Devenir proCPF DIF Brasseur

Passons aux choses sérieuses !

Modérateur : Jean-Luc

Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
benmince
Brasseur
Brasseur
Messages : 1105
Inscrit depuis : 5 ans 8 mois
Mon équipement : décapsuleur
Brasseur : Amateur
Localisation : Cailleville
A remercié : 63 fois
A été remercié : 52 fois

Re: CPF DIF Brasseur

Message par benmince »

J'ajouterais qu'une bonne école, c'est de boire plein de choses différentes, aussi =)


Peux tu venir expliquer cela à ma femme ? :drunken:
Bout : #30 Oatmeal Stout - #35 Belgium Dark Strong Ale récup de Chimay
Keg : #54 AIPA Pacific Jade - #55 NEIPA Citra/Mosaic/Galaxy
Projet : AIPA Kveik houblon du jardin en vrac - Fermenteur inox - Le pH - AIPA Pils/Avoine
Avatar de l’utilisateur
timoon
Arpette
Arpette
Messages : 399
Inscrit depuis : 2 ans 3 mois
Mon équipement : Je n'ai plus rien ! ça va revenir. Enfin si, je fais joujou sur du BrauKon de 30hl, un HopGun et une centrifugeuse, mais c'est pas à moi =) Et puis on peut pas vraiment appeler ça faire joujou...
Brasseur : Pro
Localisation : saint sulpice VD
A remercié : 3 fois
A été remercié : 23 fois

Re: CPF DIF Brasseur

Message par timoon »

N'empêche que je suis assez sérieux, j'ai appris énormément de chose en buvant toutes sortes de bières, bonnes ou moins bonnes, et en essayant d'analyser.
On apprend beaucoup des défauts des bières des autres mais, heureusement, on apprend aussi plein de choses des bonnes bières ! Le mieux étant de boire et discuter avec le brasseur du breuvage en question...
ludoweb
Ch'ti nouveau
Messages : 71
Inscrit depuis : 2 ans 5 mois
Mon équipement : - Cuve Klarstein Maischfest 25l
- Moulin 2 rouleaux Brewferm
- Seaux brico 15l x6
- Pompe Magnétique et raccords Camlock (Canard Rouge)
- Inkbird ITC 310tb + cable chauffant 50W
Brasseur : Amateur
Localisation : Grenoble
A remercié : 4 fois
A été remercié : 3 fois

Re: CPF DIF Brasseur

Message par ludoweb »

Pas faux mais de là a espérer pouvoir financer l'achat de bière par le CPF... ;) :D
Cela dit, cela pourrai être un moyen de relancer les bars, cavistes et brewpubs lors de la réouverture !
Avatar de l’utilisateur
timoon
Arpette
Arpette
Messages : 399
Inscrit depuis : 2 ans 3 mois
Mon équipement : Je n'ai plus rien ! ça va revenir. Enfin si, je fais joujou sur du BrauKon de 30hl, un HopGun et une centrifugeuse, mais c'est pas à moi =) Et puis on peut pas vraiment appeler ça faire joujou...
Brasseur : Pro
Localisation : saint sulpice VD
A remercié : 3 fois
A été remercié : 23 fois

Re: CPF DIF Brasseur

Message par timoon »

Quand je vois à quel point mes chefs lors de mes stages en brasserie me payaient à boire, pour "raison professionnelle", je me dis que oui, le stage est une meilleure école, au moins eux financent [s]mon alcoolisme[/s] ma curiosité !
Le CPF, j'en doute, c'est dommage...
Avatar de l’utilisateur
Jean-Luc
Administrateur
Messages : 13403
Inscrit depuis : 17 ans 10 mois
Mon équipement : Je ne brasse plus mais il me reste quelques gamelles.
Brasseur : Amateur
Localisation : Suisse
A remercié : 437 fois
A été remercié : 945 fois
Contact :

Re: CPF DIF Brasseur

Message par Jean-Luc »

Effectivement timoon. Je voudrais relativiser mon propos...

Certains "formations" qualifiantes permettant d'ouvrir des portes, notamment dans une démarche de création d'entreprise, ou de recherche d'emploi bien évidemment, comme dans beaucoup d'autres métiers.

Il ne faut juste pas tomber dans le piège de penser qu'une telle formation suffit pour savoir "faire".

Les stages en brasserie bien sûr, les brassages avec des brasseurs plus expérimentés de manière générale, tuteurs ou pros, sont amha une excellent voie à suivre.
Jean-Luc
Administrateur du forum BrassageAmateur.com
On recherche : modérateurs et développeurs php/mysql/phpbb
Postulez pour rejoindre l'équipe du forum.
Avatar de l’utilisateur
timoon
Arpette
Arpette
Messages : 399
Inscrit depuis : 2 ans 3 mois
Mon équipement : Je n'ai plus rien ! ça va revenir. Enfin si, je fais joujou sur du BrauKon de 30hl, un HopGun et une centrifugeuse, mais c'est pas à moi =) Et puis on peut pas vraiment appeler ça faire joujou...
Brasseur : Pro
Localisation : saint sulpice VD
A remercié : 3 fois
A été remercié : 23 fois

Re: CPF DIF Brasseur

Message par timoon »

Complètement d'accord avec toi !

J'en profite pour ajouter une phrase que j'ai lue je ne sais plus où sur ce forum : "il faut se poser la question de ton envie de brasser, ou de ton envie d'avoir ta brasserie", qui sont deux choses totalement différentes, et pas exclusives dans le temps. Pour ma part je suis dans un premier temps employé, par exemple.
Je dis cela car il y a de grandes différences entre les deux, et les enjeux de formation ne sont pas du tout les mêmes. En l’occurrence, décrocher un stage dans une brasserie peut ouvrir beaucoup de portes à un futur employé (et au passage ouvrir la porte à des formations payées par l'employeur, si l'on est chanceux), mais apporter vachement moins à un futur entrepreneur en brasserie, si ce n'est un peu de savoir faire...

Et pour relativiser ton propos : le brasseur amateur n'est pas vraiment reconnu par les employeurs. En tout cas, ça ne m'a personnellement pas ouvert grand chose comme portes. Au mieux, si l'on se vend bien, ça montre un côté passionné, au pire ça montre un vision irréaliste du métier. Il y a un vrai décalage entre amateurs et pros, dès que l'on passe une certaine échelle. On n'arrête pas de le répéter sur ce forum, mais je me permets de préciser que brasser en amateur est certainement très bon pour comprendre ce que c'est qu'une recette, mais c'est loin d'être la seule chose à faire lorsque l'on est employé de brasserie. Et je ne parle même pas de gestion !

Cela dit, je n'aime pas non plus beaucoup ces formations qui donnent une vision globale du process général de la brasserie, car ce n'est pas suffisant non plus, surtout en quelques jours. Comme tu le dis, ces formations ouvrent des portes parce qu'il s'agit d'un papier, pas parce qu'elles donnent des connaissances, et c'est bien triste... Mais normal, que peut-on vraiment attendre de 5 jours de formation ?!

Peut-être y a-t-il un décalage entre ce que les gens s'imaginent être un brasseur pro (le gars qui vivote à 500l par brassin) et ce que sont vraiment les brasseurs pros qui en vivent (les gars qui ont de vrais instal' à 20hl, et quelques employés). Dans ces derniers, certains viennent du milieu amateur, beaucoup même, ne serait-ce que notre cher Pompix (Piggy Brewing, pour ceux qui ne le savent pas), mais ils ont cravaché pendant des années pour arriver là où ils sont, et je doute qu'une petite formation sur 3 jours leur aurait réellement facilité la tâche au long terme, ni un petit stage de 3 mois (mais sûrement plus). Je garantis qu'ils ont énormément appris des échanges avec d'autres gros brasseurs, et que ce n'est pas juste en pratiquant qu'ils ont avancé.

Loin, très loin, de moi l'idée de dire que le brassage amateur ne sert à rien, mais franchement, depuis presque 1 an que je bosse en brasserie, 1 mois que je suis brasseur à plein temps (et je ne me considère pas comme pro, mais "en formation"), je n'ai quasiment jamais utilisé les connaissances emmagasinées dans mes années à brasser chez moi... Tout simplement parce que je n'ai pas eu à faire de recettes. Alors certes, ça m'a donné l'avantage de connaître le processus dans son ensemble, mais c'est bien maigre comme qualification...

Et l'idée que ça puisse suffire est malheureusement présente dans beaucoup d'esprits ce qui, à mon humble avis, explique la piètre qualité des bières de beaucoup de brasseurs qui se disent pro, sans avoir plus d'expérience que ce qu'ils ont toujours fait chez eux. Je constate avec tristesse un vrai amateurisme chez beaucoup de brasseries "pros". Ils savent certainement gérer une entreprise, encore que, mais je trouve que s'appeler brasseur pro est un peu abusif, "brasseur amateur qui vend sa bière" serait plus approprié. *edit : c'est ce que me disait le premier gars chez qui je faisais un stage, qui avaient, pour une fois, l'honnêteté de dire qu'il ne connaissait rien de plus que son propre process, et qu'il ne se considérait pas comme pro*

On a l'impression, à me lire, que c'est impossible, du coup : les formations ne servent à rien, l'expérience de l'amateur ne compte pas, il faut avoir de l'expérience pro pour devenir pro... Eh ben... Oui, un peu. D'un autre côté, vous en connaissez beaucoup, vous, des domaines où vous pouvez vous pointer en disant "eh les gars, ça fait deux ans que je bosse sur ça dans mon garage, je sais suffisamment faire pour travailler avec vous, non ?". Du coup, certains ont de la chance de tomber sur le bon premier stage, qui les lance vraiment, tout en les rendant un peu humble sur la question, mais c'est pas toujours évident...

Pour finir : je maintiens que je ne rigole pas du tout sur l'importance de boire des bières ! Si tous ces petits brasseurs cantonnés à la blanche/blonde/brune avaient un peu plus de curiosité, ils finiraient par se rendre compte qu'ils ont parfois de gros gros gros défauts dans leur process, en plus de se rendre compte qu'ils n'offrent vraiment pas beaucoup de diversité à leurs clients... Et ça passe aussi par boire des trucs que l'on n'aime pas !
Avatar de l’utilisateur
Neimade
Ch'ti nouveau
Messages : 187
Inscrit depuis : 2 ans 8 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Angers (Maine-et-Loire)
A remercié : 26 fois
A été remercié : 10 fois

Re: CPF DIF Brasseur

Message par Neimade »

Avec un peu de retard voici mon résumé de ma semaine de formation à la Brewsociety de Rouen. Je l’ai faite en novembre. Cesar le brasseur est un microbiologiste de formation. Il est calé en la matière. Logique.
Il y avait une super ambiance. Malgré le faite que les bars soit fermé, crise sanitaire oblige, on a réussi à boire des coups, parfois trop.

Les premiers jours, beaucoup de théorie. On reprend tous les principes du brassage. Nous étions un groupe hétérogène dont des débutants qui n’avaient jamais brassé. Du coup, nous avons repris toutes les bases une à une ce qui était un peu long. Et en plus de connaissances que les autres (en tout humilité), mes questions étaient parfois un peu balayées par le formateur car les autres étaient largués.

Nous avons brassé deux jours sur leur Pico brasserie. C’était intéressant mais quand tu as déjà brassé c’est pas exceptionnel. Le plus intéressant pour moi c’était la visite de leur vraie brasserie et de voir les pros brasser.

Je pense que la formation de 15 jours aurait été plus adaptée pour moi. En effet elle traite tous les sujets plus en profondeur. En tout cas cela m’a conforté dans mon idée d’un jour devenir pro. Inchallah.

Désolé pour les fautes d’orthographe. J’ai utilisé la dictée vocale. Elle n’est pas capable de corriger les fautes d’orthographe cette...

---
HacKazé
Ch'ti nouveau
Messages : 6
Inscrit depuis : 3 ans 2 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Saacy-sur-marne
A remercié : 2 fois

Re: CPF DIF Brasseur

Message par HacKazé »

+1 Neimade.

J'ai aussi fait une formation animé par Caesar en novembre qui est intervenu exceptionnellement sur LBF :)

En effet certains viennent sans les bases et sont vite perdus. Après y'avait un minimum de bouquin à lire normalement, chose pas forcément réalisé par les novice...

Trop courte la formation, vu que nous repartons de zéro, nous n'avons pas pu aller trop loin...
En tout cas, calé le gars. Je garde le contact, si un jour je monte mon projet pour avoir un retour de sa part.

Comme toi, la partie visite de brasserie était la plus intéressante, notamment la gestion en isobar qui donne quelques idées :ugeek: (je bosse dessus en ce moment, au niveau amateur bien sûr, pour maitriser la base du process).

Bon courage pour la réalisation de ton projet :pray:
damien54
Ch'ti nouveau
Messages : 1
Inscrit depuis : 1 mois
Brasseur : Amateur

Re: CPF DIF Brasseur

Message par damien54 »

Répondre