Brassins et expériencesJournal de Maxime

Décrivez ici et ouvrez le débat sur vos brassins, vos méthodes, vos résultats...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
maximelf
Ch'ti nouveau
Messages : 11
Inscrit depuis : 2 mois
Mon équipement : Grainfather G30, frigo STCisé et seaux plastique, skouik
Brasseur : Amateur
A remercié : 1 fois
A été remercié : 1 fois

Journal de Maxime

Message par maximelf »

Bonjour à tous !
cathodix a écrit : 17 déc. 2023 22:48 Bienvenu et bonne brasse.
N'hesite pas a ouvrir un journal.

Et bien c'est parti ! Une fois ayant réceptionné mes ingrédients pour 4 recettes, c'est parti pour le brassage.

Premier brassin le 9/12 : Hoppy Pale Ale, la recette est ici : https://share.brewfather.app/oCnPphEeDGJB4J

J'ai déjà un peu raconté la journée dans ma présentation, à retenir principalement la casse du densimètre lors de son lavage :( Bon tant pis pas de DI.
Ainsi que l'inversion des quantité de froment de blé et de malt brown light (600 g vs 300 g), bon tant pis ça sera plus foncé que prévu. 40EBC VS 17 initialement prévus. Dès le début de la fermentation, une odeur sympa envahi le frigo, ça semble bien parti.

Deuxième brassin le 15/12 : bière de blé allemande Hefeweizen, ayant vécu en Allemagne et ne trouvant que très très rarement ce style chez les brasseries artisanales, c'est parti pour la mienne. Recette ici : https://share.brewfather.app/9CLm9SigDeqk9R .
Un peu plus de réussite ce coup-ci DI 1.049 pour 1.050 prévus, c'est pas mal ! La fermentation part au taquet dès le lendemain, résultat, l'étage du dessus du frigo se fait repeindre :


Voir la photo dans la galerie


C'est plus cocasse que grave et j'en serais quitte pour un petit nettoyage.

Troisième brassin le 02/01, agrémenté de l'embouteillage du premier pour remplir (encore) plus la journée. Objectif, East Coast IPA, je cherchais une bière plutôt houblonnée mais pas sur une amertume trop sèche comme les west coast. https://share.brewfather.app/cgpbmSZSKp5T8v
Ce sera également mon premier dry hop ! Pas trop de problème lors du brassage, mais une DI non atteinte, 1055/1057 au lieu de 1064 attendue. Je soupçonne le rinçage trop rapide (20 minutes).

L'embouteillage du brassin #1 Hoppy Pale Ale se déroule un peu plus "artisanalement" par contre, je suis un peu stressé par les infections et je me mets un peu la pression pour ça. Malgré tout ça finit par bien se passer sans catastrophe, résultat 59 bouteilles, zut il en manque une pour faire 60 ! C'est balo j'aurais dû faire plus pencher le fermenteur pour récupérer le dernier litre de bière, je pensais que la couche de levures serait plus fluide et se ferait très vite aspirer par le robinet mais le cold crash de 2j/2°C en a fait du ciment et ça ne bouge pas du tout quand je manipule le seau ! Dommage je perds un litre mais je n'avais pas fait attention en manipulant le seau, et trop peur de l'infection pour le réutiliser.

A l'issue de cette séance d'embouteillage je tire une aversion pour ma vieille cane de soutirage réutilisée d'un kit à brasser, c'est décidé je sors l'artillerie lourde industrielle amateur, et je commande un Skouik :drool:

Embouteillage du brassin #2 Hefeweizen : c'est le grand jour, le Skouik est arrivé, et après avoir utilisé 5 bouteilles d'eau pour comprendre pourquoi qu'il se-vide-tout-le-temps-c'est-bizarre-sur-le-forum-ils-disent-que-ça-reste-dans-la-tige, je fini par comprendre ce qu'est cette fameuse position de vidange sur le robinet...

L'embouteillage se passe à merveille, j'ai largement le temps d'encapsuler lors du remplissage de chaque bouteille, ça donne presque envie de faire un deuxième trou dans le seau et d'installer un autre robinet pour en utiliser deux d'un coup :P Merci Kapsul ! J'ai hâte d'embouteiller à nouveau.

Quatrième brassin le 27/01 : Dunkelweizen, comme la Hefeweizen mais en plus ambré. https://share.brewfather.app/j2JuiC7ydKocxV Je suis assez fier d'avoir bien progressé sur le process et je n'ai pas de surprises durant cette journée. Manquent tout de même deux points de densité... J'ai augmenté un peu les masses et volumes dans mes recettes pour en sortir un peu plus, zou 24l en fermenteur de 30, j'espère que la levure sera pas trop trop vigoureuse avec son Krausen débordant d’énergie. Spoiler:
► Afficher le texte
Quelques remarques générales :
  • Il me manque toujours quelques points de gravité à la fin. Je ne sais pas trop quoi améliorer... J'ai plusieurs idées :
    • Le tuyau de recirculation du GF30 traine en rond dans le mout, et crée un petit vortex. Je n'aime pas trop ça, je vais peut-être essayer de créer un douchette en étoile avec 6 petits tuyaux de PVC percés et une étoile imprimée en 3D au milieu. Ca sera plus joli.
    • Le rinçage se déroule plutôt rapidement, généralement 20-25 minutes. Je vais essayer de concasser un peu plus finement, je suis à 1.1 mm environ ça me parait déjà assez fin mais bon ...
    • Mon eau de rinçage n'est qu'à 45/50°C, peut être n'est pas assez pour bien dissoudre les sucres? Là aussi je pourrais utiliser une douchette en étoile, j'ai déjà une pompe 12V à la maison et j'ai acheté des buk DC-DC réglables pour en commander le débit. Reste plus qu'à s'en occuper
  • Le fond du GF30 crame un peu, je ne sais pas trop à quelle étape. Lors du rinçage la puissance est de 100% pour monter le mout en température, peut-être que cela vient de là... Je n'arrive pas à le récupérer entièrement à chaque fois au lavage.
  • Lors de l'élaboration des recettes, ma DF est prévue assez haute (autour de 1015), et les températures d’empâtage n'influent pas sur la valeur. Je pensais que si. J'ai bricolé deux-trois réglages dans brewfather et ça a l'air mieux, est-ce qu'un pro de BF confirme ?
C'est parti pour les dégustations !

En premier, Hoppy Pale Ale ! 4 semaines de fermentation à 19°C et 2 semaines de refermentation en bouteille à 18°C.

Petit stress au décapsulage, pschit ouf pas de gushing et la bière se verse très bien pas de mousse outre mesure (presque obligé d'en faire!)

Voir la photo dans la galerie


La robe est superbe ! Pas les 15 EBC prévus certes, mais je m'en doutais. On est sur une couleur très caramélisée, presque rose suivant la lumière utilisée. La mousse n'est pas très persistante mais la collerette oui. L'odeur est très douce, et le goût aussi. J'adore ce mosaic ! Le final est assez léger et aromatique, manque presque de longueur. Peut-être un manque d'alcool dû à une DI trop faible ? Mais je ne le saurais jamais n'ayant pas pu prendre la DI. Vraiment content de cet essai ! Reste à le transformer pour en faire une bière plus claire, avec une couleur plus en accord avec son goût et je tiens ma pintable de printemps.

Ensuite, Hefeweizen. 5 semaines de fermentation à 19/20°C, température peut être un peu forte. Le frigo dégage une odeur presque vinaigrée, je suis inquiet... Puis une semaine en bouteille à 18°C (oui j'ai craqué pour en gouter une sachant que ça serait un peu tôt mais j'avais du monde à la maison ...) :mrgreen:


Voir la photo dans la galerie


J'ai acheté quelque Paulaner pour comparer. Dans chaque type de verre se trouve un demi de Paulaner, et un demi de la mienne. La robe est très très proche (la paulaner est un peu plus sombre, et il y a une bonne différence de rendu en fonction des verres), sur ce point très content ! Petite différence de nez, la mienne ressort un peu cette odeur que je ne qualifierai pas vraiment de vinaigre... J'aime moyen, mais c'est léger. J'espère que ça partira avec le temps. On ne le sent que sur les grands verres à vin, l'autre type de verre ne fait pas assez ressortir le nez. La paulaner est beaucoup plus simple au nez.

Au goût là encore très content ! Je ne retrouve pas d'arôme marqués de clou de girofle ou de banane comme décrit parfois, mais j'adore ! Là aussi la mienne manque un poil de final, je ne sais pas si c'est à cause du manque de 2 pts de DI (qui font perdre 0.5% d'ABV) ou bien si la DF est trop faible pour le style. Bon en tout cas bien content !

Je ressors de ces expériences avec une super confiance ! Bon j'ai gouté le brassin #3 lors de la prise de densité à l'occasion de son dry hop hier, c'est plus amer que j'imaginais (50IBU, ratio IBU/DI vers 0.8 ) j'espère que le DH et le temps vont calmer un peu le jeu et apporter de la nuance. Réponse dans quelques semaines.

Pour la suite, une Rye IPA c'est sûr. Peut-être également une bière sur l'aromatique du nectaron, j'ai découvert ce houblon il y a peu et je l'ai trouvé très sympa. Bon c'était avec un gros DH à 10g/L alors il va falloir que je maitrise la technique de la chaussette à houblon + aimant ou .. que j'achète un fermzilla :D J'aimerai bien essayer une hoppy lagger florale mais le temps de fermentation me fait un peu peur sans avoir accès pour l'instant à la fermentation sous pression ... Le problème de la fermentation iso c'est qu'entre les brassins on a beaucoup trop le temps de penser à tout ce qu'on pourrait acheter pour faire encore plus joujou, c'est sans fin :mrgreen:

A plus pour les prochaines dégustations et expériences !
Avatar de l’utilisateur
pej
Ch'ti nouveau
Messages : 81
Inscrit depuis : 7 ans 7 mois
Mon équipement : > moulin à plaques Corona
> cuve de brassage / ébu électrique 27l
> seau de filtrage à double fond 30l
> refroidisseur 12 plaques
> 1 fermenteur Fermzilla 27l
> capsuleuse Emily
> densimètre et réfractomètre
> une salle de bains et une cuisine ! pas d'espace dédié permanent
Brasseur : Amateur
Localisation : Paris
A remercié : 9 fois
A été remercié : 3 fois

Re: Journal de Maxime

Message par pej »

Merci de partager ton expérience, c'est toujours sympa !

J'ai vu que tu avais une imprimante 3D, mon fils m'a fabriqué un porte-densimètre pratique et sécurisant, même si ça n'empêche pas les accidents de lavage... :D
Image
Image
Image
Le modèle n'est pas déposé, n'hésitez pas à le refaire chez vous... j'aimerais bien vous partager le fichier, mais il a changé de PC récemment et apparemment il n'a pas pensé à le sauvegarder... Si on le retrouve je le partagerai ici !

Pej
"Who cares how time advances? I am drinking ale today." – Edgar Allan Poe
Avatar de l’utilisateur
Kapsul
Brasseur
Brasseur
Messages : 1047
Inscrit depuis : 4 ans 3 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Hybride gaz/rims
Brasseur : Amateur
Localisation : Reims
A remercié : 134 fois
A été remercié : 141 fois

Re: Journal de Maxime

Message par Kapsul »

Stylée la rocket à densimètre ! 8)
maximelf
Ch'ti nouveau
Messages : 11
Inscrit depuis : 2 mois
Mon équipement : Grainfather G30, frigo STCisé et seaux plastique, skouik
Brasseur : Amateur
A remercié : 1 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Journal de Maxime

Message par maximelf »

Oui ça me fait penser à la fusée de Tintin :lol:
maximelf
Ch'ti nouveau
Messages : 11
Inscrit depuis : 2 mois
Mon équipement : Grainfather G30, frigo STCisé et seaux plastique, skouik
Brasseur : Amateur
A remercié : 1 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Journal de Maxime

Message par maximelf »

Salut à tous !

Encore une semaine de brassage bien remplie.

Lundi embouteillage de la East Coast IPA, bien content d'avoir pu améliorer un peu mon installation d'embouteillage, avec le Skouik notamment, maintenant cette étape me fait sensiblement moins peur.

Voir la photo dans la galerie


Puis passage au brassage de ma version corrigée de la Mosaic Pale Ale, en visant des EBC un peu plus proche du style rechercé (pale et non pas amber quoi). Sur les autres brassins j'ai eu des DI un peu basses, donc dans le doute je baisse un peu la valeur d'efficacité prévue dans BF pour voir si j'arrive à tomber sur les prévisions pour une fois. On verra pour améliorer l'efficacité plus tard, je veux déjà avoir un process fiable pour pouvoir bien répéter les recettes, et tant pis si cela me coute quelques centaines de grammes de grains en plus.

Bon et ben sans plus attendre... 1.057 au lieu de 1.065 prévus.. Bon il va falloir se pencher un peu plus sur le problème.

Déjà, la prévision. Quand je fais le calcul à la main avec les valeurs prévisionnelles de BF, je tombe sur 74% au lieu des 70% entrés en consigne... Je suis incapable de trouver d'où provient la différence (j'ai vérifié les valeurs des différents grains pour déterminer leur taux de conversion moyen).

Ensuite, en faisant le calcul de l'efficacité d’empâtage obtenue a postériori, j'obtiens 66% contre 62% pour BF. Bizarre, là encore je n'explique pas la différence.

Dernière bizarreté, en prenant la densité juste avant l’ébullition, et en corrigeant de la température, j’obtiens 1.055 de densité, soit presque comme attendu (1.057). En le prenant post-ebulition, pendant le hopstand, 1.057. Puis une fois refroidi, 1.056.

Bon je ne sais pas trop quoi en penser. Au passage je me rend compte en utilisant BF de façon un peu plus poussé, que d'y remplir ses valeurs mesurée permet de comparer le résultat avec les prévisions, pour s'adapter un peu la prochaine fois :

Voir la photo dans la galerie

C'est vachement bien pensé.

Bon ça ne m'aide pas plus que ça sur le moment, la nuit porte conseil, je verrais ça plus tard ...

A+ !
cathodix
Ch'ti nouveau
Messages : 145
Inscrit depuis : 2 ans 4 mois
Mon équipement : Grainfather G40
Moulin à rouleaux
Chauffe eau de rinçage Grainfather 18L
Fermenteur Inox 30-35L
Capsuleuse corona
Soda-keg Conelius
Brasseur : Amateur
A remercié : 8 fois
A été remercié : 23 fois

Re: Journal de Maxime

Message par cathodix »

Pour ton soucis de rendement, mesures tu le pH de ta maische?
L'activité enzymatique est influencer par la temperature et le pH, il est possible que tu sois plus haut que la plage optimal [5.2;5.6].
Fais tu un test à l'iode ?
Pour savoir si l'amidon passé dans l'eau s'est bien fait degrader.
Es ce que tu ne concasse pas un peu gros ton grain?
maximelf
Ch'ti nouveau
Messages : 11
Inscrit depuis : 2 mois
Mon équipement : Grainfather G30, frigo STCisé et seaux plastique, skouik
Brasseur : Amateur
A remercié : 1 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Journal de Maxime

Message par maximelf »

cathodix a écrit : 13 févr. 2024 3:56 Pour ton soucis de rendement, mesures tu le pH de ta maische?
L'activité enzymatique est influencer par la temperature et le pH, il est possible que tu sois plus haut que la plage optimal [5.2;5.6].
Oui je mesure au Ph strip, et pour ce que mes petits yeux de daltonien ont réussi à déchiffrer sur cette satanée bandelette, j'étais à 5.4 au bout d'une dizaine de minutes d'empatage (de façon cohérente avec ce qui était visé par mon ajout de quelques ml d'acide phosphorique d'ailleurs).
cathodix a écrit : 13 févr. 2024 3:56Fais tu un test à l'iode ?
Pour savoir si l'amidon passé dans l'eau s'est bien fait degrader.
Ah ben ça tombe bien, c'est la première fois que je le faisais, et RAS, pas de changement de couleur.
cathodix a écrit : 13 févr. 2024 3:56 Es ce que tu ne concasse pas un peu gros ton grain?
Pour le coup, probablement un peu gros oui. J'avais encore affiné un peu mon réglage, mais le rinçage est toujours trop rapide je pense. Environ une petite quinzaine de minutes pour 13 litres. En termes d'écartement des rouleaux je suis assez proche du mini (je crois que la dernière graduation est à 0.84mm), ce qui correspond à l'écartement nécessaire pour entrainer une carte bancaire sans marquer sa surface avec les diamants des rouleaux.

Cela dit, ce n'est pas la valeur de l'efficacité en elle même qui me pose souci, mais plutôt mon incapacité à la prévoir de façon fiable (y compris avec BF que j'utilise comme base de préparation des recettes et donc des DI/ABV) et répétable.
Avatar de l’utilisateur
Yanos92
Arpette
Arpette
Messages : 438
Inscrit depuis : 2 ans
Mon équipement : Marmite standard 10L + seau de filtration 10L
2 fermenteurs verre : 8L et 5L
Mini-chambre de fermentation DIY avec Peltier + chauffage 25/50W
Brasseur : Amateur
Localisation : Issy Les Moulineaux
A remercié : 102 fois
A été remercié : 39 fois

Re: Journal de Maxime

Message par Yanos92 »

Quelques idées en vrac, tirées de ma petite expérience personnelle, pouvant expliquer des problèmes de prédictibilité de rendement :
- Des potentiels erronés sur certains grains, ce qui fausserait le calcul ?
- Un pH plus ou moins maitrisé suivant la couleur des grains (OK sur des brunes, trop haut sur des blondes) ?
- Des volumes de rinçage variables : plus le volume augmente, meilleur sera mon rendement
- Un rinçage effectué plus ou moins vite : Si je prend mon temps, j'ai l'impression que le rendement est légèrement supérieur
- Un taux de rétention variable : je calcul le rendement (et pas simplement la densité) à chaque étape pour tenir compte des vrais volumes. Je corrige également les volumes mesurés suivant la température pour tout ramener à 20°C

Avec tout ça, j'ai quand même pas mal de variations moi-même :
- Avec rinçage, je tourne de 75% à 81%, sans trop savoir pourquoi
- En BIAB (sans rinçage) c'est plus stable : de 70 à 72%.
En bouteille : English IPA, Pumpkin Ale, Brut IPA, Saison
En fermenteur : Barley Wine
Prochains brassins : Quadrupel, Oyster Stout

Journal : viewtopic.php?p=503244#p503244
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 11853
Inscrit depuis : 11 ans 9 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 732 fois
A été remercié : 1423 fois

Re: Journal de Maxime

Message par Penn-Maen »

Yanos92 a écrit : 14 févr. 2024 8:26 - Avec rinçage, je tourne de 75% à 81%, sans trop savoir pourquoi
Chemins préférentiels qui apparaissent à la filtration.
Casse ton gâteau de drêches (sur les 2/3 max de son épaisseur) toutes les ~ 3 à 5 minutes

Il y a aussi l'utilisation de grains dont les potentiels ne sont pas toujours strictement identiques d'un lot ou d'une récolte à l'autre ou plus prosaïquement avec des grains crus, ou que les caractéristiques du grain en question ne sont pas renseignées correctement dans le soft utilisé (cas vécu : le pale bio utilisé avait, d'après sa fiche technique, un potentiel de 76%. Celui configuré dans la base était donné pour 80%... Du coup le rendement se prenait tout de suite 4 à 5 points dans la vue :hand: C'est le genre de truc où tu cherches longtemps avant de mettre le doigt sur ce qui cloche...)
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez !

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants
maximelf
Ch'ti nouveau
Messages : 11
Inscrit depuis : 2 mois
Mon équipement : Grainfather G30, frigo STCisé et seaux plastique, skouik
Brasseur : Amateur
A remercié : 1 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Journal de Maxime

Message par maximelf »

Je comprends quelles sont les causes qui peuvent amener à ne pas réussir à améliorer ou tenir son rendement. Pour ma part, j'ai bien cassé le gâteau de drêches, à l'empatage ainsi qu'au filtrage, mais je pense que le grain était de toute façon concassé trop gros. J'essaierai de diminuer encore la prochaine fois.

En revanche, je ne comprends toujours pas pourquoi mon calcul de rendement (ou plutôt de DI prévisionnelle en se basant sur le rendement attendu) n'est pas le même que Brewfather...

Maxime
Répondre

Créer un compte ou se connecter pour rejoindre la discussion

Vous devez être membre pour pouvoir répondre

Créer un compte

Vous n‘êtes pas membre ? Inscrivez-vous pour rejoindre notre communauté
Les membres peuvent créer leurs propres sujets et s‘abonner à des sujets
C‘est gratuit et cela ne prend qu‘une minute

Inscription

Se connecter