Brassins et expériencesBrassin n° 6 - Novembre 2023

Décrivez ici et ouvrez le débat sur vos brassins, vos méthodes, vos résultats...
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Arnaud34680
Ch'ti nouveau
Messages : 32
Inscrit depuis : 1 an 1 mois
Mon équipement : Klarstein fullhorn
Brasseur : Amateur
Localisation : Montpellier

Brassin n° 6 - Novembre 2023

Message par Arnaud34680 »

Bonjour à tous,

Le 18 novembre, j'ai brassé pour la 6eme fois de l'année.

A cette occasion, j'ai brassé une india pale ale, dont voici ça fiche d'identité :

Densité théorique du brassin :

20 litres base et 10 litres rinçage

Densité avant ébullition : 1.056
Densité initiale : 1.061
Densité finale : 1.008

Céréales :

5 kg de malt pale

Sucre brassin :

400g

Houblon :

40g d'East Kent Goldinds en amérisant
45g d'Amarillo en aromatique
100g d'Amarillo en houblonnage à cru

Finalement,

en densité initiale après ébullition et juste avant la mise en fermentation j'ai eu 1.045
à l'arrivé j'ai 1.010 pour un taux d'alcool estimé à 4.6% au lieu de 6.8%
et j'ai eu qu'environs 18L au lieu des 20L sur les précédents brassin (mais là sans doute du à tout le houblon à cru que j'ai mis qui pompe bcp)

de ce fait, je souhaiterais avoir vos avis pour pouvoir améliorer cela sur les prochains brassins svp....

la première question qui me vient en tête et ou parfois j'ai des doutes, c'est sur le comment du rinçage des drêches, en combien de faut-il faire passer les 10 litres ?
empâtage pas assez bien brassé ?
ect...ect...
je me dis aussi qu'un contrôle de densité à plusieurs niveau serait mieux mais avec un réfractometre pour gaspiller un minimum de mout...et pour pouvoir potentiellement empater plus long ou faire boullir plus longtemps aussi...

merci par avance pour votre aide.

cordialement,

brasseur amateur de saint georges d'orques dans l'hérault !
Gaëlweina
Arpette
Arpette
Messages : 460
Inscrit depuis : 4 ans 5 mois
Mon équipement : Gamelles 45 et 30l, brûleurs gaz, fond filtrant, pompe, tuyaux, seaux etc....
Brasseur : Amateur
Localisation : Pouebo Nouvelle Calédonie
A remercié : 42 fois
A été remercié : 43 fois

Re: Brassin n° 6 - Novembre 2023

Message par Gaëlweina »

Salut,
18l à 1,045 de densité avec 5kg de grains ça te fait une efficacité de 52% (http://univers-biere.net/rendement.php) ce qui est très faible.
Plusieurs pistes possibles pour expliquer cela, les plus probables étant un mauvais concassage, un temps d'infusion insuffisant, une température inadéquate, du grain de mauvaise qualité, une trop grande proportion de grains non maltés, un rinçage trop rapide sans éliminer les chemins préférentiels (un mauvais rinçage n'est toutefois pas responsable à lui seul de la faiblesse de l'extraction, un brassin sans rinçage bien réalisé atteignant les 70%), etc etc...
À noter que toutes ces causes sont cumulables !
La page univers bière jointe donne quelques indications, il y a aussi beaucoup de sujets traitant de l'efficacité sur le forum.
Bonnes recherches !
Avatar de l’utilisateur
MementoMori
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 3028
Inscrit depuis : 4 ans 6 mois
Mon équipement : 2 KitchenChef 28l
1 Bergland 33l
Brasseur : Amateur
A remercié : 348 fois
A été remercié : 225 fois

Re: Brassin n° 6 - Novembre 2023

Message par MementoMori »

Tu en oublies une majeure et pourtant classique même en faisant tout correctement... L'oubli d'un kg de malt durant la pesée ou dans ce cas précis du sucre... (Il vient faire quoi ici le sucre d'ailleurs, c'est une recette pour un industriel ? :mrgreen: )

Ça correspondrait parfaitement à cette densité de départ ;)
Je suis modérateur, je ne suis qu'un brasseur noob alors même si je m'estime (peut-être à tort) "avancé" sur certains sujets je dis aussi des conneries plus grosses que moi. N'hésitez pas à me contredire, étayez vos réponses, restez ouverts :D
Avatar de l’utilisateur
l-ecossais
Arpette
Arpette
Messages : 292
Inscrit depuis : 2 ans
Mon équipement : Cuve 29l 2500W, Biab, refroidisseur cuivre maison avec pompe, cuves Speidel et Braumarkt 25l et 20l, seaux, moulin 2 rouleaux. réfracto, bouteilles - pas de keg.
Brasseur : Amateur
A remercié : 11 fois
A été remercié : 48 fois

Re: Brassin n° 6 - Novembre 2023

Message par l-ecossais »

A quelle(s) température(s) as-tu réalisé ton brassage et combien de temps ?
pils, heifeweizen, pale ale, rousse au sarrasin, Scottish brown tourbée, stout
For a quart of Ale is a dish for a King. – William Shakespeare, The Winter's Tale
Arnaud34680
Ch'ti nouveau
Messages : 32
Inscrit depuis : 1 an 1 mois
Mon équipement : Klarstein fullhorn
Brasseur : Amateur
Localisation : Montpellier

Re: Brassin n° 6 - Novembre 2023

Message par Arnaud34680 »

Tout d'abord merci pour vos réponses.

Voici ce que je peux apporter en complément de tous les sujets que vous avez abordé.

Je réalise pour le moment les recettes tirées du livre "Secrets de brasseur" de Goemaere, Louis et Mousseau aux éditions "La plage".

Pour ce qui est du sucre, voici ce que le livre en dit :

Ajouter le sucre pendant l'ébulition
Pourquoi ajouter du sucre dans le moût ?
L'object est d'augmenter la densité du moût sans augmenter la quantité de céréales. On fait ainsi grimper le taux d'alcool sans pour autant rehausser la quantité de sucres résiduels. Il en résulte une bière à la finale plus sèche.

Pour ce qui est de la température de brassage :

65°C pendant 1h15, ce qui va permettre de produire plus de sucres simples et donc d'alcool(d'après le livre)

Pour le reste, je vais me pencher encore et encore sur le forum et sur le site univers bière et ajouter encore plus de rigueur dans les brassins.
Pour ma défense ce brassin là c'était un brassin découverte pour certains de mes amis(e) donc dans ces moments là nous ne sommes pas toujours ultra concentré...

Mais 2024 sera l'année de l'amélioration....

Sur le brassin n°5, j'ai brassé une stout, qui à super bien marché, avec un retour gustatif en bouche digne des plus grands et sur ce brassin j'avais une pompe pour faire circuler le liquide durant l'empatage, alors que là non, peut-etre un mauvais brassage donc j'ai moins bien pris des céréales...
Avatar de l’utilisateur
one-r
Assistant
Assistant
Messages : 799
Inscrit depuis : 8 ans
Mon équipement : Braumeister 20L
Ss BrewBucket 3,5Gal
Brasseur : Amateur
Localisation : Genève
A remercié : 16 fois
A été remercié : 42 fois

Re: Brassin n° 6 - Novembre 2023

Message par one-r »

Arnaud34680 a écrit : 28 nov. 2023 19:59 Mais 2024 sera l'année de l'amélioration....
C'est à cette occasion que tu pourras totalement oublier les recettes pourries trouvées dans pas mal de brassage, utiliser un logiciel de brassage pour t'accompagner, (genre joliebulle, t'imprégner des recettes partagées par les autres utilisateurs).
Arnaud34680 a écrit : 28 nov. 2023 19:59 Pour ce qui est du sucre, voici ce que le livre en dit :
Ajouter le sucre pendant l'ébulition
Pourquoi ajouter du sucre dans le moût ?
L'object est d'augmenter la densité du moût sans augmenter la quantité de céréales. On fait ainsi grimper le taux d'alcool sans pour autant rehausser la quantité de sucres résiduels. Il en résulte une bière à la finale plus sèche.
C'est quelque chose qui se pratique c'est vrai. En contre partie ta bière a + de chances de "sentir l'alcool". L'ajout de ce sucre apporte de l'alcool mais aucun gout. Pour avoir une finale sèche tu peux commencer par brasser à une température plus brasse genre 64°, comme ça t'a une ffinale sèche ET le goût des céréales :)
Avatar de l’utilisateur
Pedzouille
Brasseur
Brasseur
Messages : 1771
Inscrit depuis : 6 ans 2 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Moselle - Sarreinsming
A remercié : 2 fois
A été remercié : 166 fois

Re: Brassin n° 6 - Novembre 2023

Message par Pedzouille »

one-r a écrit : 28 nov. 2023 20:10
Arnaud34680 a écrit : 28 nov. 2023 19:59 Mais 2024 sera l'année de l'amélioration....
C'est à cette occasion que tu pourras totalement oublier les recettes pourries trouvées dans pas mal de brassage, utiliser un logiciel de brassage pour t'accompagner, (genre joliebulle, t'imprégner des recettes partagées par les autres utilisateurs).
Oui, achète JB il est vraiment pas cher :) Et tu payes une seule fois, pas d'abonnement, c'est à toi à vie !!
Et tu peux compléter avec le livre de recette publié par son auteur !!

Le lot à 6€ :o :dance: :clap: Enfin en prenant la version digital du bouquin :)
Dans la vie on ne fait pas ce que l'on veut mais on est responsable de ce que l'on est.

Je crains le jour où la technologie surpassera nos échanges humains. Le monde aura une génération d’idiots. #FB #X #Instagram #TikTok etc... [#Albert E.]
Répondre

Créer un compte ou se connecter pour rejoindre la discussion

Vous devez être membre pour pouvoir répondre

Créer un compte

Vous n‘êtes pas membre ? Inscrivez-vous pour rejoindre notre communauté
Les membres peuvent créer leurs propres sujets et s‘abonner à des sujets
C‘est gratuit et cela ne prend qu‘une minute

Inscription

Se connecter