Page 1 sur 1

Projet Bar de dégustation de bières artisanales

MessagePosté: 12 Juin 2019 14:06
de M.I.B
Salut à tous,

Après maintenant plusieurs mois de brassage, je commence à sortir des bières assez sympas et j'apprécie particulièrement expérimenter de nouvelles recettes, de nouveaux styles. Je me suis également construit une petite houblonnière de jardin pour faire pousser mes houblons (Hersbrucker et Saaz pour le moment).
Les gens autour de moi me demande de plus en plus si je pense un jour commercialiser mes bières.

Je commence donc également à me poser la question et à réfléchir sur ce que j'aimerais vraiment faire - rester amateur, commercialiser "un peu" tout en gardant mon activité actuelle, lancer un plus gros projet,... Je ne suis pas certain d'avoir envie de me lancer dans la création d'une micro-brasserie.

J'ai découvert récemment qu'il existe des bars de dégustation de bières artisanales. Je ne parle pas ici de bar à bières comme on peut en trouver un peu partout, mais plutôt d'un bar proposant exclusivement des bières produites localement par les brasseurs. Je m'intéresse depuis quelques jours à ces bars et une idée commence à germer dans mon esprit.

J'étudie donc la possibilité d'ouvrir dans ma ville un bar de dégustation de bières artisanales (toute à la pression - plus simple à gérer d'un point de vue stockage) que je pourrais moi-même brasser, et également proposer des bières des brasseries voisines en complément, surtout au démarrage pour compléter la carte. L'idée étant d'avoir une carte d'environ 10/15 bières qui changera assez régulièrement.

Que pensez-vous de l'idée ?
Avez-vous déjà vu ou tester ce type de bar à bières artisanales ?
Quelqu'un ici a-t'il déjà lancé un projet comme celui-ci ?

Je ne suis vraiment qu'au tout début et rien n'est encore lancé. Je cherche donc à avoir votre avis éclairé avant de mettre toute mon énergie dans ce projet.

Merci pour vos retours précieux :D

Cyril

Re: Projet Bar de dégustation de bières artisanales

MessagePosté: 12 Juin 2019 16:32
de Penn-Maen
cherche les topics qui parlent de brew-pub (celui de Phildefer par exemple)
Je commence donc également à me poser la question et à réfléchir sur ce que j'aimerais vraiment faire - rester amateur, commercialiser "un peu" tout en gardant mon activité actuelle, lancer un plus gros projet,... Je ne suis pas certain d'avoir envie de me lancer dans la création d'une micro-brasserie.
ça, ça ne va pas être possible.
Soit tu es amateur, et la production reste chez toi, tu n'as pas le droit de la vendre ni d'en faire commerce.
Soit tu vends, et dans ce cas tu n'es plus amateur et tu dois faire les démarches qui vont bien. L'état n'est pas joueur, surtout quand il s'agit d'une licence IV (un truc qui rapporte pas mal en taxes). Ce serait dommage de choper une fermeture administrative avec un passage par la case "justice" avant même l'inauguration ;)

Re: Projet Bar de dégustation de bières artisanales

MessagePosté: 12 Juin 2019 16:54
de M.I.B
Top, merci Beaucoup Penn-Maen :D . Je n'utilisais pas les bons termes pour ma recherche sur le forum.

J'ai effectivement bien lu tous les sujets sur la législation et la séparation claire entre Amateur vs pro. Je me suis mal exprimé, je voulais dire qu'actuellement j'étudie les 3 cas possibles :
  • Soit je reste amateur sur une toute petite prod et je ne commercialise pas du tout
  • soit j'ouvre un tout petit local pour vendre sur les marchés par exemple, en volume modéré et en complément de mon activité professionnelle actuelle comme certain le font déjà ici
  • soit je me lance à 100% dans la création d'une micro-brasserie

Re: Projet Bar de dégustation de bières artisanales

MessagePosté: 13 Juin 2019 7:40
de Penn-Maen
Donc on va résumer :

1 - Projet de bar + amateur = pas compatible
2 - Projet de bar + vente marché (nanobrasserie en activité complémentaire ) = pas compatible (licence II VS licence IV)
3 - Projet de bar + micro = compatible → Brew-pub

Les cas 2 et 3 nécessitent des démarches administratives quasi identique coté douanes
Le cas 2 peut servir de test avant de passer au cas 3
Le cas 3 ne peut clairement pas être une activité complémentaire vu l'importance de l'investissement (monétaire et temporel)

Re: Projet Bar de dégustation de bières artisanales

MessagePosté: 14 Juin 2019 7:16
de sirhotman
Je rejoins Penn-Maen, le cas n°2 est le plus approprié pour commencer sauf si on a des lingots d'avance ou l'envie de s'endetter très fortement. C'est mon cas depuis janvier 2018 et il ne faut clairement pas partir en roi du monde mais rester humble. Si tu as une famille et un travail à temps plein poses toi la question avec ces gens là du temps que tu ne pourras pas passer avec eux parce que tu brasses/embouteilles/étiquettes/démarches/vends/livres.... Bref ça représente un quart temps au minimum sur l'année de ce que j'ai compté donc un vrai engagement ;)

Sinon après c'est du plaisir à brasser, quelques passionnés et des collègues qu'on rencontre.

"La philosophie et la bière c'est la même chose, Consommées, elles modifient toutes les perceptions que nous avons du monde."
Dominique-Joël Beaupré

Re: Projet Bar de dégustation de bières artisanales

MessagePosté: 14 Juin 2019 9:01
de M.I.B
Merci à tous les deux pour vos réponses.
En relisant mes messages je vois que je ne suis effectivement pas très clair :lol:
Les cas de figure sur lesquels je m'interroge sont :
  1. Garder mon activité actuelle & rester amateur
  2. Garder/adapter mon activité actuelle & brasser en plus gros volume sur mon temps dispos et vente sur les marché
  3. Arrêter mon job & ouvrir une micro à temps plein
  4. Arrêter mon job & ouvrir un brew-pub à temps plein

Il y a vraiment beaucoup d'informations sur la création de micros sur ce forum et de nombreux retours d'expériences mais j'en trouve beaucoup moins sur les brew-pub, d'où mon message.
Je pense connaître la solution qui me plairait le plus mais je préfère prendre des avis pour éviter de faire une connerie et vraiment tout bien étudier avant de me lancer dans un projet.

Petite précision côté job : je suis entrepreneur dans le numérique et je peux donc assez facilement moduler mon emploi du temps pour libérer du temps quand il le faut et compenser...

sirhotman, j'avais justement découvert ton activité sur les réseaux-sociaux et tu n'es pas loin du tout de chez moi. Penses-tu qu'il serait possible d'échanger pour que je puisse me faire une meilleure idée sur le cas numéro 2 ? Je serais aussi très heureux de découvrir ta brasserie.

Bonne journée à tous !

Re: Projet Bar de dégustation de bières artisanales

MessagePosté: 14 Juin 2019 14:00
de Penn-Maen
je peux donc assez facilement moduler mon emploi du temps pour libérer du temps quand il le faut et compenser...
:think:
On va le faire dans l'autre sens : est-ce que tu peux, ACTUELLEMENT, faire 2 boulots à plein temps en même temps ? Parce que si, comme entrepreneur, tu fais déjà 10 à 14 h/jour, ça va être tendu pour caser les 5 à 8 h de l'activité secondaire. Si tu ne fais qu'un mi-temps actuellement, c'est jouable :mrgreen:

On peut tous moduler plus ou moins notre emploi de temps :
- on triche sur ses heures de sommeil
- on triche sur le temps accordé à sa famille
- on triche avec sa santé (même pas mal, même pas faim, etc)
- on fini par tricher sur le boulot principal

Reste à déterminer si le jeu en vaut la chandelle. Pour cela, il faut savoir définir exactement ses capacités. Pas simplement estimer. Les "je pourrais" généralement ça ne marche pas !

PS : je suis dans les métiers du bâtiment. Toutes les semaines je vois des gens qui se réservent une partie des travaux : "on fera ça, on y arrivera facile sur les WE, on a plein de copains". Toutes les semaines j'en vois qui viennent pleurer parce qu'ils ont surestimé leurs capacités (technique, temporelle, etc), qu'ils ont donné leur préavis et qu'ils vont se retrouver à dormir "ils ne savent pas où avec le bébé en bas âge" parce que la maison n'est pas habitable... Y'a pas de raison que ton cas soit différent :mrgreen:

Re: Projet Bar de dégustation de bières artisanales

MessagePosté: 03 Juil 2019 18:54
de Mickael20
Penn-Maen a écrit:Donc on va résumer :

1 - Projet de bar + amateur = pas compatible
2 - Projet de bar + vente marché (nanobrasserie en activité complémentaireRachat prêt ) = pas compatible (licence II VS licence IV)
3 - Projet de bar + micro = compatible → Brew-pub

Les cas 2 et 3 nécessitent des démarches administratives quasi identique coté douanes
Le cas 2 peut servir de test avant de passer au cas 3
Le cas 3 ne peut clairement pas être une activité complémentaire vu l'importance de l'investissement (monétaire et temporel)

bonjour je suis Mickael, merci pour les informations et d'avoir résumé même! bonne continuation :)