Voir la version bureau
Décrivez ici et ouvrez le débat sur vos brassins, vos méthodes, vos résultats...

Règles du forum : Afficher

Répondre

Re: Journal de la BDH

25 Mar 2020 18:48

Merci pour vos messages de soutien chers amis brassams.

Non Dud, je ne brasserai pas "plus petit". Ça a super bien marché comme ça pendant quelques années, y'a pas de raison que ça ne remarche pas. C'est vrai que tant que tout fonctionne, on pense tenir le bon process et on ne change rien...mais quand ça part en sucette, on apprend que rien n'est acquis définitivement, c'est une grosse remise en question... A suivre donc.

++

Re: Journal de la BDH

25 Mar 2020 22:33

désolé pour toi vince, ayant lu sur d'autres posts la manière dont tu désinfectes ton matos, ça a réveillé en moi la parano de l'infection :oops: m...e pour ton prochain brassin :wink:

Re: Journal de la BDH

25 Mar 2020 23:16

Au delà de ça il va bien falloir trouver d'où cela vient. Si ce n'était pas ton joint est ce le fermenteur lui même (vu que c'est toujours le même) ?
Est-ce que c'zst dans ton RAP et qu'alors tu transfères une souche avant ensemencement ?

T'as pas du moût qui traine en petite quantite pour faire l'expérience et balancer dans 2 seaux PEA ? 1 direct et 1 à travers le RAP sans ensemencement additionnel ?

Ça fait chier pour vous les gars.

Re: Journal de la BDH

26 Mar 2020 9:36

Courage Vince ...

Si t'es en rupture de stock tu me fais signe, j'arriverai bien à te faire suivre mes modestes essai en contrebande ;)

Re: Journal de la BDH

26 Mar 2020 9:48

MementoMori a écrit:T'as pas du moût qui traine en petite quantite pour faire l'expérience et balancer dans 2 seaux PEA ? 1 direct et 1 à travers le RAP sans ensemencement additionnel ?

Je plussoie l'idée : après ton nettoyage, de faire des tests matériel, pour isoler la source de l'infection, si tu l'as encore ; c'est ce qui a de plus efficace pour mettre le doigt dessus.
Autre question, en terme ensemencement, tu étais bien ? car cela parait étonnant que des bretts se développent en fin de fermentation...
Bon courage en tout cas !

Re: Journal de la BDH

26 Mar 2020 10:07

Bonjour,
Je suis persuadé que tu as déjà fait le tour de tout ce qui peut "abriter des indésirables" . Je note ce qui me passe par la tête.... surtout les trucs les plus farfelu.
éponge
chiffon
fourquet ou autre cuillère en bois. Sonde de thermomètre électronique.
gants
Les fringues portées lors du brassage, tablier ou vêtement de protection, casquette.
Après ébullition lors du transfert essayer de garder un couvercle le plus longtemps possible, ne pas ouvrir complètement, juste entrebâiller en ayant une protection au dessus pour éviter que des poussières ne tombent dans le moût.
Éviter les courants d'air, humidifier le sol pour éviter la poussière qui vole (à vérifier si c'est une bonne idée) .
Faire un brassage et fermenter dans des seaux neufs avec couvercles clipsés.

Bon courage et portez vous fiers !
Hush

Re: Journal de la BDH

26 Mar 2020 10:34

Salut,
Merci à tous pour vos conseils.
Je continue mon enquête et je pense avoir quelques pistes sérieuses. Il semble que notre infection provienne d'un seul et même fermenteur. Le reste du matériel ne semble pas affecté car depuis la première infection, nous avons brassé plusieurs autres bières qui étaient clean.

Premiere piste : les joints de boule des robinets.
Un joint de robinet de ce fermenteur était foutu, je l'ai remplacé par un autre récupéré sur un autre robinet mais ceux-ci ont vieilli et ne sont plus étanches (?). Lorsque je l'ai démonté hier soir, il y avait de l'eau dans la structure du robinet, à l'extérieur de la boule (je ne sais pas comment expliquer). Il ne devrait pas y en avoir normalement, non ?

Deuxième piste très sérieuse : le fermenteur incriminé a contenu mon dryhop aux copeaux de noix de coco de novembre. Les corps gras se sont déposés sur l'inox et le lavage au perca + la portée à ébullition ne suffisent pas pour éliminer les bactéries.
J'ai entendu l'histoire d'une brasserie pro qui aurait "tué" un fermenteur de 2000 L à cause d'un lait de coco...

L'ensemencement n'est pas incriminé il me semble car une des deux bières était en levure liquide et l'autre en sèche. Je n'utilise pas le même matériel sans les 2 cas.

++

Re: Journal de la BDH

26 Mar 2020 11:47

Si c'est un problème de corps gras tu as peut-être des résidus sur ta cuve tout simplement, un film gras qui ne sera pas visible mais qui sert de nourriture à une brett ou autre levure ambiante.
Avec les corps gras pas évident : soit créer une émulsion (comme pour une mayonnaise) avec du liquide vaisselle par exemple puis faire des rinçages à l'eau chaude et c'est le plus sécurisant, soit attaquer à la soude liquide en prenant les précautions nécessaires car c'est extrêmement corrosif pour la peau et les muqueuses (brûlures chimiques profondes) : lunettes de protection, gants à mis bras épais, vêtements couvrant. Des rinçages à l'eau chaude seront nécessaires également.

Re: Journal de la BDH

26 Mar 2020 11:51

Salut Memento,
Oui je pensais faire ça. Lessivage avec un truc type St marc. Passage à la soude (je connais toutes ces précautions, merci pour ta bienveillance). Rinçage abondant.
++

Re: Journal de la BDH

26 Mar 2020 12:34

J'ai toujours entendu que l'alcool isopropylique était un bon dégraissant, en plus au pire ça peut servir a faire du gel hydro-alcoolique ;)
Répondre