc;]Cuves[/td][td=border:1px solid #cccccc;]A[/td][td=border:1px solid #cccccc;]W[/td][/tr]
[tr=text-align:center;][td=border:1px solid #cccccc;]Matière[/td][td=border:1px solid #cccccc;]9[/td][td=border:1px solid #cccccc;]2000[/td][/tr]
[tr=text-align:center;][td=border:1px solid #cccccc;]Eau ou Ebu[/td][td=border:1px solid #cccccc;]20[/td][td=border:1px solid #cccccc;]4500[/td][/tr]
[tr=text-align:center;][td=border:1px solid #cccccc;]Matière + Eau[/td][td=border:1px solid #cccccc;]28[/td][td=border:1px solid #cccccc;]6500[/td][/tr]
[tr=text-align:center;][td=border:1px solid #cccccc;]Eau + Ebu[/td][td=border:1px solid #cccccc;]39[/td][td=border:1px solid #cccccc;]9000[/td][/tr][/table]

N'hésitez pas si vous avez des questions.

Je posterai bientôt quelques évolutions en cours (RIMS -> HERMS)....
Dernière modification par jean-jean le 21 avr. 2014 11:52, modifié 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
map
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 2289
Inscrit depuis : 12 ans 9 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Pico de 100l motorisée.
Cuve cylindro conique.
Brasseur : Amateur
Localisation : région grenobloise
A remercié : 94 fois
A été remercié : 118 fois

Re: Electricpicoery

Message par map »

Très jolie réalisation. :clap: :clap:

Je suis sûr qu'un schéma intéresserait tout brassam qui n'a pas beaucoup de place en hauteur.

J'ai deux questions:
  • Pour la sonde, pourquoi ne pas passer par un doigt de gant assez long?
  • Il me semble que le moult arrive par le haut de la cuve tampon. N'as tu pas d'oxydation?
Michel
L'eau sert à brasser. Certains en boivent.
jean-jean
Arpette
Arpette
Messages : 283
Inscrit depuis : 9 ans 1 mois
Mon équipement : Pico 60L électrique
Brasseur : Amateur
Localisation : Lyon
A remercié : 6 fois
A été remercié : 38 fois

Re: Electricpicoery

Message par jean-jean »

Bonjour Michel,
Merci pour ton message.

J'ai mis à jour le post principal pour que tu puisses voir le détail des cuves.
Dans la cuve RIMS, j'ai un tube silicone plongeur afin d'éviter l'oxydation et imprimer un mouvement de rotation au mou pour ne pas le brûler au contact de la résistance.

Pour le doigt de gant c'est une bonne idée mais je ne sais pas où l'on peut trouver ca.
De plus, je fonde beaucoup d'espoirs sur mon chinois. Surtout qu'avec le connecteur cela facilitera le démontage pour le nettoyage.

J'ai aussi mis un schéma trouvé sur http://www.homebrewtalk.com/.
Mis à part que je n'ai pas de serpentin dans la cuve eau mais une mini cuve séparée.

Enfin, je remercie tous ceux qui n'ont pas répondu mais qui ont marqué leur soutient par un +1.
ELBF
Ch'ti nouveau
Messages : 26
Inscrit depuis : 10 ans 3 mois
Mon équipement : Cuves électrique Brewferm, salle de fermentation et nécessaire de mise en bouteilles
Pas de pico, je tiens à mes doigts !
Brasseur : Amateur
A été remercié : 1 fois

Re: Electricpicoery

Message par ELBF »

Très chouette ta pico !!
Tu devrais pouvoir faire de très bonnes bières avec ton système.
Bientôt, tu pourras faire tes starters en plus.
J'espère que l'embouteillage va pouvoir suivre.
C'est sur que je dois passer voir comment fonctionne ton installation lors d'un brassin.
A bientôt, nico
Avatar de l’utilisateur
chente
Brasseur
Brasseur
Messages : 1109
Inscrit depuis : 10 ans 7 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : pico catering 30L, sceaux deci delà,
Brasseur : Amateur
Localisation : Metz
A remercié : 8 fois
A été remercié : 87 fois

Re: Electricpicoery

Message par chente »

Bonjour Jean Jean,

C'est une belle réalisation, bravo !!

Lorsque j'avais regardé les temps de mise en température sur les vidéo d'electric brewery, j'avais trouvé ça très long (1H à 1h30 pour atteindre la bonne température d'empatage, puis l'ebu, etc..).

Tu as quel temps d'attente entre la mise en eau et l'atteinte de la température d’empatage? et pour l'ébu?

A bientôt, et vivement la suite!
jean-jean
Arpette
Arpette
Messages : 283
Inscrit depuis : 9 ans 1 mois
Mon équipement : Pico 60L électrique
Brasseur : Amateur
Localisation : Lyon
A remercié : 6 fois
A été remercié : 38 fois

Re: Electricpicoery

Message par jean-jean »

Bonjour Chente,
Le chauffage de l'eau d’empâtage jusqu'au premier palier à 50°C est assez rapide car il se fait dans la cuve "eau" avec la résistance de 4,5kW. Depuis une eau à 5°C, je dirais que cela prend 20 min. Le temps de concasser le grain...

Ensuite pour le passage des différents paliers, nous avons étés pénalisés par la panne de la résistance interne de la petite cuve qui fait 2kW. J'ai donc du utiliser un thermoplongeur que j'avais sous la main ainsi qu'un chalumeau. Pour le coup des temps étaient vraiment très longs. On a donc fait une rampe constante de 50 à 70°C en 1h30 je dirais...
Mais cela va vite être corrigé car j'ai reçu ma nouvelle résistance de 2kW que je vais installer cet après midi. :D
J'ai bon espoir que le fait d'avoir la résistance directement dans le mou améliore les choses par rapport à "the electric brewery". Et avec un bon mouvement de rotation dans la petite cuve, ce dernier ne devrait pas trop brûler.

Enfin pour l'ébullition, c'est assez rapide, je dirais que nous avons mis 20 min pour porter de mou de 70 à 100°C.
De ce coté, il faut que je regarde les paramètres du PID comme préconisé dans cette page car le calculateur est difficile à gérer lorsque survient l'écume:
http://www.theelectricbrewery.com/control-panel-setup
Avatar de l’utilisateur
houblon61
Ch'ti nouveau
Messages : 44
Inscrit depuis : 11 ans 2 mois
Je suis tuteur : oui
Brasseur : Amateur
A remercié : 2 fois
A été remercié : 2 fois

Re: Electricpicoery

Message par houblon61 »

j'adore ce que tu as fait et je vais suivre ce post avec attention car a terme je compte bien m’équiper dans le même style
courage, brassons ^^
jean-jean
Arpette
Arpette
Messages : 283
Inscrit depuis : 9 ans 1 mois
Mon équipement : Pico 60L électrique
Brasseur : Amateur
Localisation : Lyon
A remercié : 6 fois
A été remercié : 38 fois

Re: Electricpicoery

Message par jean-jean »

Merci Houblon61!

Info pour tous: j'ai ajouté un paragraphe sur l'alimentation électrique, sujet brûlant dans ce genre de réalisation.
(Je préfère mettre à jour le premier post ainsi les nouveaux venus n'auront pas à trop chercher les infos)
J'espère que je pourrai l'éditer encore un petit moment...
Avatar de l’utilisateur
map
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 2289
Inscrit depuis : 12 ans 9 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Pico de 100l motorisée.
Cuve cylindro conique.
Brasseur : Amateur
Localisation : région grenobloise
A remercié : 94 fois
A été remercié : 118 fois

Re: Electricpicoery

Message par map »

jean-jean a écrit :Bonjour Michel,
Pour le doigt de gant c'est une bonne idée mais je ne sais pas où l'on peut trouver ca.
De plus, je fonde beaucoup d'espoirs sur mon chinois. Surtout qu'avec le connecteur cela facilitera le démontage pour le nettoyage.
Tu peux trouver ça chez Thermatec: http://www.thermatec-shop.fr/epages/287 ... _gant/Inox

Michel
L'eau sert à brasser. Certains en boivent.
Avatar de l’utilisateur
chente
Brasseur
Brasseur
Messages : 1109
Inscrit depuis : 10 ans 7 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : pico catering 30L, sceaux deci delà,
Brasseur : Amateur
Localisation : Metz
A remercié : 8 fois
A été remercié : 87 fois

Re: Electricpicoery

Message par chente »

Si j'ai bien compris, ta cuve de 17 litres sert à chauffer durant l'empatage en faisant la recirculation c'est exact?

tu mets grain + eau, tu fais circuler à travers le fonc filtrant, sous lequel tu pompes le mout qui passe dasn ta cuve de 17 litres, rencontre la résistance électrique, puis repart vers le haut de la cuve d'empatage.

c'est bien ça?
Répondre