Les projets en coursJe monte une brasserie pro en Anjou

Même discrets, parfois les futurs brasseurs pro nous font l'honneur de partager avec nous leur expérience de construction, préparation et autres péripéties dans le montage de leur projet
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Caprice
Ch'ti nouveau
Messages : 74
Inscrit depuis : 11 ans
Mon équipement : Brewster Beacon 70L
Brasseur : Amateur
Localisation : Saint-Varent, Poitou-Charentes
A remercié : 8 fois
A été remercié : 3 fois

Re: Je monte une brasserie pro en Anjou

Message par Caprice »

Bon courage pour ce projet!

J'espère pouvoir trouver de tes bières dans le sud maine-et-loire lorsqu'elles seront disponibles :drunken:
En bouteille:
Rien...
En keg:
- Margarita Gose
- Belgian Tripel (M31)

En fermentation:
- Oud Bruin
- Whisky RIS
Avatar de l’utilisateur
Neimade
Ch'ti nouveau
Messages : 190
Inscrit depuis : 3 ans 5 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Angers (Maine-et-Loire)
A remercié : 26 fois
A été remercié : 13 fois

Re: Je monte une brasserie pro en Anjou

Message par Neimade »

Merci pour vos retours. Je vais changer ça pour les couleurs tu as raison
hyeud
Ch'ti nouveau
Messages : 157
Inscrit depuis : 3 ans 4 mois
Mon équipement : Empâtage+eau chaude 210L au gaz
Ébullition 250L au gaz
Fermenteur 159L isobar
Brasseur : Amateur
Localisation : borce
A remercié : 17 fois
A été remercié : 12 fois

Re: Je monte une brasserie pro en Anjou

Message par hyeud »

Bravo à toi, je vais suivre tes aventures de près !
Si ce n'est pas indiscret, combien as tu payer ta salle de brassage et les 3 fermenteurs ?
Avatar de l’utilisateur
Neimade
Ch'ti nouveau
Messages : 190
Inscrit depuis : 3 ans 5 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Angers (Maine-et-Loire)
A remercié : 26 fois
A été remercié : 13 fois

Re: Je monte une brasserie pro en Anjou

Message par Neimade »

Bonjour à tous,

Ca fait un moment que je n'ai pas posté ici mais je pense toujours à ce forum à qui je dois beaucoup. Mais disons que depuis le démarrage de la brasserie, le temps me manque :D .

Petit retour d'expériences concernant ma brasserie pro La Côale après + de 6 mois d'activité :

  • Démarrage + difficile que prévu :

Le premier brassage était prévu en décembre 2021, mais je n'ai reçu mon matériel qu'en mars 2022. En attendant, j'ai généreusement été accueilli en gipsy par Régis et Max de la brasserie Arvarus près de Brest. J'ai donc pu y brasser mers 3 premières recettes début janvier pour une commercialisation fin février.
J'ai finalement reçu tout mon matos en mars, ça fonctionne plutôt bien :dance:

  • Les premiers retours :
Mes premières bières ont reçu un bon accueil. Ma gamme permanente se compose d'une Saison, d'une Wheat Ale bien houblonnée, d'une American IPA, d'une Amber Ale et d'une Black IPA. Que ce soit le goût, le prix, le packaging, je n'ai reçu quasi que de bons retours. Je m'attendais donc à me faire dévaliser le stock. Mais c'est plus compliqué que ça :think:...
Dans ma précédente vie j'ai fais beaucoup de commerce, donc avec un produit qui plait je pensais que mes bières se vendraient les doigts dans le nez.

Mais la réalité est que personne ne m'attendait les bras grands ouverts car il existe déjà des brasseries artisanales de qualité dans le coin. C'est aussi qu'il faut + de temps pour se faire connaitre, se faire un nom et surtout se démarquer des autres brasseurs.
Au bout de 6 mois, je commence seulement à voir les résultats. En effet, des cavistes rappellent pour commander, ou mieux, des clients que je n'ai pas visité mais qui ont gouté mes produits ailleurs me sollicitent pour acheter mes bières.
  • La suite :
Pour les prochains mois, le but est d'atteindre les chiffres que j'avais estimé dans mon prévisionnel, sinon ça risque d'être compliqué pour la pérennité de ma boite. Mais les signes sont plutôt encourageants. Il faut donc garder de l'optimisme.
Je pousse donc niveau commerce pour faire connaître ma gamme de 5 bières permanentes et je sors à la rentrée de septembre ma première bière éphémère. J'étudie aussi la piste de nouveaux conditionnement (aujourd'hui je fais du fût 30L et de la bouteille 33cl).


  • Petit bilan de mes 6 mois d'activités qui pourrait intéresser les porteurs de projets :

La phrase qui résume mon début d'activité :
Si c'était à refaire, je ne sais pas si je le referais.
On m'avait prévenu que c'était chaud de créer sa boite, mais honnêtement je ne pensais pas que ce le serait autant. Si je n'avais pas engagé autant d'investissements financiers, je pense que j'aurai pu abandonner à un moment donné = le moment où je payais des charges, que mon matos était à la bourre et que je voyais ma tréso fondre comme neige au soleil car je n'avais rien à vendre.
Il faut un moral d'acier pour rester optimiste et être entouré de gens qui vous encouragent. J'ai voulu monter ce projet seul. Mais je pense que si vous pouvez le faire à plusieurs, ça sera plus facile pour vous.

Donc voilà mon petit conseil à ceux qui sont en plein montage de projet : réfléchissez bien. Car c'est trop cool de vivre de sa passion et je ne regretterai jamais de l'avoir fait même si un jour ça plante. Mais il faut être prêt à supporter les emmerdes qui arrivent par paquets et le stress et le découragement que ça engendre souvent. Et je ne vous parle même pas des sacrifices du côté de la vie de famille :P .

Sur ce, merci de m'avoir lu. Je retourne vendre mes bières. Non je déconne je suis en vacances, faut pas déconner c'est pas le bagne non plus :D

Damien
Avatar de l’utilisateur
Vavangue
Ch'ti nouveau
Messages : 237
Inscrit depuis : 1 an 4 mois
Mon équipement : Gaz, 2 marmites alu de 22L pour le moment..., moulin 2 rouleaux, seau fond "dôme", serpentin inox, 2 seaux de fermentation 30L, frigo régulé, Little Bock
Brasseur : Amateur
Localisation : La Réunion
A remercié : 14 fois
A été remercié : 24 fois

Re: Je monte une brasserie pro en Anjou

Message par Vavangue »

Quoi !? Des vacances !?! Au boulot, tire au flanc !!! :lol:

Merci pour ce retour, c'est toujours très interressant.
Courage !

V.
Bralex
Ch'ti nouveau
Messages : 175
Inscrit depuis : 9 mois
Mon équipement : Moulin à rouleaux... avec visseuse sans fil
Brewolution 40 l avec bras whirlpool et hop spider en option
Gamelle inox pour eau de rinçage
Seaux de fermentation en plastique
Brasseur : Amateur
A remercié : 56 fois
A été remercié : 7 fois

Re: Je monte une brasserie pro en Anjou

Message par Bralex »

Merci Damien, car ton post est très éclairant et tu ne manies pas la langue de bois.

De ce que j'ai expérimenté au cours de périodes d'immersion en brasseries, l'aide apportée par un ou une étudiant(e) en alternance, que ce soit en commerce ou en marketing digital, peut aider à dégager du temps pour la brasserie pure, pendant que les clients sont prospectés et livrés.
En bouteilles : Blanche 4,7° - Blonde d'été 5,5° - AIPA 5° - IPA houblons du 94 5,8°
En sursis avec mise à l'épreuve : Irish Red Ale 4,5°
BRUDY
Ch'ti nouveau
Messages : 6
Inscrit depuis : 5 mois
Mon équipement : Cuve 50L avec Biab
Brasseur : Amateur

Re: Je monte une brasserie pro en Anjou

Message par BRUDY »

Merci pour ton retour d'expérience c'est top !

ça va fonctionner c'est certain, keep going ! :clap:

Tu distribues ta bière en point de vente sur Angers même ?
Répondre