Page 24 sur 59

Re: Klarstein [sujet unique]

MessagePosté: 07 Mai 2019 9:46
de clemich
J'ai re-lu le tout. En gros y'a pas de maitre achat, c'est les mêmes modèles à peu de choses près (brewmonk / karlstein / ...).

Pour les prix j'ai mis une alerte sur amazon, on verra quand ca descendra ou alors je prendrai sans faire d'économie si j'ai un besoin urgent :-)


Quelques réponses/conseils pour toi : tu ne devrais pas nettoyer en frottant ta cuve. Recherches un peu sur le forum pour nettoyag cramé tu auras tout ce qu'il faut pour savoir comment nettoyer mais il ne faut jamais "gratter" comme tu l'as fait. ici c'est pas cool mais pas trop trop grave mais si tu fais ca à une cuve de fermentation tu vas vite t'en vouloir :o
Aussi, change la puissance de chauffe comme Chris t'as dit. C'est elle qui fait chauffer trop rapidement le mout et fait cramer le fond. Je serais curieux de savoir combien de Litres d'eau pour cobien de Kilos de grain tu as utilisé pour ton brassin caramélisé on va dire :-) j'ai l'impression que tu peux aussi adapter la quantité d'eau à mettre dans le tout. Le ratio idéal chez les micro pros c'est 3,1 mais tu peux monter à 3,5 si ca crame toujours dans ta cuve, t'auras toujours une bonne etxraction.
Enfin, quand tu mixais tes grains, on s'en doutais tous que ca allait foirer. T'aurais pu demander et on t'aurais recommandé chaudement d'acheter un concasseur ou du malt déjà concassé (exemple: rolling beers) mais c'est en forgeant qu'on devient forgeron :lol:

Re: Klarstein [sujet unique]

MessagePosté: 07 Mai 2019 9:53
de NoriRom
ChriSS38 a écrit:tu peux regler indépendamment la temperature cible et la puissance

Si tu augmente la puissance tu atteindra ta temperature cible plus vite mais tu auras plus de watt/cm²

et c'est ça qui est responsable de la brule

comme en cuisine si tu mets le feux trop fort ça crame


excuse moi mais je ne comprends pas trop. si je mets pas assez de puissance je n'arriverai pas à la température si ? c'est le fait que la température monte trop rapidement que le caramel se forme ? je n'arrive pas à comprendre pourquoi. Car pour moi c'est juste parce que arrivé à une température haute le sucre en contacte avec la cuve se crame.....

que me conseilles tu alors pour la puissance ? comment la régler ? ma cuve fait 1700W (c'est une 15L) et jusqu'à maintenant je laissais tout le temps à 1700W. j'avoue que je ne comprenais pas d'ailleurs pourquoi c'était réglable car je pensais qu'il fallait toujours laisser au max pour avoir assez de puissance pour atteindre les températures des palliers

Re: Klarstein [sujet unique]

MessagePosté: 07 Mai 2019 10:01
de NoriRom
clemich a écrit:J'ai re-lu le tout. En gros y'a pas de maitre achat, c'est les mêmes modèles à peu de choses près (brewmonk / karlstein / ...).

Pour les prix j'ai mis une alerte sur amazon, on verra quand ca descendra ou alors je prendrai sans faire d'économie si j'ai un besoin urgent :-)


Quelques réponses/conseils pour toi : tu ne devrais pas nettoyer en frottant ta cuve. Recherches un peu sur le forum pour nettoyag cramé tu auras tout ce qu'il faut pour savoir comment nettoyer mais il ne faut jamais "gratter" comme tu l'as fait. ici c'est pas cool mais pas trop trop grave mais si tu fais ca à une cuve de fermentation tu vas vite t'en vouloir :o
Aussi, change la puissance de chauffe comme Chris t'as dit. C'est elle qui fait chauffer trop rapidement le mout et fait cramer le fond. Je serais curieux de savoir combien de Litres d'eau pour cobien de Kilos de grain tu as utilisé pour ton brassin caramélisé on va dire :-) j'ai l'impression que tu peux aussi adapter la quantité d'eau à mettre dans le tout. Le ratio idéal chez les micro pros c'est 3,1 mais tu peux monter à 3,5 si ca crame toujours dans ta cuve, t'auras toujours une bonne etxraction.
Enfin, quand tu mixais tes grains, on s'en doutais tous que ca allait foirer. T'aurais pu demander et on t'aurais recommandé chaudement d'acheter un concasseur ou du malt déjà concassé (exemple: rolling beers) mais c'est en forgeant qu'on devient forgeron :lol:


merci pour tes retours. Malheureusement je ne les avais pas eu à l'époque. j'avais pourtant demandé, mais pas de réponses à certaines questions.


Et pour te répondre, en effet les cuves se valent toutes, donc autant que tu prennes la moins cher tout en ayant "de la qualité". perso j'en suis super content, malgré ce problème de cramage, mais en effet il faut que je m'habitue aux machines. Avant je faisais à l'ancienne, donc beaucoup plus contraignant. Ca change la vie la cuve. Que me conseillerais tu pour la puissance du coup ? sachant que je fais les 3 paliers de température et que ma puissance max est de 1700W. Qu'est ce que je devrais mettre comme puissance pour chaque palier ?
Pour le nombre de litre d'eau, j'en mets un bon paquet à vrai dire. généralement je me sers de ce calculateur qui a toujours fonctionné pour moi : http://christian.seon.free.fr/fabrication-biere/biere.html
Du coup j'avais mis 12L d'eau pour l'empâtage et 5.15L pour rinçage des drêches. Mais je ne sais pas si le cramage est arrivé lors de l'empatage ou de l'ébu.

Re: Klarstein [sujet unique]

MessagePosté: 07 Mai 2019 11:11
de lezius
clemich a écrit:J'ai re-lu le tout. En gros y'a pas de maitre achat, c'est les mêmes modèles à peu de choses près (brewmonk / karlstein / ...).


Attention, le brauheld dont tu a posté les photo est légèrement différent des autres BM/arsengan easybrew/klarstein Mundschenk/... (système de pompe et recirculation)


NoriRom a écrit:excuse moi mais je ne comprends pas trop. si je mets pas assez de puissance je n'arriverai pas à la température si ?

Plus tu met de puissance plus ça chauffe fort au fond et donc ça crame, ce qui fait 3 cas :
- Pas assez de puissance : tu atteint pas ta température.
- Trop de puissance : tu atteint vite ta température, tu crame au fond et avec l'inertie tu finie même par la dépasser
- Puissance adapter : tu atteint ta température plus lentement, tu crame pas au fond et tu dépasse moins

C'est comme en voiture, si t'accélère pied au plancher tu vas arriver à 100Km/h en cramant de la gomme au démarrage, en cramant bcp d'essence et pour stabiliser à 100Km/h va falloir jouer du frein ou lever le pied plus tôt, alors que si tu accélère modérément, tu arrivera aussi à 100Km/h, sans cramer du pneu au démarrage, en cramant moins d'essence et ça sera plus facile de te stabiliser à 100Km/h.

Re: Klarstein [sujet unique]

MessagePosté: 07 Mai 2019 12:18
de clemich
NoriRom a écrit:j'avais pourtant demandé, mais pas de réponses à certaines questions.

On a malheureusement pas toujours l'info quand on doit l'avoir :-) mais c'est corrigé maintenant :-)

NoriRom a écrit:Que me conseillerais tu pour la puissance du coup ? sachant que je fais les 3 paliers de température et que ma puissance max est de 1700W. Qu'est ce que je devrais mettre comme puissance pour chaque palier ?

Je suis au gaz uniquement donc je n'ai aucune expérience dans l'électrique MAIS pour limiter la possibilité de cramer, descend a 1300W. La montée en température sera plus lente donc des inter-paliers plus longs mais monter trop rapidement en température c'est pas bon. Dis-toi aussi bien que pendant que tu chauffe entre deux température, tes enzymes continuent de travailler, les alpha ne travaillent pas QUE a 63° pile-poil ;-) donc tu peux baisser un peu la puissance de chauffe. avec 5Watt et une cuve isolée tu arriveras à 100°. Très lentement mais tu y arriveras ;-)

NoriRom a écrit:Pour le nombre de litre d'eau, j'en mets un bon paquet à vrai dire. généralement je me sers de ce calculateur qui a toujours fonctionné pour moi : http://christian.seon.free.fr/fabrication-biere/biere.html
Du coup j'avais mis 12L d'eau pour l'empâtage et 5.15L pour rinçage des drêches. Mais je ne sais pas si le cramage est arrivé lors de l'empatage ou de l'ébu.

Le ratio en brasserie c'est de 2.5 à 3.5 fois le poids du malt. Ici je ne sais pas combien de Kg tu as mis. De nouveau, la bonne pratique pour le rinçage c'est de rincer jusqu'à obtention d la bonne desité (pré-ébullition). Pour cela, il faut idéalement s'équiper d'un réfractomètre.

lezius a écrit:Attention, le brauheld dont tu a posté les photo est légèrement différent des autres BM/arsengan easybrew/klarstein Mundschenk/... (système de pompe et recirculation)

J'ai vu, merci

lezius a écrit:explications

Avec ton analogie de la voiture, je pense que ca sera plus clair pour lui :-)

Re: Klarstein [sujet unique]

MessagePosté: 09 Mai 2019 22:06
de NoriRom
clemich a écrit:
NoriRom a écrit:Pour le nombre de litre d'eau, j'en mets un bon paquet à vrai dire. généralement je me sers de ce calculateur qui a toujours fonctionné pour moi : http://christian.seon.free.fr/fabrication-biere/biere.html
Du coup j'avais mis 12L d'eau pour l'empâtage et 5.15L pour rinçage des drêches. Mais je ne sais pas si le cramage est arrivé lors de l'empatage ou de l'ébu.

Le ratio en brasserie c'est de 2.5 à 3.5 fois le poids du malt. Ici je ne sais pas combien de Kg tu as mis. De nouveau, la bonne pratique pour le rinçage c'est de rincer jusqu'à obtention d la bonne desité (pré-ébullition). Pour cela, il faut idéalement s'équiper d'un réfractomètre.


OULA !! mais je suis bien au delà :s
En effet, je suivais cette recette car je faisais ainsi quand j'étais en mode "casserole" et le rendu correspondait bien. En effet, ici je me suis retrouvé avec beaucoup plus que prévu. J'ai fait 12L d'eau d'empâtage pour 3kg de malt, puis 5L de rinçage, j'ai donc fait au final bien plus de 10L alors que c'était une recette pour 10L. pour le rinçage, tu dis que c'est en mesurant ? mais je ne suis pas forcément d'accord, car la densité que tu mesures à ce moment là ne correspondra pas à celle que tu aura après ébu, car il y a beaucoup d'évaporation. ou alors je n'ai pas compris ta méthode.
Généralement vous utilisez un ratio de combien pour l'eau de rinçage ?

Pour la puissance j'ai bien noté, et je testerai cela, je mettrai bien moins fort, quitte à rajouter de la puissance si j'ai du mal à atteindre le palier, et je noterai à chaque fois combien il me faut. Merci pour les infos en tout cas

Re: Klarstein [sujet unique]

MessagePosté: 10 Mai 2019 12:29
de clemich
En fait, la filtration, c'est le seul moment ou tu joures avec ta densité, du coup c'est à ce moemnt-là que tu dois avoir la densité prévue en rincant plus ou moins.
Tu dois connaitre ton matériel mais si tu connais ton taux d'évaporation par heure, tu sauras sans aucun problème en déduire ta densité pré-ébullition ;-)

Après l'ébullition, tu peux toujours ajouter de la flotte ou du sucre de table mais c'est vraiment le dernier recours. Si tu bosses bien ta filtration il n'y aura aucun ajout d'eau ou de sucre de table pour compenser. Le revers de la médaille c'est que le brasisn s'est mal passé tu auras moins de volume en fermentation que si ca s'était super bien passé.

Après tu peux te la jouer bourrin et continuer a faire à l'aveugle et corriger au sucre/à l'eau en fin d'ébu. L'inconvénient ici c'est que tu ne seras jamais régulier dans ton gout.

Pour le taio, voici ce que la Recherche m'a glissé dans l'oreille: https://www.brassageamateur.com/forum/viewtopic.php?f=48&t=16079&start=10&view=viewpoll

Re: Klarstein [sujet unique]

MessagePosté: 10 Mai 2019 16:47
de ChriSS38
Savez-vous si le bras de whirlpool pour Brewmonk s'adapte sur les cuves klarstein brauheld ?

est-ce que quelqu'un à déjà essayé ?


edit :

je pense que non car c'est raccord camlock sur le brewmonk alors que c'est du vissé sur la klarstein :cry:

Re: Klarstein [sujet unique]

MessagePosté: 11 Mai 2019 12:58
de binouse93
Bonjour

Le bras de Whirlpool va parfaitement dessus. D’ailleurs c’est aussi du camlock.



Re: Klarstein [sujet unique]

MessagePosté: 11 Mai 2019 13:13
de lezius
binouse93 a écrit:Le bras de Whirlpool va parfaitement dessus. D’ailleurs c’est aussi du camlock.

Attention, le Mundschenk (clone du Brewmonk) n'est pas identique au brauheld.

Le brauheld semble effectivement être sur vis et donc pas bon pour le bras de whirlpool qui par contre doit aller sur le Mundschenk (en tout cas va sur l'arsengan easbrew 30)