Page 1 sur 1

1er Brassage, 1ères questions

MessagePosté: 11 Juil 2019 13:02
de Drich
Bonjour à tous,

Je souhaite partager l'expérience de mon premier brassin avec vous, ainsi que vous posez quelques questions sur celui-ci

J'ai opté pour mon premier test, un Kit de malt tout grain Brewferm blondie.

"Densité initiale : 1.064
Alc. 6.3 vol.%
Pour 20 litres

Ingrédients sur carton:
Pils 3 EBC, Malt de fromentblond 3 EBC, Melanoidin 70 EBC, houblons Styrian Goldings + Saaz + East Kent Goldings, glucose, levure de bière. Contient du gluten.

Eau d’empattage: 21 litres
Schéma de brassage:
45°C: 10 min.
62°C: 45 min.
72°C: 25 min.
78°C: 5 min.

Eau de rinçage: rincer jusqu’ à 24 litres de moût

Temps de cuisson: 70 minutes
•ajouter le houblon N°1 après 10 minutes de cuisson
•ajouter le houblon N°2 + le sucre 10 minutes avant la
fin de la cuisson

Fermentation: température optimale : 20 – 25°C
Dry hop: ajouter durant la garde
Quantité de sucre pour la refermentation
dans la bouteille: 7 g/litre"

Alors, pour ce premier empatage, j'ai eu quelques galères au niveau du 2ème palier. Par inertie, je suis monté à 65 voir 67°C pendant presque 10 min, est-ce grave Doc ? (Comme pour toute première fois, j'étais hyper stressé )
À savoir, il me faut entre 5 et 10/12 min pour passer d'un palier à un autre (j'utilise une cuve Brewferm de 35L et je chauffe sur de l'induction)
À part ça, le 3ème/4ème palier, le filtrage/rinçage, la cuisson, le refroidissement, tout c'est très bien passé! J'ai même trouvé le gout du moût obtenu...délicieux.

Et la, c'est le drame..

En voulant trop bien faire, et même si celui-ci n'aura aucun contact avec mon précieux moût présent dans sa Dame-Jeanne, je casse bêtement mon densimètre en voulant le nettoyer/désinfecté.
Étant dans l'incapacité de savoir qu'elle était la densité initiale de mon moût, j'ai décidé de ne pas l'inoculer avec la levure, dans l'attente de recevoir un nouveau densimètre. Grosse erreur non ?
Cela faire maintenant 2 jours qu'il dort dans sa Dame-Jeanne à attendre ses levures. Ma question (surement bête) va donc être :

Peut-on conserver un moût dans un milieu stérile, à l'abrit de la lumière et à une température de 20°C quelques jours avant de le fermenter ?
J'ai cherché réponse à cette question un peu partout, mais je n'ai pas trouvé.

Pour les autres question:

Je penses que c'est normal, mais il y a une fine couche de mousse blanche sur le dessus, est-ce possible qu'elle provienne d'une quelconque contamination ? Le barboteur fait Gloup de temps en temps quand même.. :/
Photos à l'appui:

Image Image

C'est un merci d'avance un peu timide que je vous porte, en espérant que mon moût ne soit pas bon pour l'évier. :?

Re: 1er Brassage, 1ères questions

MessagePosté: 11 Juil 2019 13:21
de deSade
Moi mon 1er brassin, j'ai cassé mon éprouvette. Plutot que de trouver un autre récipient, j'ai préféré ensemensé direct !

Je préfère ne pas connaitre l'alcolémie et avoir de la bière buvable, que de prendre le risque de tout jeter ;)

Sinon, je suis aussi nouveau, du coup je sais pas si tu as une infection. Mais ça sent pas bon cette histoire de mousse je crois ^^'

Re: 1er Brassage, 1ères questions

MessagePosté: 11 Juil 2019 13:44
de one-r
deSade a écrit:Je préfère ne pas connaitre l'alcoolémie et avoir de la bière buvable, que de prendre le risque de tout jeter ;)

Ben grave! Au pire tu connais pas la Densité initiale et donc pas ton ABV, mais au moins t'as de la bière au final!
Ce qui serait + risqué c'est de ne pas avoir de densimètre pour contrôler que ta DF soit bien atteinte pour pouvoir embouteiller..bien qu'au pire tu te donne une bonne marge de sécu et ça joue.

Re: 1er Brassage, 1ères questions

MessagePosté: 11 Juil 2019 13:55
de Drich
Ouais c’est un peu con je sais, bon du coup je tente le coup, On verra bien !

Re: 1er Brassage, 1ères questions

MessagePosté: 11 Juil 2019 13:57
de lasiusSp
Pour moi, ton moût fermente, mais pas avec les micro organismes que tu aurais choisi.

Re: 1er Brassage, 1ères questions

MessagePosté: 11 Juil 2019 15:10
de Oxyd
Je crois qu'on est bon pour le topic "infection" :lol:

Mais pour répondre à ta question:
Il est préférable de limiter le temps entre le refroidissement et le moment ou tu ensemences, le but c'est que tes levures travaillent le plus tôt possible. Alors certains le font, il mettent le mout chaud en fut, et attendent le lendemain ou plus, mais encore ça augmente les risques. Chacun ses process, pas taper.

Dans ce genre de situation tu ensemence une fois ta température baissée et tu reprends ta DF plus tard pas de DI, tant pis! Tu feras plus attention la prochaine fois, on est tous passés par des galères les premiers brassins!

Re: 1er Brassage, 1ères questions

MessagePosté: 11 Juil 2019 15:14
de Penn-Maen
Peut-on conserver un moût dans un milieu stérile, à l'abrit de la lumière et à une température de 20°C quelques jours avant de le fermenter ?
oui, avec une petite ébu /refroidissement juste avant d'ensemencer.
est-ce possible qu'elle provienne d'une quelconque contamination ?
oui → refaire une ébu. Note : ce type de mousse ressemble beaucoup à un krausen classique. Tu n'es pas à l'abri d'une bonne surprise (bonne = buvable, pas bonne = "bière du siècle" ;) )
Je préfère ne pas connaitre l'alcolémie et avoir de la bière buvable, que de prendre le risque de tout jeter ;)
Prenez un échantillon de votre bière fermentée (ça ne devrait pas être trop difficile :whistle:), approcher d'un brassam voisin qui dispose d'un réfractomètre (dans le cas de Drich, il semble qu'il y a du monde autour de lui). Verser la bière dans une éprouvette, dégazer, et mesurer la DF. Prélever une goutte et mesurer au réfractomètre. Avec ces 2 mesures, vous pourrez déterminer votre DI, donc in fine votre ABV (à ±0.5 près). A noter : ça fonctionne aussi à peu près bien pour le cidre, le poirée, le vin, etc.

Re: 1er Brassage, 1ères questions

MessagePosté: 11 Juil 2019 15:42
de Drich
Merci à tous pour vos réponses rapide !

Penn-Maen a écrit:
Peut-on conserver un moût dans un milieu stérile, à l’abri de la lumière et à une température de 20°C quelques jours avant de le fermenter ?
oui, avec une petite ébu /refroidissement juste avant d'ensemencer.


Helas, je l'ai ensemencé juste avant de voir ton message.. On verra bien, se sera la surprise. Le but étant d’apprendre de mes erreurs :)
Je me lancerai dans un second brassin la semaine prochaine, avec le même kit de Malt, en essayant de tout faire parfaitement. Comme ça on pourra comparer.

Dans tout les cas, je vous tiendrais au courant de l'avancé des choses !