Voir la version bureau
Vous débutez ? Vous êtes un peu perdu ? Vous vous posez mille questions ? Prenez le temps d'en partager quelques unes ici...

Règles du forum : Afficher

Répondre

A pu glouglou à H24 !

11 Fév 2019 19:39

Salut à tous,
Je suis nouveau ici et dans le domaine du brassage amateur (je me suis présenté, pas taper svp)
J'ai commencé mon 1er brassin et avec beaucoup de questions sans réponses malgré d'intenses recherches

Mon problème principal : J'ai brassé et donc mis à fermenter samedi soir avec un Beer kit ambré 4L. Ca glougloutait bien le dimanche matin, mais en rentrant lundi matin a pu glouglou. Je sais que c'est normal que ça soit court, mais la ya eu 24h maximum de glougloutage... Et il n'y a pas eu de krausen, j'ai juste eu une couche de mousse de 1 cm mais rien de bien franc comme sur les photos. Et je ne pense qu'il n'y a pas de fuites.
Et au fond j'ai une épaisseur assez conséquente de dépôt dense crème, 5cm de dépôt pour 20cm de liquide (levures mortes ou chose normale ?).

Surtout que je pense avoir foiré mon ensemencement (levure Safbrew S-33), j'ai mis 1/3 du paquet (au lieu de 1/2 dans la recette) car ils indiquent 11.5g pour 20/30L, et je me suis dit qu'avec le starter ya pas besoin de mettre la moitié. Et quand j'ai fait mon starter, j'étais à la bonne température, mais ça n'a pas moussé dans le verre, peut être une erreur de méthode, pas bien mélangé/trop mélangé/pas au bon moment ?

La température de fermentation était variable mais quand même entre 17 et 23°, j'ai mis dans une pièce à température plus stable cette après-midi mais aucune activité depuis dans la dame jeanne.


Quelle solution ?
D'après cette page http://univers-biere.net/pbcourants.php (question 2), pensez-vous que je devrais remettre de la levure fraiche dans la dame jeanne ? Ou attendre ?

Merci d'avance pour vos conseils avisés

Re: A pu glouglou à H24 !

11 Fév 2019 19:42

Autres questions subsidiaires :

1) J'ai des plaques électriques donc c'était très difficile d'avoir une T° stable pendant l'empâtage, j'ai donc navigué entre 65 et 71°C pendant 1h... J'ai estimé mon rendement à 40-50% (sic), j'avais une densité de 1048/1050 au lieu de 1055-1060 attendue. Est vraiment gênant cette instabilité de température ? Dois-je augmenter la durée de cuisson ?

2) Question si d'autres ont déjà brassés le Beer Kit Ambré, ils indiquent parfois 60min d'ébullition, parfois 75min, qqun aurait une idée de la bonne version ? Est qu'il ya un inconvénient à faire trop ? Car je suppose que ça optimise le rendement au pire

3) J'ai cassé mon thermomètre... (pour une première j'ai fait fort) et contrairement aux barboteurs, densimètres et autres petits ustentiles j'ai pas retrouvé de lien pour en acheter, si qqun a...

4) Pourquoi transvaser dans une cuve avant de resucrer puis embouteiller,et pas directement verser le sirop de sucre dans la dame jeanne ? Ce qui limiterait les manipulations donc les infections et l'oxydation (Eviter l'oxydation ? Limiter l'embouteillage de dépôts ?)

Re: A pu glouglou à H24 !

11 Fév 2019 20:03

Salut salut et bienvenu dans le monde merveilleux du brassage amateur !
Tu as sûrement du le lire déjà à de nombreuses reprises sur le forum : le "apuglouglou" ne veut rien dire 8)
En effet il suffit que ça "bulle" uniquement quand tu as le dos tourné et tu crois que rien ne se passe
(surtout avec la S-33 qui est une bonne farceuse, elle m'a fait une pause de DEUX semaines avant de reprendre son glouglou et sa baisse de densité !!)
Le seul relevé valable pour savoir si une fermentation est finie est la prise de densité sur quelques jours d'intervalle : si la densité ne baisse plus tu es prêt à embouteiller. (avec des réserves : voir ma S-33 "farceuse/fainéante" dans le doute mieux vaut trop longtemps en fermenteur que pas assez)
Je pense que les variations de températures de fermentation vont uniquement jouer sur ta densité finale, 4/5°C d'amplitude pendant la fermentation ça risque de "fatiguer" tes levures un petit peu mais rien de dramatique (j'ai fait bien pire crois moi :shhh: ).
Je ne remettrais des levures dans la dame jeanne que si la DF se trouve trop élevée(je sais pas genre 5 ou 6 points d'écart), et je rajouterais une plus "vorace" que la S-33 pour finir le job.

Sinon pour le sucrage avant mise en bouteille il est conseillé de faire ça dans une deuxieme cuve pour laisser les dépôts divers au fond de la première, car comme tu vas devoir forcément mélanger le sucre avec le moût fermenté (pour une bonne répartition) tu risques de rebalancer tout ça en suspension avant de l'incorporer à tes bouteilles ! Après un peu de dépôt n'a jamais tué personne, mais il n'y a que dans les Stouts que j'aime avoir à boire ET à manger. :mrgreen:

Donc en résumé : pas d'activité ? ===> pas forcément grave, je te conseillerais d'attendre au moins 10 jours à 2 semaines de fermentation avant de prendre ta densité pour savoir où tu en es et surtout le plus important :
Ne Pas Hésiter à Goûter et à Sentir à tous moments de la fermentation !!! :drunken:

Re: A pu glouglou à H24 !

11 Fév 2019 20:16

Bon, t'as eu du krausen, c'est pas parce que c'est pas franc que s'en est pas.
Bref, c'est parti.

Starter ou réhydratation? c'est pas la même chose, mais au pire je ne pense pas que ton sous ensemencement empêche la fermentation, en fait ça augmente le lag time, augmente le temps ou les autres organismes peuvent prendre le dessus, mais de la à ce que ça ne fermente pas, faut vraiment pas avoir de chance (j'ai lancé des hydromel avec 2g de levure pour des 5L avec assez de sucre pour finir à 14°).
Bref tu risques surtout des faux gouts et des infections.

La température joue sur ce que tu extrais et ce qui va être utilisable par tes levures, c'est donc important, et allonger la durée ne changera pas grand choses, il faut viser la stabilité.

L'augmentation de la duré augmente l'évaporation et la DI (mais pas ton rendement, si ta extrait x% de sucre de ton malt, faire bouillir le mout plus ou moins longtemps ne changera pas se %age). Cela peut aussi entrainer des réactions qui vont modifier le gout de ta bière (réactions de maillard , orthographe incertaine), caramélisation...

pour le thermomètre, il y en a plein les sites spécialisé, amazon ou les grandes surfaces,juste prendre quelque choses qui supporte les températures que tu veux mesurer.

Pour la cuve de ressucrage, ça sert aussi à soutirer ta bière après cold crash pour la clarifier et ne pas embouteiller tes 5cm de dépôt.

Re: A pu glouglou à H24 !

11 Fév 2019 21:28

Bienvenue !

Bon je vais répéter des choses déjà dites, mais en synthèse :
- 24h de fermentation "tumultueuse", c'est tout a fait normal sur des petits kits et avec des températures qui peuvent monter un peu. T'as eu du krausen et un dépôt de levure -> ça a (commencé à) fermenter.
- La prochaine fois n'hésite pas à mettre tout le paquet pour assurer un bon ensemencement : les consignes des fournisseurs sont souvent très optimistes.
- Réhydrater la levure dans un verre (par définition faire un mélange eau + levures) avant d'ensemencer ce n'est pas pareil qu'un starter (un mélange extrait de malt + levures pour qu'elles se multiplient, ça dure entre quelques heures et quelques jours)
- Ne t'inquiète pas de l'arrêt de l'activité du barboteur ou de la disparition du krausen, ça ne veut pas dire que ça ne travaille plus. Attends 3 semaines au moins avant de prendre une densité.
- En attendant n'y touche pas, n'ajoute pas de levures.
- Le seau de sucrage sert à mélanger ton sirop de sucre avec la bière sans remettre toutes les lies en suspension -> c'est primordial pour ne pas avoir une bière trouble et un gros dépôt dans les bouteilles.

Voilà pour les premiers conseils. Tu devrais lire le topic "suivez moi je serai votre guide" si c'est pas déjà fait.

Re: A pu glouglou à H24 !

12 Fév 2019 0:05

Ok merci pour vos réponses ! =)
J'avais bien lu le "Suivez le guide" mais comme j'étais étonné j'ai préféré demander conseil
C'était bien une réhydratation en effet, j'ai confondu

D'ailleurs, cette dernière est-elle vraiment nécessaire ? Ou on peut se contenter de balancer toute la levure dans la cuve de fermentation ? Quelle est la conséquence concrète ?
Et vaut il mieux faire un cold crash, sachant qu'en sortant ma dame jeanne du frigo pour embouteiller je risque de secouer le contenu un minimum... ?

Du coup je vais patienter et essayer d'oublier quelques temps ce truc qui traîne dans mon placard !

Re: A pu glouglou à H24 !

12 Fév 2019 1:05

En sèche (mangroove jack)je ne réhydrate pas.

Le cold crash est utile, il faut pas être un bourrin quand tu sors la dame jeanne du frigo et ça aide bien :)

Re: A pu glouglou à H24 !

12 Fév 2019 8:56

Pour ma part, du haut de ma très légère expérience (une vingtaine de brassins), je n’ai pas vu de différence entre réhydration et sans. Mais c’est que les fabriquants de levure le conseillent vivement. Ils doivent savoir ce qu’ils disent...

Re: A pu glouglou à H24 !

12 Fév 2019 10:03

Je suis encore un p'tit nouveaux, mais après 5 brassins réussis en levure sèche, je n'ai jamais réhydraté. J'ai toujours eu une belle activité (1 semaine avec la WB06) et un beau Krausen.

Pour la quantitée de levure, j'ai fait comme toi: je pèse et met la proportion adéquat (ils disent 20 à 30L pour un sachet de levure. Je prend le plus bas de ces chiffres pour ma règle de trois). Sur mon premier brassin, j'ai mis la moitié du sachet pour 4L... Mai ça a bien fonctionné.

Le secret, c'est surtout de bien oxygéner ton moût juste après l'ensemencement. Secoues secoues secoues !

Re: A pu glouglou à H24 !

12 Fév 2019 18:13

Alors désolé de contredire, mais un ensemencement ne se calcule pas comme ça (en g/l) mais en nombre de cellules par litre et en fonction de la densité.
Pour résumer, on ne met pas autant de paquet dans 20L à 1.040 que dans 20L à 1.100.

Il existe de très bons (et faciles) outils pour calculer ça, c'est dommage de s'en passer. Un exemple : https://www.brewersfriend.com/yeast-pitch-rate-and-starter-calculator/
Répondre