Les levuresLevures KVEIK

Saccharomyces chéries... cerevisiae, carsbergensis, bruxellensis, ...

Modérateur : Jean-Luc

Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
sirhotman
Brasseur
Brasseur
Messages : 2004
Inscrit depuis : 12 ans 2 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Amateur : cuve automatisée DIY de 50L
Pro : Pico bricolé pour 190L de mout en infusion monopalier.
Brasseur : Amateur
Localisation : Nanton
A remercié : 53 fois
A été remercié : 119 fois
Contact :

Re: Levures KVEIK

Message par sirhotman »

Je me prend pas mal au jeux aussi pour l'été surtout, avoir des petites pales ales de soif un peu houblonnées en aromatique rapidement c'est super pratique. Par contre si des fois c'est vrai que la bière était un peu "verte" le plus souvent elle est super onctueuse, aromatique, et sans faux gout particulier en 5J du grain au verre (en carbo forcé bien sur). Après si on attend quelques semaines la bière change complètement et prend ses petites caractéristiques de saison, plus sèche en bouche. C'est aussi pour ça que j'ai bien cette levure : deux bières en une ^^


"La philosophie et la bière c'est la même chose, Consommées, elles modifient toutes les perceptions que nous avons du monde."
Dominique-Joël Beaupré
Avatar de l’utilisateur
MementoMori
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 2255
Inscrit depuis : 2 ans 1 mois
Mon équipement : 2 KitchenChef 28l
1 Bergland 33l
Brasseur : Amateur
A remercié : 292 fois
A été remercié : 126 fois

Re: Levures KVEIK

Message par MementoMori »

Oh bah moi aussi quand même un j'ai bien sorti une hazy IPA (au lieu d'une NEIPA) Il y a quelques semaines en force carbo Image
Et j'ai quelques souches dans le frigo ImageImageImage

Normal vues les températures ambiantes la tentation est bien là mais j'avoue ne pas encore les maitriser alors je vais persister ;)
Je suis modérateur, je ne suis qu'un brasseur noob alors même si je m'estime (peut-être à tort) "avancé" sur certains sujets je dis aussi des conneries plus grosses que moi. N'hésitez pas à me contredire, étayez vos réponses, restez ouverts :D
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 10597
Inscrit depuis : 9 ans 5 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 608 fois
A été remercié : 1130 fois

Re: Levures KVEIK

Message par Penn-Maen »

Je n'ai jamais compris trop pourquoi il faudrait moins de température pour la carbo que pour la fermentation
Pour tout avouer, je ne me suis jamais posé la question :oops:
Selon le style, je fermente soit en frigo régulé, soit à l'ambiant sans gestion de la température. Il n'y a que pour les saisons que je chauffe.
Pour la refermentation, je fais toujours à l'ambiant, et ça marche pas mal : en 2 à 3 semaines c'est ok.
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez ! :oops:

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants
Avatar de l’utilisateur
Tommylee55
Ch'ti nouveau
Messages : 32
Inscrit depuis : 3 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Verdun
A remercié : 1 fois

Re: Levures KVEIK

Message par Tommylee55 »

Ma petite dernière de cet après-midi, 10ème réutilisation de la même souche sans lavage (je sais c'est pas bien).
Peut-être est ce l'utilisation de flocons qui a fait ça... 🤔
6557504391.jpg
Gaëlweina
Arpette
Arpette
Messages : 277
Inscrit depuis : 2 ans 1 mois
Mon équipement : Gamelles 45 et 30l, brûleur gaz, fond filtrant, pompe perceuse
tuyaux, seaux etc....
Brasseur : Amateur
Localisation : Pouebo Nouvelle Calédonie
A remercié : 21 fois
A été remercié : 21 fois

Re: Levures KVEIK

Message par Gaëlweina »

Ou l'accumulation de trub, au bout de 10 brassins ça doit faire une soupe bien chargée !! :D à moins que tu transfère après la tumultueuse ?
Avatar de l’utilisateur
Tommylee55
Ch'ti nouveau
Messages : 32
Inscrit depuis : 3 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Verdun
A remercié : 1 fois

Re: Levures KVEIK

Message par Tommylee55 »

Oui bien sur, je transfère après chaque brassin, la même quantité,... Ça m'avait fait ça la 1ère utilisation en fait et encore pas aussi important.
Avatar de l’utilisateur
sirhotman
Brasseur
Brasseur
Messages : 2004
Inscrit depuis : 12 ans 2 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Amateur : cuve automatisée DIY de 50L
Pro : Pico bricolé pour 190L de mout en infusion monopalier.
Brasseur : Amateur
Localisation : Nanton
A remercié : 53 fois
A été remercié : 119 fois
Contact :

Re: Levures KVEIK

Message par sirhotman »

J'ai jamais eut un débordement de krausen, même en mettant 27L dans un seau de 30L en DI moyenne à 38°C. C'est pas de chance là ^^

Après (on va se facher avec Momie ^^) mais réutiliser 10 fois sa levure c'est quand même risqué, surtout qu'on est pas dans des conditions de labo. 3-4 fois c'est déja bien amortir le sachet de base.
Greenshadow
Ch'ti nouveau
Messages : 73
Inscrit depuis : 8 ans 9 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Nancy
A été remercié : 4 fois

Re: Levures KVEIK

Message par Greenshadow »

Bonjour !

Comme promis, je me permets un petit retour de l'essai de bière au miel brassé il y a peu avec la Sigmund. D'abord la recette :

Golden Honey Beer (je sais, ce n'est pas vraiment une golden ale mais l'acronyme me fait marrer :D )
33 IBU 14 EBC DI 1.081 DF 1.021 BU/GU 0.38 Alc 8.3 %
Vol 35L Rendement 75% Ebullition 60 min

Ingrédients :
Pils 10 000 g
Malt froment blond 1108 g
Munich Light (14 EBC) 1000 g
Carahell (50 EBC) 420 g

Styrian golding (3,7% aa) 105 g FWH
Styrian golding (3,7% aa) 35 g 30 minutes
Styrian golding (3,7% aa) 52 g 10 minutes
Saaz (2,4% aa) 52 g 10 minutes
Moss 9 g 10 minutes
Levures de bières déshydratées 25 g
Sucre blanc 250 g
Sigmund Voss du Coyote (starter préalable pour un tx d'ensemencement entre 30 et 50 %)

Empatages:
10 minutes à 50°C
40 minutes à 64°C
40 minutes à 72 °C
10 minutes à 75 °C

Refroidissement à 35°C et maintient de la t° à 30°C pendant 72 heures puis 25°C pendant 6 jours.
Embouteillage à 9g/l de miel de sapin bio d'un apiculteur local, avec un peu de Safale F2 pour assurer le coup, le tout à 25°C pendant 2 semaines.

Mis à part un foirage sur la DI qui est sortie à 1071 (sans doute le concassage, je venais juste de changer le réglage du moulin), tout s'est bien déroulé. La levure a en effet super bien bossé et le résultat au sortir du fermenteur est propre et super limpide sans cold crash.
Après une garde de 2 semaines à 25°C puis 2 semaines en cave à 16°C, le résultat est vraiment cool !
On sent bien la base maltée et l'alcool puis la douceur du miel qui vient équilibrer le tout.Les houblons donnent un nez ainsi qu'une bouche assez marqués. Je suis plutôt impressionné de la netteté de tous les ingrédients, on sent que la levure a bossé de manière super propre. Le miel en refermentation donne vraiment le rendu recherché à savoir une note gourmande et de la buvabilité à une bière punchie au niveau de l'ABV.

Bref je suis super content de moi pour un essai !

Merci encore pour vos précieux conseils ainsi qu'au Coyote sans qui je ne me serai pas lancé dans cette recette qui sera désormais un de mes classiques.

Je ferais tout de même un comparo sur le prochain brassin : un fermenteur Sigmund et un autre avec de la Wyeast 3522 (pas le même esprit).
Avatar de l’utilisateur
Tommylee55
Ch'ti nouveau
Messages : 32
Inscrit depuis : 3 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Verdun
A remercié : 1 fois

Re: Levures KVEIK

Message par Tommylee55 »

sirhotman a écrit : 13 oct. 2021 13:00 J'ai jamais eut un débordement de krausen, même en mettant 27L dans un seau de 30L en DI moyenne à 38°C. C'est pas de chance là ^^

Après (on va se facher avec Momie ^^) mais réutiliser 10 fois sa levure c'est quand même risqué, surtout qu'on est pas dans des conditions de labo. 3-4 fois c'est déja bien amortir le sachet de base.
C'est ce que je me suis dit, à force de trop tirer sur la corde, ben ça peut péter, surtout qu'à la prise de densité, c'était mal descendu, je suis à 1026, alors que ça devrait être fini... Wait and see
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 10597
Inscrit depuis : 9 ans 5 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 608 fois
A été remercié : 1130 fois

Re: Levures KVEIK

Message par Penn-Maen »

d'un autre coté, en Finlande ils ne s'arrêtent pas à 10... Ils balançent l'anneau dans la cuve, le ressortent et le laissent sécher en attendant de le réutiliser.
Cependant, selon la souche, ils ne récupèrent pas la levure au même moment (cf le registre de Larshol)
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez ! :oops:

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants
Répondre