Bibliographielivre: Secrets de brasseur

Les ouvrages plus ou moins indispensables pour les amateurs, les passionnés, et les curieux
Règles du forum
Chers membres, merci de prendre connaissance et respecter les quelques règles de bon sens suivantes avant de poster votre message :
- Vous assurer que vous postez dans la bonne rubrique
- Vérifier qu'il n’existe pas déjà une réponse à votre question ou un sujet identique
- Prendre conscience que vos propos n’engagent que vous et que vous devrez en assumer la paternité
- Vérifier les sources des informations que vous diffusez, en vous assurant le cas échéant de respecter les droits d’auteur qui peuvent être liés aux informations, images ou documents cités
- Prendre soin de respecter vos interlocuteurs et bannir les insultes et autres propos diffamatoires ou dégradants
- Vous assurer de rester autant que faire se peut dans le sujet exposé
- Prendre le temps de vérifier l’orthographe et la grammaire de votre message
Merci par avance de votre contribution à préserver le bon esprit de ce forum.
Avatar de l’utilisateur
MementoMori
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 2840
Inscrit depuis : 3 ans 1 mois
Mon équipement : 2 KitchenChef 28l
1 Bergland 33l
Brasseur : Amateur
A remercié : 339 fois
A été remercié : 188 fois

Re: livre: Secrets de brasseur

Message par MementoMori »

Surtout ne resucre pas à 8g.l !!!
C'est systématique pour chaque recette, donc à peu près hors-style pour toutes et c'est surtout dangereux (risque d'explosion de bouteilles) quand on débute ! (Et même après lol)
Je suis modérateur, je ne suis qu'un brasseur noob alors même si je m'estime (peut-être à tort) "avancé" sur certains sujets je dis aussi des conneries plus grosses que moi. N'hésitez pas à me contredire, étayez vos réponses, restez ouverts :D
Maltosaurus
Ch'ti nouveau
Messages : 21
Inscrit depuis : 1 an 6 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Sud Belgique
A été remercié : 2 fois

Re: livre: Secrets de brasseur

Message par Maltosaurus »

apl a écrit :Le livre propose d'ailleurs comme possible approche de "commencer" par faire principalement des SMASH, afin de mieux comprendre les spécificités des ingrédients et de se faciliter la vie: est-ce que cette approche vous parait cohérente?
Tout à fait :clap:. Je dirais même que c'est l'approche logique quand tu veux comprendre quelque chose: tu y vas une modification à la fois. Et avec des SMASH ben... Tu y vas mollo sur les paramètres "ingrédients".

Ce type de bière simple te permets donc de te focaliser sur l'amélioration de la gestion du processus de brassage (tout en découvrant quelques ingrédients). C'est essentiel pour la suite.

Ca prend un peu de temps, mais il paraît que la patience ça fait partie des qualités du brasseur ;). Ce temps pris au démarrage te fera gagner en efficacité sur le long terme (ainsi que du temps --> boucle bouclée).

Et après, ce n'est pas parce que tu suis cette logique générale que tu ne peux pas craquer ton slip une fois de temps en temps hein.
Dino
Ch'ti nouveau
Messages : 11
Inscrit depuis : 1 an 5 mois
Brasseur : Amateur

Re: livre: Secrets de brasseur

Message par Dino »

Bonjour à tous !

J'ai beaucoup appris grâce à ce forum, grâce à internet, grâce à des amis et j'ai déjà réalisé 6 brassins.
Je me suis procuré ce livre qui m'a beaucoup plus et qui est un bon condensé de tout ce que j'ai appris jusqu'ici.
Je me suis mis en tête de réaliser toutes les recettes du livre mais il y a quelque chose qui m'interpelle.
J'ai écris à un des 3 auteurs mais pas de réponse de leur part...

Concernant le Dry Hopping, on lit partout qu'il doit durer entre 3 et 5 jours environ.
Dans ce livre, il est dit de procéder au Dry Hop lors du début de la fermentation secondaire...
J'ai souvent fait le Dry Hop en fin de fermentation secondaire. 3 à 5 jours avant d'embouteiller.
Mais là, si je fais mon houblonnage à cru en début de fermentation secondaire, l'infusion va durer vachement longtemps, trop, non ?

J'aimerai bien tester à la lettre les recettes mais celà m'interpelle.
Le Cold Crash peut être inhybe-t-il le gout trop herbacé de l'infusion ?
Avatar de l’utilisateur
Kapsul
Apprenti
Apprenti
Messages : 725
Inscrit depuis : 2 ans 10 mois
Je suis tuteur : oui
Brasseur : Amateur
Localisation : Reims
A remercié : 85 fois
A été remercié : 79 fois

Re: livre: Secrets de brasseur

Message par Kapsul »

Salut, c'est plus sage de rester sur quelques jours oui, souvent 2-3 jours suffisent, à priori des essais le démontrent (hopsteiner)
Perso je ne programme pas le DH selon la fermentation mais plutôt en compte à rebours du jour de l'embouteillage.
Bref je dirais ne change rien avec tes 3jrs environ !

Bonne chance dans ton challenge avec le livre, j'ai testé plusieurs recettes (avec un poil de modif) qui m'ont donné de bon résultats :wink:
Par contre, se méfier des données comme chiffrées les DI DF, si tu utilises un calculateur n'hésites pas à vérifier les recettes.
Dino
Ch'ti nouveau
Messages : 11
Inscrit depuis : 1 an 5 mois
Brasseur : Amateur

Re: livre: Secrets de brasseur

Message par Dino »

Entendu ! Merci pour l'information 8-)
C'est qu'en fait, si on suit bien la recette, la fermentation secondaire se fait entre 0 et 5 degrés et pendant 10 jours.
Du coup l'infusion doit être beaucoup moins puissante qu'a 20 degrés. Et donc les 10 jours pourraient être jouables non ?
pigeon_la_barrique
Ch'ti nouveau
Messages : 52
Inscrit depuis : 3 ans 2 mois
Brasseur : Amateur
Localisation : Bordeaux
A remercié : 12 fois
A été remercié : 9 fois

Re: livre: Secrets de brasseur

Message par pigeon_la_barrique »

Salut,

Non, pas aussi simple que ça.

Certains te le diront sûrement mieux mais je ne suis pas sûr que la température ait une si grande influence sur la durée de DH.

Je fais ma garde dans une cave à vin qui ne peut pas descendre en dessous de 8°C et je laisse mon houblon entre 3 et 4 jours.

Mais certains experts pourront sûrement te préciser le lien entre la température et la durée de DH.
Nikoune
Ch'ti nouveau
Messages : 17
Inscrit depuis : 7 mois
Brasseur : Amateur
A été remercié : 1 fois

Re: livre: Secrets de brasseur

Message par Nikoune »

Bonjour à tou-t-e-s,
J'ai pris le temps de lire ce livre et je souhaite faire quelques recettes proposées mais une chose m'interpelle... Dans toute leurs recettes ils ajoutent du sucre dans le brassin pendant l'ébullition. Normalement le fait d'infuser le malt permet de sortir le sucre donc pourquoi en rajouter? et pensez-vous que si je fais les recettes sans l'ajout de sucre cela puisse quand même marcher?
Je n'ai en effet jamais ajouté de sucre dans mes brassins ! Merci beaucoup pour vos réponses et partages d'expériences!
Avatar de l’utilisateur
Penn-Maen
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 11126
Inscrit depuis : 10 ans 4 mois
Je suis tuteur : oui
Mon équipement : Miss Vilaine \o/ viewtopic.php?t=39535
Brasseur : Amateur
Localisation : Morbihan centre
A remercié : 655 fois
A été remercié : 1270 fois

Re: livre: Secrets de brasseur

Message par Penn-Maen »

Question 1 :
le sucre permet de monter la densité initiale (à moindre coût diront certains) et surtout de sécher la bière.
C'est très fréquent sur les styles belges (qui utilisent du candi).
Sur d'autres styles c'est moins fréquent et ça peut être compensé par un ajout de malt de base.
Tu peux aussi trouver des recettes qui utilisent des "sucres" pour leur apport gustatif : rapadura, miel, melasse, sirop batterie, etc.

Mais ce n'est pas normal de le retrouver dans toute les recettes :think:, encore moins s'il s'agit de sucre blanc basique

Question 2 :
Oui, si tu forces un peu sur le malt de base (utilise un logiciel ou une feuille de calcul pour te simplifier la tache). Quelle quantité de sucre ?
Regarde, écoute, questionne, apprend, transmet, recommence sans cesse
Disclaimer : je dis certainement plus de conneries que la moyenne, alors vérifiez ! :oops:

SE PRESENTER ...et... Guide pour débutants
Avatar de l’utilisateur
MementoMori
Maître Brasseur
Maître Brasseur
Messages : 2840
Inscrit depuis : 3 ans 1 mois
Mon équipement : 2 KitchenChef 28l
1 Bergland 33l
Brasseur : Amateur
A remercié : 339 fois
A été remercié : 188 fois

Re: livre: Secrets de brasseur

Message par MementoMori »

Et en parlant de sucre avec ce livre... À moins d'avoir quelques brassins sous le pied dont les fermentations ont bien éte menées, éviter le resucrage systématique à 8g.l préconisé au risque de quelques explosions fatales !
Je suis modérateur, je ne suis qu'un brasseur noob alors même si je m'estime (peut-être à tort) "avancé" sur certains sujets je dis aussi des conneries plus grosses que moi. N'hésitez pas à me contredire, étayez vos réponses, restez ouverts :D
chti dans le sud
Ch'ti nouveau
Messages : 26
Inscrit depuis : 1 an 9 mois
Brasseur : Amateur

Re: livre: Secrets de brasseur

Message par chti dans le sud »

oui, je confirme : 7g/l c'est mieux même parfois 6,8g/l
Répondre