Les questions des ptits nouveauxRatio eau/grain, fond filtrant, rinçage, un peu le cold-crash aussi : cébazardanmatête.

Vous débutez ? Vous êtes un peu perdu ? Vous vous posez mille questions ? Prenez le temps d'en partager quelques unes ici...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
theobulteau
Ch'ti nouveau
Messages : 20
Inscrit depuis : 6 mois
Mon équipement : Empatage : cuve inox 30 L + fond filtrant
Ebu : cuve inox 50 L
Fermentation : FastFerment 30L
Brasseur : Amateur
Localisation : Charolles
A été remercié : 1 fois

Re: Ratio eau/grain, fond filtrant, rinçage, un peu le cold-crash aussi : cébazardanmatête.

Message par theobulteau »

Neimad3645 a écrit : 23 janv. 2022 12:40 Salut !

Petites questions, c'est quoi ta cuve ? La Klarstein 30L ?
Perso j'ai la 50L (45L plutôt...) et il y a un faux fond de 8L. Donc en fait pour mes calculs je fais :
- pour un ratio de 3L je prends 8kg de grain en moyenne, ce qui me fait 8x3 = 24L d'eau + 8L d'eau (faux fond) = 32L d'eau à mettre
- Pour la place que ça occupe dans la cuve, en général je pars du principe que 1kg de grain = 1L. Donc 32L d'eau + 8L pris par les grains = 40L occupés à l'empâtage.
- Là maintenant où j'ai eu un problème la dernière fois en allumant la pompe de recirculation, c'est que les grains qui se calaient sur le panier ne permettaient pas à l'eau de passer en-dessous assez rapidement par rapport à l'eau que ramenait la pompe de recirculation. Donc le volume d'eau a augmenté pour déborder légèrement, il a fallu éteindre la pompe. Et en allant gratter avec la pelle au fond du panier, j'ai fini par "créer un trou" et là SPLOK SPLOK SPLOK qui voulait dire qu'en effet, il y avait un espace libre en le panier et le faux fond ^^. Si quelqu'un a déjà été dans ce cas et a trouvé une vraie solution, je suis preneur !

Damien
Salut Damien, non c'est une cuve inox tout ce qu'il y a de plus basique sur laquelle j'ai adapté un petit robinet. Les cuves tout-en-un me font un peu peur. S'il y a un truc qui lâche et qu'il faut tout démonter, ou pire, tout changer, les boules...
En projet : Petite pause...
En fermenteur : #5 WAPA Cascade Styrian Wolf, #6 WAIPA Nugget Chinook Citra, #7 ImproPA
En bouteille : #1 Citra IPA v1, #2 Citra IPA v2, #3 SMASH Citra Pale Ale, #4 APA Citra-Motueka
Avatar de l’utilisateur
MementoMori
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 2639
Inscrit depuis : 2 ans 8 mois
Mon équipement : 2 KitchenChef 28l
1 Bergland 33l
Brasseur : Amateur
A remercié : 325 fois
A été remercié : 166 fois

Re: Ratio eau/grain, fond filtrant, rinçage, un peu le cold-crash aussi : cébazardanmatête.

Message par MementoMori »

theobulteau a écrit : 22 janv. 2022 9:42 Mais le drame, c'est l'aspect, la couleur. Faut être clair, pour l'instant, c'est du lait !
Alors si j'ai bien suivi ta fermentation n'est pas encore terminée donc laisse toi quand même le temps de la terminer, d'éventuellement passer en Cold Crash, d'embouteiller, de laisser au moins 15 en refermentation avant d'être aussi dur avec toi.

Certes tu as cumulé pas mal de choses qui feront qu'elle sera trouble mais pour sûr elle sera buvable ce sera déjà ça.
j'ai en partie houblonné avec le reste de houblon (gardé 10 jours au frigo dans une boite hermétique), et la différence est flagrante, et j'ai pas trop géré la température du hop stand (62 - 67°C contrairement aux 75°C donnés dans la recette), j'espère que ça ne me fera pas perdre trop d'IBU. Ya veremos !
La différence est flagrante ? En quoi ? Juste comme ça durant le brassage ?
Ton houblon va passer par différentes phases dont la fermentation. Je ne suis pas sûr que tu trouves tant de différences de ce côté quand tu goûteras tes deux premiers brassins.

Le hopstand ne libère que quelques IBU, rien de dramatique pour ta température qui aura eu tendance à bien préserver les arômes.

Patience pour la suite, 15j de fermentation c'est un peu light sur un premier brassin ;)
Je suis modérateur, je ne suis qu'un brasseur noob alors même si je m'estime (peut-être à tort) "avancé" sur certains sujets je dis aussi des conneries plus grosses que moi. N'hésitez pas à me contredire, étayez vos réponses, restez ouverts :D
Avatar de l’utilisateur
theobulteau
Ch'ti nouveau
Messages : 20
Inscrit depuis : 6 mois
Mon équipement : Empatage : cuve inox 30 L + fond filtrant
Ebu : cuve inox 50 L
Fermentation : FastFerment 30L
Brasseur : Amateur
Localisation : Charolles
A été remercié : 1 fois

Re: Ratio eau/grain, fond filtrant, rinçage, un peu le cold-crash aussi : cébazardanmatête.

Message par theobulteau »

Salut Memento,

Yes, je vais laisser le temps que les choses se fassent. Pour info, j'avais besoin de libérer un fermenteur, donc j'ai transféré le premier brassin (celui au lait de vache malade) dans une dame jeanne de 25 L, ça passait tout juste. J'ai pu prendre une densité, sentir et goûter. Emotionnellement... très fort. L'odeur à l'ouverture du fermenteur, horrible, acide, esterée, solvant, pique le nez, bref, la loose. Bon, on jette rien, j'ai pris mon échantillon, ma densité, 1015, nikel tout bien. J'ai gouté et puis finalement ça m'a vraiment bien plu, une toute petite mini pointe d'acidité mais qui était déjà présente à la mise en fermenteur et qui tend à se réduire avec le temps (levure ?), et vraiment rien de comparable avec l'odeur... Par ailleurs cette odeur, dégueu à l'ouverture du fermenteur, s'est très vite estompée et a laissé la place à quelque chose de bien plus agréable, normal en tout cas... L'aspect de la bière était correct, une belle mousse, ça commence à s'éclaircir un peu, pas de voile blanc ou d'autre truc dégueu...

Mais alors, cette odeur, c'était quoi..? Elle va partir, ou elle va dormir avec le monstre du placard de ma chambre..? :neutral:

Concernant cette "différence", c'était sur le goût du moût juste avant la mise en fermenteur. Bien moins amère, alors qu'au gramme près le contenu en houblon était le même... Et du coup, j'ai utilisé le houblon de la semaine précédente + un nouveau sachet. L'un venait de chez Autobrasseur, l'autre de RollingBeers, et là idem, pas du tout la même odeur, celui de chez Rolling bien plus résineux, et chez AutoB plutôt agrumes, floral... Citra les deux...

Merci pour tes conseils. Effectivement, je suis un peu du genre pressé du bulbe à vouloir tout voir tout boire trop vite... J'ai trouvé une solution me permettant de tempérer mes ardeurs... :snakeman:
En projet : Petite pause...
En fermenteur : #5 WAPA Cascade Styrian Wolf, #6 WAIPA Nugget Chinook Citra, #7 ImproPA
En bouteille : #1 Citra IPA v1, #2 Citra IPA v2, #3 SMASH Citra Pale Ale, #4 APA Citra-Motueka
Avatar de l’utilisateur
MementoMori
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 2639
Inscrit depuis : 2 ans 8 mois
Mon équipement : 2 KitchenChef 28l
1 Bergland 33l
Brasseur : Amateur
A remercié : 325 fois
A été remercié : 166 fois

Re: Ratio eau/grain, fond filtrant, rinçage, un peu le cold-crash aussi : cébazardanmatête.

Message par MementoMori »

Suite à ton MP que je remets ici car cela peut servir à d'autres et surtout parce que je n'ai pas de réponse franche à donner :
Salut Memento,

Je me permets un MP juste pour avoir la réponse à ma question du topic "cébazardanmatête", le brassin très trouble, etc. Il y a quelques jours je l'ai passé en dame-jeanne pour libérer le fermenteur pour le prochain brassin, et à l'ouverture du fermenteur, sale odeur, ça piquait le nez bien fort, sale odeur de vinaigre. Mais étonnement, cette odeur a disparu au bout de quelques minutes pour laisser place à un truc plus sympa et houblonné. J'ai pris une densité et en ai profité pour goûter le machin, la DF cible était atteinte au bout de 10 jours, et au goût je ne retrouve pas ce que j'avais à l'odeur. J'ai fait gouté à mon colloc' qui trouve aussi que ça va bien, mais qui note un léger piquant, qui tend à bien s'atténuer avec le temps car il le notait déjà avant la mise en fermenteur et le trouvait bien plus fort. Faut dire que j'ai eu le Covid à Noël et que ça m'a tout déréglé le goût et l'odorat... D'aspect, ça ressemble à de la bière... trouble... Dans le fermenteur, elle était couverte d'une mousse blanche mais qui m'avait tout l'air d'être de la mousse de bière classique. Depuis le passage en DJ, la mousse a disparu, et il n'y a rien de spécial à noter, je n'ose pas ouvrir, la prochaine fois ce sera pour la mise en bouteille.

Du coup ma grande question, c'est : c'était quoi cette odeur horrible ? J'ai quoi comme option ?

1) Brett. Ca peut faire ça ? La bière aurait-elle un autre aspect ?
2) Acetobacter et/ou Lactobacillus ? Qu'en penses-tu ? Etrange de ne rien sentir au goût non ?
3) Pas d'infection, mais un composé volatile issu du brassage ou de la fermentation ?

Merci d'avance, je te glisse une petite photo de la DJ et d'un échantillon.

A+, et encore merci pour l'accompagnement !

Théo.
Alors je n'ai pas regardé si tu as un barboteur sur ton fermenteur mais le CO2 produit pendant la fermentation et bien si tu y colles le nez ça remue bien les bretelles, ça pique les noeilz aussi :)

Comme je suis d'un naturel optimiste c'est ce qui me vient en premier.

Ensuite au goût le piquant cela peut venir directement de ton houblon puisque si je lis ta recette tu en as collé en DH (HopBurn ?), toujours optimiste, de CO2 dissout dans la bière (ça pétille légèrement sans que tu le ressentes vraiment mais il est là).

Sinon c'est une contamination par une bactérie acétique et dans ce cas tu la sentiras aussi :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Cette Dame-Jeanne elle avait déjà servi auparavant ? :whistle:
Je suis modérateur, je ne suis qu'un brasseur noob alors même si je m'estime (peut-être à tort) "avancé" sur certains sujets je dis aussi des conneries plus grosses que moi. N'hésitez pas à me contredire, étayez vos réponses, restez ouverts :D
Avatar de l’utilisateur
theobulteau
Ch'ti nouveau
Messages : 20
Inscrit depuis : 6 mois
Mon équipement : Empatage : cuve inox 30 L + fond filtrant
Ebu : cuve inox 50 L
Fermentation : FastFerment 30L
Brasseur : Amateur
Localisation : Charolles
A été remercié : 1 fois

Re: Ratio eau/grain, fond filtrant, rinçage, un peu le cold-crash aussi : cébazardanmatête.

Message par theobulteau »

Merci beaucoup pour ta réponse. J'espère que tu as raison, mais ce que tu racontes du CO2 ça me cause pas mal. En effet ça arrachait bien les naseaux à l'ouverture et puis ça a rapidement disparu, genre gazeux...

Ouais la DJ avait déjà servi, mais je pense que ça doit faire pas loin de 15 ans... Elle était sous une tonne de *** pleine de poussière, je lui ai mis un bon coup de nettoyage eau bouillante puis PBW puis alcool 70° puis rinçage eau bouillante... Il reste pourtant un liseré sombre, sûrement une *** liée à l'ancienne utilisation... Ce premier brassin c'est la grande aventure... :drool:
En projet : Petite pause...
En fermenteur : #5 WAPA Cascade Styrian Wolf, #6 WAIPA Nugget Chinook Citra, #7 ImproPA
En bouteille : #1 Citra IPA v1, #2 Citra IPA v2, #3 SMASH Citra Pale Ale, #4 APA Citra-Motueka
Avatar de l’utilisateur
theobulteau
Ch'ti nouveau
Messages : 20
Inscrit depuis : 6 mois
Mon équipement : Empatage : cuve inox 30 L + fond filtrant
Ebu : cuve inox 50 L
Fermentation : FastFerment 30L
Brasseur : Amateur
Localisation : Charolles
A été remercié : 1 fois

Re: Ratio eau/grain, fond filtrant, rinçage, un peu le cold-crash aussi : cébazardanmatête.

Message par theobulteau »

Allez encore une question au sujet du paramètre "température" pour le resucrage.

Comment prenez-vous en compte le cold-crash ?

J'ai fait une petite simulation sur le calculateur de LittleBock. Les paramètres en entrée sont Vbière = 23 L et Vcible = 2.2 vol.
T (°C)msucre de table (g)[Csucre] (g/L)
0451.9
5713
10924
151094.7
201235.3
Autant dire que la température joue beaucoup. Donc, si j'ai fermenté à 19-20 °C mais que je lui met 3 jours de CC à +/- 0°C, je fais comment ? Je vais quand même pas m'amuser à modéliser la cinétique de solubilisation du CO2 dans la bière en fonction de la température, si ? :alien:
En projet : Petite pause...
En fermenteur : #5 WAPA Cascade Styrian Wolf, #6 WAIPA Nugget Chinook Citra, #7 ImproPA
En bouteille : #1 Citra IPA v1, #2 Citra IPA v2, #3 SMASH Citra Pale Ale, #4 APA Citra-Motueka
Avatar de l’utilisateur
Hellwood
Brasseur
Brasseur
Messages : 1066
Inscrit depuis : 1 an 10 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Fresnes Val-de-Marne
A remercié : 59 fois
A été remercié : 98 fois

Re: Ratio eau/grain, fond filtrant, rinçage, un peu le cold-crash aussi : cébazardanmatête.

Message par Hellwood »

C'est la température max à prendre en compte, donc les 19/20°C (enfin les 20°C du coup).
Le CC n'entre pas en ligne de compte.
Évidemment si tu fais une brève incartade à 24°C pendant qlqs heures pendant pas trop longtemps, ça ne change pas la donne dans le calcul. C'est quand même les 20°C qui entrent en compte.

Edit : et le "liseré sombre" dans la dame-jeanne, pour être honnête, c'est pas vraiment bon signe... :mrgreen:
Edit 2 : j'ai barré ma connerie vu le post de Maxime au-dessous...
Dernière modification par Hellwood le 26 janv. 2022 21:15, modifié 2 fois.
Everybody needs somebody. I need you, you, you...
maxougoret
Ch'ti nouveau
Messages : 215
Inscrit depuis : 1 an 5 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Toulouse
A remercié : 3 fois
A été remercié : 26 fois

Re: Ratio eau/grain, fond filtrant, rinçage, un peu le cold-crash aussi : cébazardanmatête.

Message par maxougoret »

Bonsoir,

Tu te bases sur la température la plus haute qu'a vue ta bière.
Lors d'une hausse de température, le dégazage va se faire assez vite (ordre de grandeur heures). Lors d'une baisse de température, à moins que tu agites fortement ta bière dans une atmosphère très chargée en co2, la reprise en gaz va se faire trèèèès lentement (ordre de grandeur semaines/mois).
Laisse une bouteille d'eau gazeuse à pression atmosphérique, au bout de quelques heures, tu n'auras plus beaucoup de bulles. Une fois qu'elle est plate, mets la au frigo et attends que les bulles reviennent. On en reparle dans quelques mois :wink:

Maxime
Avatar de l’utilisateur
Jinac
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 3857
Inscrit depuis : 4 ans 7 mois
Mon équipement : Pico gaz maison pour maximum 2*40L en quasi simultannée
Cuves polsi, filtration bergland isolée
Brasseur : Amateur
Localisation : Saint-Paulet (11)
A remercié : 253 fois
A été remercié : 340 fois

Re: Ratio eau/grain, fond filtrant, rinçage, un peu le cold-crash aussi : cébazardanmatête.

Message par Jinac »

Hello,

En effet ce liseré sombre, moi j'aurai pas tenté ^^ mais bon ça peut bien se passer.

Pour ton odeur, si vraiment elle était volatile et totalement disparu, je pencherais plus pour du CO2 comme MM ou pour un sous produit de fermentation plutôt qu'une acétique...qui pour le coup reste et est aussi là au gout.

Donc je dirais de bien laissé fermenté 3 ou 4 semaines en tout et à bonne température pour cleaner tout ça et voir après ça.
"Patron, 6 bières "
"Des pressions ?"
"Non non, alcoolisme..."
Beerxcell => https://www.brassageamateur.com/wiki/Beerxcel
Avatar de l’utilisateur
theobulteau
Ch'ti nouveau
Messages : 20
Inscrit depuis : 6 mois
Mon équipement : Empatage : cuve inox 30 L + fond filtrant
Ebu : cuve inox 50 L
Fermentation : FastFerment 30L
Brasseur : Amateur
Localisation : Charolles
A été remercié : 1 fois

Re: Ratio eau/grain, fond filtrant, rinçage, un peu le cold-crash aussi : cébazardanmatête.

Message par theobulteau »

Yes ok, merci à tous pour vos réponses.

Finalement je vais la laisser plus longtemps que prévu en fermentation, on verra ce qu'il se passe. Mais c'est duuuuuuur d'attendre, un premier brassin en plus, arrghh...

Bona nit !
En projet : Petite pause...
En fermenteur : #5 WAPA Cascade Styrian Wolf, #6 WAIPA Nugget Chinook Citra, #7 ImproPA
En bouteille : #1 Citra IPA v1, #2 Citra IPA v2, #3 SMASH Citra Pale Ale, #4 APA Citra-Motueka
Répondre