Brassins et expériencesJournal d'un brassam de montagne

Décrivez ici et ouvrez le débat sur vos brassins, vos méthodes, vos résultats...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
MementoMori
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 2471
Inscrit depuis : 2 ans 4 mois
Mon équipement : 2 KitchenChef 28l
1 Bergland 33l
Brasseur : Amateur
A remercié : 311 fois
A été remercié : 151 fois

Re: Journal d'un brassam de montagne

Message par MementoMori »

Bon 6j de refermentation même avec la Kveik c'est light, patiente encore un peu pour moi. Elle sédimente tellement vite que ce qui reste doit bosser dur.

Bon bah ça commence à faire du poids déjà donc tes brûleurs à paëlla il ne vaut mieux pas que tu te poses dessus.

Bon courage à toi.
Je suis modérateur, je ne suis qu'un brasseur noob alors même si je m'estime (peut-être à tort) "avancé" sur certains sujets je dis aussi des conneries plus grosses que moi. N'hésitez pas à me contredire, étayez vos réponses, restez ouverts :D
hyeud
Ch'ti nouveau
Messages : 126
Inscrit depuis : 2 ans 9 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : borce
A remercié : 6 fois
A été remercié : 9 fois

Re: Journal d'un brassam de montagne

Message par hyeud »

Voilà, c'est fait, mon premier gros brassin de 130L.
Comme prévu, une recette simple :

Malt Pale Ale 5 EBC 25 kg 83.3%
Malt Vienna 10 EBC 5 kg 16.7%

Mosaic 50 g 60' 13.2 IBU
Mosaic 300 g 10' 26.5 IBU

120 g Levure Kveik Voss de Lallemand

Profil eau

Je prépare le petit coin labo :

Image

Le concasseur, sur sa boite bricolée par une amie :

Image
Image

Le coin brassage, j'ai testé pour vous, le manteau d'isolation, faut pas le mettre quand ça chauffe, vu que je m'en doutais fortement, j'avais le jet d'eau à portée de main, après 2 ampoules sur le majeur et l'annulaire, je peux vous garantir qu'il ne faut pas faire ça.

Image
De gauche à droite, la cuve d'eau chaude, la cuve d'empâtage, la cuve d'ébullition, chauffé au gaz, 7kWh, 14kWh et 21 kWh, chaque bruleur étant entouré de Siporex pour que la chaleur ne se barre pas trop sur les cotés.

On commence la journée par une galère monstrueuse pour le concassage. D'abord la gueule du grain, voilà ce que j'ai trouvé rien qu'à la surface du sac :

Image

Ensuite, impossible d'adapter ma perceuse au concasseur polsinelli, je ne peux pas la serrer assez, elle glisse, du coup retour à mon vieux moulin corona, et là c'est le drame, elle chauffe et du coup s'arrête toute seule, emprunt d'une vraie perceuse, enfin je concasse tout, durée de la galère 2h45, durée du concassage 15 minutes, heureusement que je n'avais pas lancé le chauffage de l'eau à l'avance voulant tout bien chronométré.

Breaking News ! Mon dictaphone m'a planté, toutes mes mesures de temps de chauffage ont disparu.
:crybaby:

Mon beau fond filtrant :

Image

Et ça brasse, un tout petit coup de chauffe toutes les 15 minutes pour récupérer le degré perdu, en utilisant mon nouveau joli fourquet :

Image

Image

On notera le "fly sparge" maison accroché à la porte du garage, je ne suis pas bricoleur mais j'en connais plein dont un pro en inox.

Le joli gâteau après la filtration qui s'est fort bien passé :

Image.

Le gros bémol de la journée, impossible de monter en ébullition, il faisait archi-froid, je n'ai pas pu dépasser 92°C, tant pis j'houblonne avec mon araignée à houblon maison (j'en ai un vrai maintenant) :

Image

Grande joie de la journée, le refroidisseur contre-courant de grainfather fonctionne super bien, juste une petite galère pour les raccords, le moût sortait à 20°C. Débit 17 secondes par litre. Seulement 15 minutes pour refroidir 150L de 92°C à 42°C.

Les raccords, cuve ébullition au refroidisseur, refroidisseur à la pompe Novax 20B :

Image

Image

Limite de post !
Dernière modification par hyeud le 22 déc. 2021 17:37, modifié 1 fois.
hyeud
Ch'ti nouveau
Messages : 126
Inscrit depuis : 2 ans 9 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : borce
A remercié : 6 fois
A été remercié : 9 fois

Re: Journal d'un brassam de montagne

Message par hyeud »

Et le petit whirlpool à l'huile de coude qui va bien :

Image

Presque pile 40°C dans le fermenteur :

Image

Pour pitcher je prends du moût, je mets ma levure, je mets un chrono de 30 minutes, même pas 5 minutes plus tard mon récipient se met à déborder, incroyable cette levure, du coup je n'ai pas eu le temps de prendre une photo.

Et maintenant, le résultat final, branché direct à la tireuse du bar :

Image

Enfin là ce n'est pas encore branché. 3 jours de fermentation, le fil chauffant de 50W enroulé autour du fermenteur sous le néoprène n'a pas suffit à maintenir la T° de 38.5 sauf le premier jour. Purge des levures, mise au froid, service, le tout en 7 jours.

Image

Alors, c'est joli, mais ce n'est pas du tout le résultat escompté, elle a un coté hazy, tout le monde à l'impression de boire une blanche, par contre niveau goût je suis content, ce n'est pas trop puissant, à part peut-être pour les aficionados de la bière blonde indus (Heineken, Kro, etc...), sinon les amateurs de bières houblonnées, eux sont contents de trouver une bière pression qui a du goût. Effervescence à améliorer, il y en a mais pas assez.

Donc maintenant il faut que je réfléchisse :
-pour aider à la chauffe, je pensais à un petit thermoplongeur, je ne sais pas trop quelle puissance encore
-l'effervescence, je n'avais que la valve de sécurité 1 bar pendant la fermentation, ma carbonatation faible vient peut-être de là, pour le prochain brassin, j'ai le bondonneur pour aller à 2.2 bars
-le chiller ne peut descendre en dessous de 5°C, est-ce suffisant pour un cold crash ? J'avoue ne pas trop vouloir toucher les presets du contrôleur de T° surtout que ça pète la garantie
-le coté hazy, ça viendrait de la mauvaise ébullition, du grain pourri, du cold crash pas assez froid ?
-récupération de levure ou faire un starter, ou les 2 ?
-est-ce que vous savez les conséquences de la baisse de T° pendant la fermentation, 38.5 pendant 24H, puis en 2 jours c'est descendu à 26.5°C ?

En tout cas, j'ai beaucoup appris, je me rends bien compte que le chemin va être très long avant de pouvoir me vanter d'être un brasseur pro, mais je suis très motivé, j'ai le démon du brassage qui me titille. En tout cas, je peux aussi embouteiller (pour le moment, salement et avec perte mais pas grave), et je vais bien faire gouter ça à un maximum d'amis pour Noël et le premier de l'an !

Merci à ceux qui auront lu jusqu'au bout.

PS : j'ai mis en test une bouteille à boire dans 7 jours voire ce que ça donne.
MazetteDeMazout
Ch'ti nouveau
Messages : 5
Inscrit depuis : 9 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Montendre
A été remercié : 3 fois

Re: Journal d'un brassam de montagne

Message par MazetteDeMazout »

Je l'ai gouté, je valide :clap:
Le côté hazy avait complement disparu. Je serais curieux de la re-gouter maintenant avec un peu plus de maturité!
hyeud
Ch'ti nouveau
Messages : 126
Inscrit depuis : 2 ans 9 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : borce
A remercié : 6 fois
A été remercié : 9 fois

Re: Journal d'un brassam de montagne

Message par hyeud »

Je viens de jeter les 20 derniers litres, la bière s'était acidifiée, et j'avais mal purgé les levures, ou alors elles sont vraiment balèzes ces levures.
Prochain brassin, je pitch à 50% de ce qui est recommandé, je mets du propane au lieu du butane pour l'ébullition, bref, corriger les conneries faites et relevées pour pouvoir en faire de nouvelles inédites. :lol:
Sigue
Ch'ti nouveau
Messages : 1
Inscrit depuis : 8 mois
Mon équipement : Fait tout 70 litres
tresse inox pour la filtration
Maintien en température lors de l’embattage sur trépied gaz
Ébullition au bois.
Brasseur : Amateur
Localisation : Montendre

Re: Journal d'un brassam de montagne

Message par Sigue »

Bonsoir Hyeud,
Idem Mazette je valide, bonne bière de soif. :dance:
Dommage cette perte, saloperie de bactéries. ,😱
Je discutais à midi avec un brasseur qui m'a conseillé de mettre un combo de levures.... Souvent par 2 pour bénéficier des propriétés de chacune (ex: sédimentation+faveurs).
Je fouille les fermenteurs farmzilla sous pression, ton installation et vraiment super.
Biz à vous 2 😗
Bon brassage
Georges
Répondre