Brassins et expériencesJournal de Francois

Décrivez ici et ouvrez le débat sur vos brassins, vos méthodes, vos résultats...

Modérateur : Jean-Luc

Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Fr@nçois
Arpette
Arpette
Messages : 286
Inscrit depuis : 1 an 8 mois
Mon équipement : Marmite de 12 litres, biab, fastferment 3 gallons
Brasseur : Amateur
A été remercié : 5 fois

Journal de Francois

Message par Fr@nçois »

Salut à toutes et tous.
Ça y est je me lance dans le journalisme! Après quelques brassins et de belles lectures sur le forum, j'ai décidé de partager (et enregistrer) mes expériences.

Aujourd'hui, je présente ma première Weissbier.
7 litres, brassée le 5 avril 2021.
Di 1049
Df 1008
Abv 5,9%
Ibu 14
Grains :
675g malt froment 50%
405g pilsner 30%
270g munich I 20%
Eau :
Grand barbier, 1g CaSO4, 1g CaCl2
Houblons :
3g Nelson Sauvin 10,7% @60min
7g Tettnang 4,2% @10min
Levure : 4g WB-06
Brassage Biab
15min @45deg
10min @66deg
50min @68deg
5min @78deg
Rinçage 3l
Ebullition 60min, refroidissement avec des glaçons dans l'évier, filtration, remplissage 2 dames jeanne, ensemmencement poudre.
Fermentation : 22,5deg (au dessus du frigo soit environ 2deg de plus que l'ambiante) pendant 13 jours.
Sucrage avec 9g/l (pas de sirop cette fois, sucre directement dans les bouteilles) soit 3,1 vol CO2. Au passage je remarque que la bière qui était dans la dame jeanne avec le plus de trüb est beaucoup moins trouble que l'autre.

Après 2 semaines en bouteille, je l'ai goutée ce week end :
Elle est dans le style visé. La levure est très expressive, peut-être plus sur les épices que la banane. Houblon absent (attendu), pas beaucoup de corps (on ne sent pas trop le malt), sèche. 33 cl ça va, plus aurait été écoeurant.
Globalement, je suis plutôt satisfait. Je suis loin du niveau de la weihenstephaner, mais c'est un bon début.
Je dois la regouter cette semaine. Pour la prochaine, j'aimerais lui donner un peu plus de corps, mais je ne sais pas trop comment encore.
Avatar de l’utilisateur
Fr@nçois
Arpette
Arpette
Messages : 286
Inscrit depuis : 1 an 8 mois
Mon équipement : Marmite de 12 litres, biab, fastferment 3 gallons
Brasseur : Amateur
A été remercié : 5 fois

Re: Journal de Francois

Message par Fr@nçois »

Après avoir gouter à nouveau ma blanche en ce début de semaine, voici mes commentaires :
La levure est très expressive très poivrée, ce qui tend à un style de blanche peut être plus belge qu'allemand.
Malgré un abv raisonnable je sens un poil l'alcool.
La bière est vraiment sèche et le malt ressort peu (mais le goût est largement dominé par la levure).
Pour mon gout, il y a trop de bulles.
Enfin il reste encore trop de levure dans les bouteilles.

En conséquence, mes notes pour mon prochain brassin avec cette levure WB-06:
Pas de palier ferulique (moins de clou de girofle),
Augmenter la température d'infusion directement à 70 deg (df plus élevée) le top serait une décoction (mais bien sûr...),
Supprimer/baisser le houblon aromatique,
Fermenter moins chaud, 18-20 deg (moins d'expressivité de la levure, pas de gout d'alcool),
Faire un cold crash comme d'habitude (moins de levure en suspension)
Viser un vol de CO2 de 2.5-2.8.
Tout ces ajustements ne sont pas fondamentaux pris un à un mais l'ensemble devrait me donner une v2 de meilleure qualité. Enfin si je veux vraiment une weissbier du type weihenstephaner, il me faudra une autre levure (liquide probablement).
bibinepadawan
Ch'ti nouveau
Messages : 239
Inscrit depuis : 2 ans 6 mois
Mon équipement : cuve bergland 33 litres, biab, réchaud 8 kw, serpentin maison, fermenteurs divers
Brasseur : Amateur
A été remercié : 12 fois

Re: Journal de Francois

Message par bibinepadawan »

Fr@nçois a écrit :Après avoir gouter à nouveau ma blanche en ce début de semaine, voici mes commentaires :
La levure est très expressive très poivrée, ce qui tend à un style de blanche peut être plus belge qu'allemand. Enfin si je veux vraiment une weissbier du type weihenstephaner, il me faudra une autre levure (liquide probablement).
salut, je m'étais toujours imaginé que la WB-06 était plus destinée aux witbier... Pourquoi ne pas essayer la M20 de mangrove jack's (bavarian wheat) si tu veux rester en sèche ? Sinon en liquide la Weihenstephan yeast (Wyeast 3068)
Fr@nçois a écrit :Malgré un abv raisonnable je sens un poil l'alcool.
la weihenstephaner est à 5,4%, si tu compares, ceci explique peut-être celà vu que la tienne est à 5,9% (5,6% max pour le style)
Fr@nçois a écrit :Pour mon gout, il y a trop de bulles.
c'est pourtant un style qui doit avoir une forte carbonatation, mais peut-être bien qu'au resucrage 8 grammes par litre aurait suffi
Fr@nçois a écrit :Supprimer/baisser le houblon aromatique
garder 2-3 ibu en aromatique (le tettnang me paraît un bon choix), le reste en amérisant, mais pourquoi le nelson sauvin ? amha un hallertau est plus indiqué
en fermentation : ESB

en bouteilles : hefe weizen, best bitter n+1, énième best bitter, english porter, DIPA chinook, belgian golden strong ale, 2ème clone SNPA, dubbel, foreign extra stout, newcastle brown ale


projet : plein
Avatar de l’utilisateur
Fr@nçois
Arpette
Arpette
Messages : 286
Inscrit depuis : 1 an 8 mois
Mon équipement : Marmite de 12 litres, biab, fastferment 3 gallons
Brasseur : Amateur
A été remercié : 5 fois

Re: Journal de Francois

Message par Fr@nçois »

Merci pour la M20, je vais regarder.
Pour le gout d'alcool, normalement à 5.9% on ne devrait pas le sentir. Je pense à des alcools de fusel à cause d'une température un peu élevée.
Le nelson, c'est pas très orthodoxe je sais, j'en avais et pas d'autre en amérisant sous la main.
Avatar de l’utilisateur
Fr@nçois
Arpette
Arpette
Messages : 286
Inscrit depuis : 1 an 8 mois
Mon équipement : Marmite de 12 litres, biab, fastferment 3 gallons
Brasseur : Amateur
A été remercié : 5 fois

Re: Journal de Francois

Message par Fr@nçois »

Aujourd'hui, je goute ma lager au mittelfruh. Elle est de style hybride entre une vienna lager et une german pils.
10 litres, brassée le 28 mars 2021.
Di 1047
Df 1008
Abv 5,5% après sucrage
Ibu 31
Grains :
773g vienna 37%
630g pilsner (weyermann+chateau) 30%
603g marris otter 29%
105g de malt acide 5%
Eau :
Grand barbier, 1g CaSO4, 1g CaCl2
Houblons :
18g mittelfruh 4,9% @60min
20g mittelfruh 4,9% @15min
18g mittelfruh 4,9% @3min
18g mittelfruh 4,9% hopstand 30min
Levure : 16,5g W-34/70
Brassage Biab sur une base de 7 litres pour que ça rentre dans ma cuve
60min @65deg
5min @78deg
Rinçage 3l
Ebullition 60min, refroidissement avec des glaçons dans l'évier, filtration, remplissage fastferment 3gallons, ajout de 3 litres d'eau dans fermenteur, repos puis suppression d'1 litre de trub, ensemmencement poudre.
Fermentation : 6j @ 12deg puis 8j @ 18deg, vidange partielle d'1l de trub (pas utile, risque oxydation) puis lagering 14j @ 2deg.
Sucrage avec 6g/l (pas de sirop cette fois, sucre directement dans les bouteilles) soit 2,4 vol CO2.

Après 2 semaines en bouteille, je l'ai goutée ce vendredi et samedi.
Mauvaise surprise, la bière dans cette bouteille de 50 cl est plate. Lors de l'embouteillage, j'avais utilisé des capsules de recyclage et j'avais du m'y prendre à deux fois sur certaines bouteilles parce que j'avais vu qu'elles n'étaient pas bien fermées (capsule pivote). Bref, je suis énervé, je la jette à l'évier et ouvre une autre bouteille de 25cl cette fois: carbo normale. C'est bien les capsules...
Ce matin j'ouvre toutes mes bouteilles : 3 semblent ok du point de vue de la carbo (dont la seule à bouchon mécanique) et 12 ont fait un lamentable pschitt. Au passage je les goute et en effet la carbo est très faiblarde (de la bière chaude et plate à 10h du mat' c'est pas mon truc). Je tente une cuiller de sucre mais pas possible ça fait déborder la bouteille. Je décide donc de vider mes bouteilles, faire un sirop, re-remplir les bouteilles. Bonjour les risques d'oxydation et d'infection. J'ai mis 3g/l et pas de levure et je vais encore attendre 2 semaines...

Sinon, sur ce que j'ai gouté hier et aujourd'hui, je suis plutôt satisfait.
Il y a une légère douceur/légère sucrosité (+ évident sur bière plate d'ailleurs) qui est sympa, je ne sais pas trop si ça vient du malt ou du houblon ou des deux. Pas trop d'amertume, légère mais pas aqueuse, ça c'est la base maltée qui est top. Le houblon est bien là, au nez et en bouche, plutôt fleuri, mais vu la quantité, je m'attendais à un peu plus d'expressivité.

Moralité :
- Bonne recette, bière bien
- J'arrête les économies de bout de chandelle sur les capsules.
Avatar de l’utilisateur
Fr@nçois
Arpette
Arpette
Messages : 286
Inscrit depuis : 1 an 8 mois
Mon équipement : Marmite de 12 litres, biab, fastferment 3 gallons
Brasseur : Amateur
A été remercié : 5 fois

Re: Journal de Francois

Message par Fr@nçois »

11 jours de carbonatation après la deuxième mise en bouteille, j'ai regouté ma mittelfruh.
Elle est excellente, ce soir, j'ai bien senti le houblon, il est très classe. La carbo de cette bouteille était bien.
Recette à reproduire.
Avatar de l’utilisateur
Fr@nçois
Arpette
Arpette
Messages : 286
Inscrit depuis : 1 an 8 mois
Mon équipement : Marmite de 12 litres, biab, fastferment 3 gallons
Brasseur : Amateur
A été remercié : 5 fois

Nelson lager

Message par Fr@nçois »

Au tour de ma lager au Nelson Sauvin.
6,6 litres, brassée le 18 avril 2021.
Di 1048
Df 1009
Abv 5,5% après sucrage
Ibu 38
Grains :
1000g pilsner (chateau) 80%
188g vienna 15%
63g de malt acide 5%
Eau :Grand barbier, 1g CaSO4, 1g CaCl2
Houblons :
4g magnum 13,1% @60min
8g nelson 10,7% @15min
12g nelson 10,7% @3min
12g nelson 10,7% hopstand 30min
2g d'irish moss
Levure : 5g M54 californian lager
Brassage Biab
6,69 litres d'eau
30min @64deg
30min @68deg
5min @78deg
Rinçage 3l
Ebullition 60min, refroidissement avec des glaçons dans l'évier, filtration, remplissage 2 dames jeanne 1 gallon, ensemmencement levure poudre.
Fermentation : 13j @19deg puis 6j @1deg.
Sucrage avec 5,5/l (sirop) soit 2,3 vol CO2.

Après 2 semaines en bouteille, je l'ai goutée.
Elle mousse un tout petit peu et la carbo est fine (pour le moment), la bière est bien claire.
Au nez c'est un peu fruité. En bouche, c'est vrai que ça ressemble un peu à du vin blanc.
Au global, la bière est ok mais je ne suis pas sûr d'être fan du nelson sauvin...
Avatar de l’utilisateur
Fr@nçois
Arpette
Arpette
Messages : 286
Inscrit depuis : 1 an 8 mois
Mon équipement : Marmite de 12 litres, biab, fastferment 3 gallons
Brasseur : Amateur
A été remercié : 5 fois

Tettnang lager

Message par Fr@nçois »

Voici un retour sur ma Tettnang lager.
Style : german pils.
10,8 litres, brassée le 25 avril 2021.
Di 1047
Df 1010
Abv 5,3% après sucrage
Ibu 34
Grains :
1650g pilsner (chateau) 80%
310g vienna 15%
103g de malt acide 5%
Eau :
Grand barbier, 1g CaSO4, 1g CaCl2
Houblons :
7g magnum 13,1% @60min
24g tettnang 4,2% @15min
24g mittelfruh 4,2% @3min
24g mittelfruh 4,2% hopstand 30min
Levure : 11g W-34/70
Brassage Biab sur une base de 8 litres pour que ça rentre dans ma cuve
60min @65deg
5min @78deg
Rinçage 3l
Ebullition 60min, refroidissement avec des glaçons dans l'évier, filtration, remplissage fastferment 3 gallons, ajout de 3 litres d'eau dans fermenteur, repos puis ajout levure. (Pas de suppression du trub).
Fermentation : 7j @ 12deg puis 5j @ 19deg puis lagering court 5j @ 2deg.
Sucrage avec 6g/l (sirop bouilli 5 min) soit 2,4 vol CO2. 8,9l en bouteilles.

Après 2 semaines en bouteille : assez correcte, légère, facile à boire. Coté malt rien de très marqué. Coté houblon, je m'attendais à plus de présence vu la dose utilisée, mais mon tettnang reste assez discret. La carbo cette fois était ok (lagering court pour assurer une bonne carbo). Je laisse en bouteille au frigo pour finir le lagering.

Pour la suite, j'essaierai de supprimer du trub, chose facile à réaliser avec le fastferment.
Je devrais voir comment mieux booster le coté arômatique. Si vous avez des suggestions, je suis preneur!
Avatar de l’utilisateur
Fr@nçois
Arpette
Arpette
Messages : 286
Inscrit depuis : 1 an 8 mois
Mon équipement : Marmite de 12 litres, biab, fastferment 3 gallons
Brasseur : Amateur
A été remercié : 5 fois

Re: Journal de Francois

Message par Fr@nçois »

J'ai regouté ma Teetnang entre temps, avec ou sans lagering. Elle est toujours bien, agréable à boire, un peu neutre en malts et houblon pas trop marqué.
Avatar de l’utilisateur
Fr@nçois
Arpette
Arpette
Messages : 286
Inscrit depuis : 1 an 8 mois
Mon équipement : Marmite de 12 litres, biab, fastferment 3 gallons
Brasseur : Amateur
A été remercié : 5 fois

Amarillo lager

Message par Fr@nçois »

Au tour de ma lager à l'Amarillo en cône. De style proche d'une vienna lager.
6,6 litres, brassée le 13 mai 2021.
Di 1045
Df 1009
Abv 5,2% après sucrage
Ibu 41
Grains :
563g pilsner (chateau) 45%
626g vienna 50%
63g de malt acide 5%
Eau :Grand barbier, 1g CaSO4, 1g CaCl2
Houblons :
3g magnum 13,1% @60min
15g amarillo cônes 8,9% @15min
15g amarillo cônes 8,9% @3min
15g amarillo cônes 8,9% hopstand 30min
2g d'irish moss
Levure : 5g M54 californian lager
Brassage Biab
6,69 litres d'eau
60min @65eg
5min @78deg
Rinçage 3l
Ebullition 60min, refroidissement avec des glaçons dans l'évier, filtration, remplissage 2 dames jeanne 1 gallon, ensemmencement levure poudre.
Fermentation : 18j @20deg puis 5j @5deg.
Sucrage avec 6,3/l (sirop) soit 2,4 vol CO2.

Après 2 semaines en bouteille, je l'ai goutée.
Bien agréable, le fleuri de l'amarillo est là mais encore subtile. Comme mes dernières lagers (que j'ai brassées à la suite, confiné à moitié), le houblon n'est pas criant au regard de la quantité. Je l'ai remise au froid pour lageriser en bouteilles.
Répondre