Voir la version bureau

Règles du forum : Afficher

Répondre

Re: weizen à l'épeautre

25 Mar 2018 17:12

Salut tout le monde!
Je viens de brasser la recette hier finalement, pas de souci ! DI atteinte, barboteur à toc en 5h, Température à 21°C => mon dieux qu'elle fouette cette levure ... :lol:
Petite question: par la suite, ca ce pace comment la fermentation de ce style? Je laisse à 21 jusqu'à ce que la densité soit stable, ou il faut opérer à un lagering derrière ?

Re: weizen à l'épeautre

27 Mar 2018 17:05

Personne?

Re: weizen à l'épeautre

27 Mar 2018 20:58

Habituellement les weizen sont troubles donc à mon avis tu peux te passer d'un lagering.

Re: weizen à l'épeautre

28 Mar 2018 11:14

Donc tu embouteilles direct une fois stable à 21? Aucune garde?
Merci

Re: weizen à l'épeautre

28 Mar 2018 12:38

Non je ne compte pas faire de garde.
Je n'en fait pour ainsi dire jamais. Je n'en voit pas l'utilité pour les levures que j'utilise jusqu'a présent (fermentation haute, levure classique US ou anglaise).

De toute façon je n'ai pas les moyens "techniques" de maintenir mon seau à une t° de lagering.

Re: weizen à l'épeautre

29 Mar 2018 20:01

Salut,
Bon plusieurs sites semblent s'accorder sur une garde à froid de plus ou moins 10 jours:
- http://braukaiser.com/wiki/index.php?title=Weissbier_Hell
- https://novabirra.be/2013/03/21/weizen/

Re: weizen à l'épeautre

30 Mar 2018 15:54

Est-ce que ce n'est pas du au fait qu'ils ajoutent de la levure (pour respecter la Loi de la pureté) de fermentation basse pour la carbo ?

Re: weizen à l'épeautre

01 Avr 2018 20:07

Ils parle de "Kraeusening " pour la carbo, donc rajout de mout et levure, mais pas de spécialement de levures de fermentation basse.
Quoi qu'il en soit, c'est bien pour la maturation (secondaire si on veut) donc avant l'embouteillage dont il est question.

J'en viens d'ailleurs à une autre question: à partir d'un mou de temps de densité, comme on peut arriver à déterminer le taux exact de la carbo? :think:

Re: weizen à l'épeautre

03 Avr 2018 9:27

en connaissant l'atténuation de la levure
Exemple :
Tu utilises 1 litre de moût à 1.060 pour carbonater, c'est à dire l'équivalent de 150/160 g de sucre (valeurs hypothétiques, à confirmer).
Admettons que ta levure a une atténuation théorique de 80%. Donc elle va utiliser environ 120/ 130 g du sucre que tu auras ajouté via le moût non fermenté.
Si tu as fais l'ajout dans 20 litres de bière, ça équivaut grosso modo à un resucrage à 6 g/litres.
Répondre