Brassage automatiséBrew Taurus

Pour les adeptes du tout en 1 thermo-contrôlé-recirculé : braumeister, grainfather et autres installations amateurs ou artisanales.
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message : - Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique - Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique - Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité - Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités - Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants - Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé - Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Dontdropthebeat
Ch'ti nouveau
Messages : 8
Inscrit depuis : 5 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Bouches-du-Rhône

Brew Taurus

Message par Dontdropthebeat »

https://brewtaurus.com/collections/brew ... system-pro

Est-ce que quelqu'un a de l'expérience avec ça? il semble être une nouvelle entrée dans le monde “tout en un”. avec les accessoires ajoutés, c'est un très bon prix je dirais et je pense que je vais le commander d'ici la fin de la semaine.
Avatar de l’utilisateur
neo64
Brasseur
Brasseur
Messages : 1144
Inscrit depuis : 2 ans 11 mois
Brasseur : Amateur
A remercié : 11 fois
A été remercié : 118 fois
Contact :

Re: Brew Taurus

Message par neo64 »

salut,

Effectivement c'est des nouveaux eux :)

J'aime bien le volume 45L c'est cool, le contrôleur ça ressemble (au niveau de l'écran) à du brewster beacon. Par contre le tuyau de recirculation je ne sens pas : c'est impossible à nettoyer ce truc ! J'en utilise un mais pour l'eau de rinçage, j'imagine pas le carnage si on fait circuler du mout dedans. En plus il faut pouvoir le plonger dans le haut de la cuve et là aussi ça parait pas clair sur les images.

L'équipement fourni est pas trop mal, je reste sceptique sur le bras whirpool, vu comment le mout circule tu peux pas houblonner en libre... enfin à voir en live ça m'intrigue :)

prévois quand même de changer le flexible inox de recirculation par un tube silicone avec un camlock, mais ça reste un prix assez intéressant pour quelque chose qui va ressembler quand même à ce qu'on voit chez brewmonk et brewster beacon

... je vais continuer à regarder leur site, merci pour la trouvaille
journal bnb saison 3 : viewtopic.php?t=40049
insta @bnb.brewers
Dontdropthebeat
Ch'ti nouveau
Messages : 8
Inscrit depuis : 5 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Bouches-du-Rhône

Re: Brew Taurus

Message par Dontdropthebeat »

eh bien, je l'ai fait - je l'ai commandé. il devrait arriver demain. Je prévois de jouer un peu avec ce week-end et de voir comment ça marche ! Je vous tiendrai au courant.
Avatar de l’utilisateur
neo64
Brasseur
Brasseur
Messages : 1144
Inscrit depuis : 2 ans 11 mois
Brasseur : Amateur
A remercié : 11 fois
A été remercié : 118 fois
Contact :

Re: Brew Taurus

Message par neo64 »

On attend ça avec impatience
journal bnb saison 3 : viewtopic.php?t=40049
insta @bnb.brewers
Dontdropthebeat
Ch'ti nouveau
Messages : 8
Inscrit depuis : 5 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Bouches-du-Rhône

Re: Brew Taurus

Message par Dontdropthebeat »

Moi aussi! 🍻
Dontdropthebeat
Ch'ti nouveau
Messages : 8
Inscrit depuis : 5 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Bouches-du-Rhône

Re: Brew Taurus

Message par Dontdropthebeat »

Écrit en anglais et traduit avec google pour plus de facilité et de rapidité. Veuillez pardonner toute bizarrerie.

Je l'ai donc acheté il y a environ deux semaines et il est arrivé la semaine dernière. Le prix réduit m'a vraiment motivé.

J'ai fait quelques nuits de tests avec juste de l'eau et j'ai brassé mon premier lot avec dimanche. Je suis resté simple - 6 kg de malt de Vienne et 50 g de houblon citra avec de la levure ipa de la côte ouest bry-97.
étant donné que c'était la première fois que je brassais depuis novembre 2014 et un tout nouveau système (pendant des années, j'avais l'habitude de faire du mashtun refroidisseur converti avec une bouilloire de 10 gallons et un brûleur au propane), tout s'est très bien passé. J'étais à quelques points de ma gravité mais pas beaucoup (environ 65% d'efficacité et je suis convaincu que je peux l'améliorer).
c'était la première fois que je moulais mes propres grains et je pense que c'était correct - j'ai défini un écart de broyeur corona à environ la largeur d'une carte de crédit et utilisé un sac d'infusion (la pensée que le nettoyage des grains usés m'a rendu très paresseux, ainsi que pas voulant ajouter aux nombreux messages sur le colmatage de la pompe avec des grains).

J'ai choisi de ne pas utiliser le tuyau de purée, mais j'aurais aimé l'avoir. J'ai juste mis le sac dans la bouilloire et fait chauffer l'eau avant d'ajouter les grains. Cela a bien fonctionné, mais quand est venu le temps de le retirer, c'était une douleur. Si j'avais utilisé le tuyau de purée, j'aurais pu le soulever et le laisser s'égoutter et faire un meilleur rinçage. Mon volume était d'environ un litre bas à ce stade et je me suis un peu inquiété. Au lieu de cela, j'ai fini par tenir le sac au-dessus de la bouilloire pendant environ 20 minutes et j'ai pu récupérer ce litre manquant. La prochaine fois, j'utiliserai le tuyau de purée et le sac et je laisserai la gravité travailler pour moi.

Alors que j'étais en cours, j'ai réalisé que je n'étais pas sûr de la puissance à utiliser, mais j'ai opté pour environ 1 500 W pour la purée et 2 000 W pour l'ébullition. J'ai eu quelques problèmes avec les températures - si je gardais le couvercle pendant la purée, il dépassait parfois ma température cible d'environ 5 à 7 degrés Celsius et je devais retirer le couvercle et remuer jusqu'à ce qu'il retombe. Après quelques lots supplémentaires, j'aimerais être mieux préparé à contrôler cela d'une manière ou d'une autre.

L'ébullition s'est bien déroulée, a atteint une pause chaude assez rapidement (après que j'ai réalisé que le régler à 100c le porterait simplement à 100 puis s'arrêterait - vous devez passer un pas après 100 pour "bouillir") et utilisé l'araignée de houblon pour les ajouts. J'ai fait un lot de 20 litres et le refroidisseur à immersion a plutôt bien fonctionné (environ 3/4 immergé peut-être ?) En combinaison avec le bras du bain à remous (n'était pas super fort) et l'agitation. Refroidi en environ 15-20 minutes.

Mettez la levure et placez-la dans un réfrigérateur inutilisé au sous-sol en pensant que ce serait une bonne température. Après une journée sans activité de sas (je sais que je sais que cela ne signifie pas tout) et que j'ai remarqué que le bâton du thermomètre indiquait environ 52/54f (11-13c), j'ai enroulé une serviette autour de lui, puis j'ai mis un sweat à capuche dessus, en le fermant à glissière et en posant la capuche sur le dessus autour du sas, et maintenant ça bouillonne joyeusement. C'est vers la plage de température inférieure pour la levure, mais je suis curieux de voir comment se déroule une fermentation lente / basse - mon ancienne configuration, je fermenterais dans une pièce chauffée vers les extrémités supérieures des plages et obtiendrais souvent plus d'un test d'alcoolémie (en particulier sur les Belges de gravité supérieure). Ce sera toujours de la bière et j'espère qu'il y aura un corps décent.

Prévoyez déjà d'obtenir un autre fermenteur et de faire un autre smash (peut-être un Pilsner/Saaz avec 05 levures) et de composer davantage le processus et le "flux de travail" sur la machine, mais dans l'ensemble, après le premier lot, je suis TRÈS satisfait. Bien plus fluide que je ne le craignais après une interruption de 6 ans et demi et sur tous les nouveaux équipements.

La prochaine étape consiste à travailler sur le contrôle de la fermentation. Ici en Provence, il a fait assez froid mais il devrait commencer à se réchauffer dans les prochaines semaines et au printemps, je pense que le sous-sol/cave aura des températures de fermentation assez optimales sans avoir besoin de beaucoup de contrôle, mais nous verrons.
Répondre